Partagez | 
 

 your poison's running through my veins (rp6)

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
avatar : Margot Robbie
Messages : 108
Points : 116
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: your poison's running through my veins (rp6)  Lun 23 Juil - 13:05

Alessya ne s'était toujours pas remis d'Ugo, surtout depuis qu'il avait décidé de faire le mort. Il ne répondait plus à ses messages, plus à ses appels, elle se sentait dévastée par son silence qui l'emprisonnait et qui l'empoisonnait. Elle n'arrivait plus à travailler correctement, à pour suivre toutes les choses qu'elle faisait habituellement sans se poser de questions parce qu'il était là dans chaque parcelle qui animait son quotidien. Elle revoyait sans cesse son visage, sans cesse son baiser, sans cesse tous les mots qu'il avait dit et qu'il lui avait fait du mal, mais elle n'arrivait pas à l'oublier et à passer à autre chose. Il était ancré en elle, il l'a hantait et c'était tout ce qui restait à Alessya alors, elle voulait le garder.

Elle aurait pu se résoudre à aller chez lui, mais la peur de découvrir son départ la terrifiait, comme si elle n'était pas prête à faire le deuil de cette nouvelle perte. Elle avait essayé de sortir, mais sa vie avait de nouveau un goût fade, sans couleur.

En sortant du travail plus tôt, Alessya marchait dans la rue pour gagner son logement. Elle s'arrêta net. Elle ne savait pas si elle aussi, elle commençait à avoir des hallucinations mais la blonde voyait Ugo discuter avec une jolie jeune femme et ses lèvres vinrent se déposer sur sa joue. Son sang ne fit qu'un tour. La colère la prenait à la gorge et elle ne pouvait qu'accélerer le pas vers cette scène quand cette inconnue s'en alla.

- Alors c'est ça, tu fais le mort et tu vas voir d'autres filles ? Pendant que je m'inquietais, toi tu prenais du bon temps ? Lança-t-elle en le poussant.

Alessya n'avait jamais connu ce sentiment de jalousie qui pourrissait ses entrailles. Mais c'était bien réel. Il savait la pousser dans ses retranchements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ugo Rossi
avatar : Diego Barrueco
Messages : 107
Points : 121
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: your poison's running through my veins (rp6)  Lun 23 Juil - 13:06

Tu t'attendais pas à cette journée, pas du tout même. T'étais tranquillement en train de prendre ta pause déjeuner quand t'as agressé une jeune fille qui s'est avérée être ta soeur tant recherché, une histoire complètement improbable qui pourtant, ne peut que te combler de joie. Cette soeur, la seule et l'unique, tu souhaites la revoir depuis sa naissance, depuis le jour où on t'a annoncé que tu n'aurais jamais l'occasion de la rencontrer et de la connaître. Tu t'es battu pour obtenir des renseignements à sa majorité et t'as pu l'appeler, au moins pour lui faire savoir que tu existais et que tu désirais la rencontrer. Et aujourd'hui, en ce jour si particulier où tu as enfin vu son visage, t'arrives pas à t'enlever ce sourire niais que t'as sur le visage. T'es simplement heureux en fait, ça te perturbe un peu, c'est particulier tout de même, surprenant même, mais t'es complètement heureux. Tu la regardes partir, c'était court mais c'était bon et tu n'as qu'une envie désormais, la revoir une nouvelle fois, ta petite soeur.
T'as pourtant pas le temps d'en être un minimum heureux qu'une autre blonde te saute dessus telle une lionne en chasse. Alessya, tu la reconnaitrais entre mille et il en va de même pour sa voix. Tu fronces les sourcils, comprend bien vite qu'il s'agit de la même colère que tu as ressenti quand vous êtes tombés sur les photos de son ancien petit-ami et tu sais que lui dire la vérité suffira à l'apaiser. Mais bizarrement, tu n'en as pas envie. Ces quelques jours loin d'elle t'ont permis de t'assurer que cette attirance que tu ressens doit cesser, pour votre bien à tous les deux et tu ne veux pas lui donner une possibilité de se rapprocher de toi. Alors pour cela, mieux vaut mentir, quitte à passer pour le méchant, quitte à te faire détester, au moins vous pourrez tirer une croix définitive sur ce semblant d'histoire. Bonjour à toi aussi. Tu n'avais pas à t'inquiéter comme tu le vois, je vais très bien. tu te permets de dire en insistant sur le très. Voir ta soeur biologique t'a donné une certaine dose de courage et t'as bien l'intention de l'utiliser pour ne pas finir ridiculement timide et gêné devant la belle blonde. Elle a devant elle le nouveau Ugo, ou du moins le nouveau Ugo pour environ quelques heures avant que l'ancien ne revienne. Heu. On est pas en couple que je sache, ce qui serait très... malvenu et très inapproprié, et très bizarre. Donc je fais ce que je veux, non ? Tu hausses les épaules, t'as fait un pas en arrière mais de là à en tomber non plus alors tu te remets simplement sur tes deux pieds face à elle et croise les bras sur ta poitrine. T'as décidé de faire le dur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
avatar : Margot Robbie
Messages : 108
Points : 116
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: your poison's running through my veins (rp6)  Lun 23 Juil - 13:06

Alessya avait envie de dire tant de choses, mais les mots arrivaient tellement vite dans son esprit qu'à part des reproches, rien d'autre ne pouvait sortir. Elle était quand même heureuse de voir qu'il allait bien, même si elle aurait aimé avoir des nouvelles, juste pour s'assurer qu'il avait repris ses esprits. Et oui, il avait l'air totalement bien, sûrement mieux qu'elle. Alessya était hors d'elle, ne comprenant pas à quoi il jouait.

- Non mais t'es sérieux là ?

Elle lâcha un petit rire jaune, traduisant sa nervosité, son irritation devant sa nonchalance. Bref, tout ce qui la rendait dingue. Il était vraiment doué pour la faire sortir de ses gonds, elle qui représentait le calme et la discrétion. Alessya n'avait pas envie d'être en couple avec lui, elle en était persuadée, mais elle ne savait expliquer cette pointe de douleur qu'elle avait ressenti quand il avait dit ça.

- Tu te joues de moi. Et franchement, j'en ai vraiment marre. J'attendais rien de spécial, non vraiment, quoique, des nouvelles auraient été appréciées après l'énième vent que tu m'as envoyé. Mais passons.

Elle croisa les bras sur sa poitrine, braquée, prête à tirer s'il le fallait.

- T'as raison on est pas en couple. J'aime pas les gars qui fuient constamment. J'aime pas les gars qui abusent de ma gentillesse. J'aime pas les gars qui jouent un jeu. Donc ouais, on aurait jamais été en couple. Je lui souhaite bien du courage à cette fille, soupira-t-elle, jalouse.

Pourtant, elle savait qu'il était tout ce qu'elle aimait. Mais elle était trop bornée et trop énervée pour lui dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ugo Rossi
avatar : Diego Barrueco
Messages : 107
Points : 121
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: your poison's running through my veins (rp6)  Lun 23 Juil - 13:06

Cette façon de lui répondre, de parler avec une nonchalance non dissimulée, cette confiance qui te vient de cet entretien avec ta soeur, ça te permet d'éloigner les sentiments pour quelques temps, de faire comme si tu ne ressentais rien, c'est important pour ne pas te laisser submerger. Tu vois bien qu'elle a été inquiète tout ce temps et tu t'en veux de lui avoir fait ça mais c'était sans aucun doute la meilleure chose à faire, vous ne pouvez pas laisser les choses se passer ainsi en sachant pertinemment que cette histoire ne peut que mal se finir, parce que tu es au milieu et que tout finit mal quand tu es là. C'est ainsi, on ne peut pas faire autrement. Bah ouais, pourquoi je le serais pas ? tu demandes presque innocemment. C'est dur de jouer ce rôle là mais t'es obligé, faut que tu fermes ton coeur tout entier pour pas craquer, pour pas vouloir te perdre dans ses bras un peu plus, pour pas te laisser mourir de chagrin. Bah écoute je vais bien, tu peux repartir d'où tu viens et m'oublier. J'ai trouvé un autre psychiatre. C'est complètement faux, t'as rien trouvé du tout, t'as tout simplement pas l'intention de continuer une quelconque thérapie. Mais tu dois te faire détester pour être certain qu'elle ne veuille plus te voir ou te parler, ou te faire tomber amoureux d'elle parce que jusque là, ça fonctionne un peu trop facilement. Tu ris à ses mots sur le couple, tu sais qu'elle ment ou du moins, t'aimerais le savoir et c'est ce que tu décides de tenter, jouant le mec sûr de lui alors qu'au fond, c'est toi qui sait pas du coup quel est ton type de fille ou non, puisque t'as jamais eu le temps de vraiment l'expérimenter, contrairement à elle. Tu sais que tu te mens à toi-même, ou que tu me mens simplement à moi. T'adores ça, ça te rend dingue même. C'est pour ça que t'es là à me taper une crise parce que j'ai passé un superbe moment avec une autre jeune femme, parce que tu supportes pas l'idée que je puisse vouloir de quelqu'un d'autre que toi. ta voix se perd sur la fin, parce que t'as trop parlé et que t'es sûr de rien et que faire le gros, ça marche à petite dose mais pas sur une tirade si longue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
avatar : Margot Robbie
Messages : 108
Points : 116
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: your poison's running through my veins (rp6)  Lun 23 Juil - 13:07

Son cœur se serra à ses mots. Elle ne savait s'il disait vrai, s'il avait vraiment trouvé un autre psychiatre mais le doute s'installait en elle. Ça pourrait expliquer le fait qu'il ne lui ait plus répondu. Ça pourrait expliquer le fait qu'il adopte ce comportement, qu'il se braque totalement face à elle. Et donc, elle avait échoué avec lui. Elle se sentait mourir à l'intérieur.

- C'est mieux comme ça, en effet, répondit-elle simplement en feignant l'indifférence.

Elle avait envie de crier, de pleurer, de s'enfermer chez elle pendant ses jours pour simplement déprimer. Mais elle n'allait rien montrer. Même s'il voyait juste parce que c'était vrai, elle était complètement barge rien qu'à l'idée de l'imaginer avec cette fille. Rien que de l'imaginer sans elle.

- T'es devenu psy maintenant ? Rassure toi, t'es pas le seul mec que je rencontre et sûrement pas le dernier. Tu sais, je suis juste énervée parce que tu m'as laissée en plan mais tout s'explique. Je suis passée à autre chose, j'allais pas attendre.

Elle n'avait pas l'habitude de se prendre un râteau par un gars, généralement c'était elle qui les offrait sans remord. Et là, maintenant que les rôles s'inversaient, ça faisait du mal à son ego déjà bien amoché.

- Tu me rends dingue oui. Parce que t'es juste tout ce que je déteste et que je t'en veux pour me traiter comme ça ! Ajouta-t-elle. T'as juste envie de me faire souffrir, on dirait. Et c'est ça qui me rend dingue. Pas toi et tes airs nonchalants.

Elle faisait que de mentir, parce qu'elle ne voulait pas se rendre à l'évidence qu'elle ne le détestait pas réellement. Pas assez du moins. Elle était trop attirée par lui. Le fait de savoir qu'une autre fille pouvait l'avoir accentuait cette attirance, cette jalousie, cette possessivité. Elle ne savait pas quoi faire de tous ces sentiments qui la traversait.

- T'aurais pu simplement me dire que je t'attirais pas au lieu de m'embrasser.

Elle appréciait l'honnêteté. Surtout qu'elle savait qu'il y avait quelque chose entre eux qui se passait et qu'il ne pouvait cacher.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ugo Rossi
avatar : Diego Barrueco
Messages : 107
Points : 121
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: your poison's running through my veins (rp6)  Lun 23 Juil - 13:07

Tu hoches la tête devant elle, tu fais comme si tu t'en moquais éperdument alors que ce n'est pas le cas, que tu n'as trouvé personne d'autre et que tu n'as de toute façon pas l'intention de chercher. Alessya est la seule psychiatre que t'as décidé d'accepter et vu comment cela se termine, tu n'as pas l'intention de réitérer l'expérience, tu préfères te débrouiller tout seul c'est sûrement le mieux pour tout le monde. En tous cas si je suis psy, je garderai en tête de pas embrasser mes patientes. C'est une chose importante, tu trouves pas ? Tu lui balances souvent cet argument, ces baisers que t'as pourtant tant appréciés que tu pourrais mourir pour en avoir encore, ne serait-ce qu'un de plus. Alors qu'est-ce que tu fais là si tu me détestes Alessya hein ? Je t'ai enfin offert la possibilité de te débarrasser de moi, tu devrais être contente. Il faut avouer que ses mots te blessent, tu préférerais l'entendre te dire le contraire, qu'en effet t'as raison et que c'est pour ça que tu dois arrêter de jouer au con, mais elle te déteste, c'est ce qu'elle est en train de te dire et toi, tu la crois beaucoup trop facilement. C'est toujours plus simple de croire que les gens te détestent plutôt que d'entendre qu'ils t'aiment, t'y crois plus facilement parce que tu leur trouves plus aisément des raisons à la haine qu'à l'amour envers toi. Et elle, elle se trompe tellement sur toute la ligne, t'as tellement aimé ces baisers et ton coeur bat plus fort alors que tu as envie de lui dire la vérité, de lui dire que t'as peur de tout ce que tu ressens mais que tout ça c'est tellement bon en fait, ça te fait tellement du bien. J'aurais du te le dire. tu t'entends répondre alors que tu te fouettes mentalement. Tu fermes les yeux quelques secondes, t'es tellement con putain et elle, elle est tellement belle pour toi, trop parfaite pour toi. T'es persuadé que c'est mieux comme ça, elle mérite mille fois mieux que tes baisers à toi, que ton amour à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
avatar : Margot Robbie
Messages : 108
Points : 116
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: your poison's running through my veins (rp6)  Lun 23 Juil - 13:07

Alessya avait toujours cette rage en elle, cette chose qui la dévastait. Elle n'arrivait pas à se concentrer pleinement sur lui tant son esprit était brouillé. Elle commençait à avoir l'habitude avec lui. Elle trouvait ça tellement mesquin qu'il utilise la faiblesse qu'elle avait envers lui pour l'attaquer.

- T'étais bien content que je t'embrasse, alors joue pas à ça.

Parce qu'elle savait qu'il ne l'aurait jamais embrassé de nouveau s'il n'avait pas aimé. Ça lui semblait logique, même si leur relation défiait ces lois établies.

- J'aurais préféré que tu me laisses cet honneur au lieu de choisir à ma place.

En réalité, même si elle ne le détestait pas du tout, bien au contraire, elle avait toujours préféré garder le contrôle sur toutes les relations qu'elle possédait avec les autres ; quitter plutôt que d'être quittée. C'était bizarre, parce qu'ils n'étaient pas en couple, mais elle avait cette impression étrange de rupture, de cassure, comme si son univers s'arrêtait là dans cette rue, surtout après ce qu'il avait ajouté par la suite.

Son cœur loupa un battement. Elle ne savait même plus quoi répondre. Un blanc s'installa tandis que ses yeux parlaient, qu'ils traduisaient cette déchirure qu'il venait de lui infliger. Elle détourna le regard, bouleversée et encore blessée par ses mots.

- Au moins, c'est clair, pour une fois, souffla-t-elle, la voix brisée.

Elle ne comprenait même pas pourquoi elle était aussi triste puisqu'elle était sensée rien ressentir pour lui. Quelque chose en elle ne voulait pas le croire. Quelque chose en elle se déchaînait. Alors, elle s'approcha de lui rapidement et lui offrit un autre baiser. Il était plus passionné, comme s'il était inspiré de la douleur qu'elle ressentait.

- Répète que ça t'as rien fait. Parce que je te crois pas, murmura-t-elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ugo Rossi
avatar : Diego Barrueco
Messages : 107
Points : 121
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: your poison's running through my veins (rp6)  Lun 23 Juil - 13:07

Tu peux pas la contredire sur ça, parce que ce serait un trop gros mensonge. Bien évidemment que tu as apprécier ses baisers, ils t'ont transporté vers une autre planète et t'ont fait voir des étoiles. Encore aujourd'hui, t'as l'impression de pouvoir sentir la douceur de ses lèvres sur les tiennes et t'as l'impression de fondre rien qu'à ce toucher. Ça veut pas dire que j'ai envie de recommencer. tu craches alors. Ton but, c'est de l'éloigner de toi et tous les moyens sont bons, tu veux qu'elle décide et comprenne que rester auprès de toi va finir par la briser et que le mieux, c'est qu'elle t'oublie parce que toi tu seras pas prêt à la faire souffrir elle aussi et tu sais très bien que c'est ce qui va arriver, t'es bon qu'à ça de toute façon. Tu t'en veux de lui faire ça, de dire ces mots et de lui laisser croire que cette femme blonde qui est ta soeur est en fait tout autre chose, mais tu sens comme un poids sur toi à l'idée de rester proche de la jeune Alessya, parce que tu n'es pas bon pour les gens, tu n'apportes rien de bon aux gens, et ce depuis ta plus tendre enfance. Et t'es pas prêt à laisser Alessya tomber entre tes griffes et se détruire peu à peu, elle est trop parfaite pour mériter cela. Alors tu lui fais du mal, peut-être un peu trop mais t'arrives pas à t'en empêcher, tu sais que c'est le seul moyen pour qu'elle cesse de s'accrocher et pour que tu fermes véritablement ton coeur face à elle. Mais quand tu sens ses lèvres sur les tiennes, encore, quand tu sens ton coeur qui s'emballe encore, t'oublies tout. C'est tellement bon ce que ça te fait, le bonheur que ce baiser te procure, ce baiser plus passionné que les autres et tellement bon. T'es en train de devenir fou, elle est en train de te rendre encore plus fou que tu ne pouvais l'être, un comble pour une psychiatre. Quand elle se détache finalement, que t'as encore les yeux fermés et une envie d'elle, tu passes doucement ta main sur sa genoux, quelques doigts qui viennent la caresser. C'est juste un baiser, ça ne m'a rien fait de particulier. tu réponds alors dans un chuchotement, un beau mensonge que tu te sens obligé d'ajouter. Tu te sépares alors, laisse retomber ta main. Je sais pas pourquoi tu t'accroches à moi comme ça mais il faut que tu arrêtes. tu demandes alors simplement, bien que tout ton corps ait envie de la supplier du contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
avatar : Margot Robbie
Messages : 108
Points : 116
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: your poison's running through my veins (rp6)  Lun 23 Juil - 13:08

Alessya n’avait plus envie de jouer avec lui, et pourtant c’est ce qu’elle faisait encore et toujours. Elle aimait avoir le dernier mot, avoir raison, alors elle ferait tout pour lui faire réaliser à quel point il avait aimé ces moments qu’ils avaient échangés. Parce que la jeune femme ne désirait pas le voir s’enfuir encore une fois. Elle avait mal suite à ses mots semblables à des lames de rasoirs, qui semblaient lui avoir découpés le cœur. Elle avait mal de le regarder, mal de respirer son parfum qui l’envoutait comme une malédiction, mal d’être attirée vers lui comme un aimant.

Elle savait qu’il n’arrêtait pas de mentir, que malgré le fait qu’il y avait maintenant une nouvelle blonde dans sa vie, il y avait toujours cette connexion invisible et étrange entre eux, et que celle-ci devenait de plus en plus puissante à mesure qu’ils se fréquentaient.

Alors, quand ses lèvres vinrent frôler les siennes de manière passionnée, un courant électrique la traversa encore, la parcourant de la tête aux pieds, déclenchant des frissons sur sa peau, comme si celle-ci devenait hypersensible à son toucher. Quand elle se détacha lentement et à contre cœur pour analyser sa réaction, elle sentit très discrètement ses doigts caresser sa cuisse.

Elle l’entendit dire que ce n’était rien de particulier, qu’elle ne lui faisait aucun effet depuis tout à l’heure mais à priori, son corps disait le contraire. Quand il lui demanda qu’elle vienne à arrêter de s’accrocher à lui, elle fronça les sourcils.

- Parce que je tiens à toi. Parce que tu m’attires. Parce que tu fais que de me bouleverser et ça me rend dingue. Assez pour que je m’accroche à toi… Soupira-t-elle.

Elle respira un bon coup, regrettant déjà d’en avoir tant dit.

- Laisse tomber ce que j’ai dit. Ca n'en vaut plus la peine.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ugo Rossi
avatar : Diego Barrueco
Messages : 107
Points : 121
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: your poison's running through my veins (rp6)  Lun 23 Juil - 13:08

C'est pas une réelle envie de ta part de jouer avec ses sentiments, mais c'est comme si t'étais obligé, et c'est probablement le cas. Tu l'aimes c'est certain, tu n'as plus aucun doute là-dessus mais tu dois absolument la protéger du danger que tu représentes pour ton entourage. Tu ne peux pas la laisser s'attacher à toi alors que tu finiras par lui faire du mal, que ce soit directement ou indirectement même si tu n'as pas l'intention de lui faire du mal de façon directe, non toi ce que tu veux, c'est la couvrir de baisers, la couvrir d'affection et devenir un homme normal à ses côtés, ce que tu n'es plus depuis déjà bien trop longtemps. Ses mots te font l'effet d'un coup de poignard, d'un coup de poignard plutôt agréable cela dit. T'as pas envie d'oublier ce qu'elle a dit parce que t'as rarement été aussi bien que ce jour, grâce à ses mots. Mais tu dois la sauver, et te sauver par la suite, c'est le plus important pour le moment. Je suis désolé. La fille que t'as vu, c'est ma copine Alessya, je sais pas pourquoi je te l'ai pas dit. Mais je veux pas que tu te fasses de faux espoirs. T'as ton tout petit coeur qui se brise sous le poids de tes mensonges mais t'iras toujours plus loin, toujours plus fort si cela peut lui permettre de se détacher de toi, de trouver une meilleure personne, un homme fait pour elle. Parce que toi, tu peux rien lui offrir, t'es un geek sans expérience et complètement paumé dans sa vie et ça, ce n'est pas la vie qu'une femme comme Alessya mérite. Elle doit rêver à une vie de princesse, une vie que tu ne saurais lui offrir. C'était sympa mais ça s'arrête là.tu termines alors, récupérant ta main pour la mettre dans ta poche, évitant ainsi de venir la toucher à nouveau, bien que tu n'en aies que trop envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
avatar : Margot Robbie
Messages : 108
Points : 116
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: your poison's running through my veins (rp6)  Lun 23 Juil - 13:08

Alessya aurait eu envie qu’il lui dise qu’il ressentait la même chose, qu’il était attiré, mais encore une fois, il s’évertuait à se braquer. Puis, quand il eut rajouté qu’il était en réalité en couple avec cette fille, c’était le coup de trop. Celui qui l’achevait, qui réduisait son corps en cendres. Elle était allée trop loin dans ses mots et se sentait tout d’un coup vraiment idiote. Parce qu’elle n’avait pas réussi à le séduire autant qu’il l’avait séduit. Elle n’avait pas réussi à transpercer son cœur comme il l’avait fait, et tout ça lui donnait un goût amer dans la bouche, comme si leur relation se terminait sans avoir commencé. Elle essayait de faire le deuil de leur histoire morte née dans sa tête, même si c’était trop dur. Elle hocha la tête, perdue dans ses pensées, sombrant dans sa douleur et finalement, se décida à parler :

- Si t’es heureux c’est le principal, lança-t-elle avec un sourire triste. Je pense que je vais rentrer, et essayer de me poser avec quelqu’un pour de bon, comme toi, ajouta-t-elle en le dépassant.

Parce que ça avait juste été « sympa » pour lui, alors que du côté d’Alessya, il n’y avait pas de mot pour décrire ce qu’elle ressentait. Mais comme tout, ce qu’il avait vécu avait une fin. Une fin abrupte, chaotique, mais une fin quand même. Elle s’était résignée à passer à autre chose, à se fermer de nouveau et elle ne prendrait de toute façon plus le risque de se mettre à nue pour lui, parce qu’il ne l’aimait pas. Parce qu’il ne ressentait rien pour elle, et qu’il risquerait encore de la meurtrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: your poison's running through my veins (rp6)  

Revenir en haut Aller en bas
 
your poison's running through my veins (rp6)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ⊱ i'm the poison in your bones.
» lewis + poison, blood and cup of tea
» gps pour running
» (sweet poison), arthour, j’apprécie les fruits au sirop.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
This is our day :: Everything :: Ugo & Alessya-
Sauter vers: