Partagez | 
 

 tell me you won't leave me (rp8)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ugo Rossi
avatar : Diego Barrueco
Messages : 107
Points : 121
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: tell me you won't leave me (rp8)  Lun 23 Juil - 13:24

C'est comme si un éléphant était assis sur ta tête, t'as mal tout autant que ça te pèse et t'as du mal à ouvrir les yeux et à réellement te réveiller, t'as l'impression d'avoir été plongé dans un sommeil trop lourd et trop long et émerger te semble être la chose la plus difficile à faire. Et pourtant, tu finis par ouvrir les yeux, attiré par le rayon de lumière qui pénètre dans la chambre. Tu es chez toi, c'est une certitude et pourtant, t'as l'impression d'être étranger à tout ça, tu ne te sens pas bien et en un rien de temps, tu te retrouves au-dessus de la cuvette des toilettes à renvoyer ton repas de la veille. Tu restes là quelques secondes à essayer de comprendre ce que tu as pu manger avant de te passer de l'eau sur le visage et de retourner dans ta chambre.

Si tu n'as pas fait attention la première fois, cette fois-ci, tu vois parfaitement la scène devant toi, une femme dans ton lit. Tu peux pas t'empêcher d'être surpris, cette situation n'est jamais arrivée encore, tu ne t'es jamais réveillé surpris de retrouver quelqu'un dans ton lit, tu n'as d'ailleurs jamais partagé ton lit. Tu t'approches doucement de son côté, pour regarder le visage de cette inconnue, ta psychiatre. Celle qui t'attire plus que tout, celle dont les lèvres sont aussi douces que de la soie, celle qui fait battre ton coeur un peu plus vite.

Les souvenirs te reviennent, comme enveloppés par une bulle de rêve, tu te souviens avoir été perdu dans tes souvenirs, tu te souviens d'elle s'occupant de toi, d'elle venant se coucher avec toi, d'elle te souriant le matin. Tu ne comprends pas, ce n'est pas normal, tout ces souvenirs te semblent provenir d'un rêve alors tu te pinces, et reste là, à la même place. Est-ce que tous ces souvenirs sont des hallucinations ? Peut-être que tu es encore en train d'halluciner, que tout ça n'existe pas. Tu as besoin de comprendre alors ta main vient se passer sur son épaule pour la secouer un peu. T'as pas l'habitude de ce genre de matin, de devoir réveiller quelqu'un à tes côtés. Mais t'as besoin de comprendre ce qu'il se passe. De t'assurer que ce n'est pas une hallucination, un rêve ou la mort qui t'a attrapé et qui vient te montrer tes rêves les plus fous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
avatar : Margot Robbie
Messages : 108
Points : 116
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: tell me you won't leave me (rp8)  Lun 23 Juil - 13:30

Alessya avait pris soin d'Ugo pendant son black out. A tel point, qu'elle avait lâché son appartement pour venir vivre chez quelques temps histoire qu'il ne soit pas seul. Elle n'avait pas pu supporter l'idée de l'imaginer se débattre avec la solitude et les idées noires, croyant pertinemment qu'il était entrain de devenir fou. Alessya était surement allée plus loin dans le contexte professionnel dans lequel elle s'insurgeait. En réalité, elle n'aurait pas du prendre ce risque, et pourtant c'était comme une évidence, elle ne pouvait juste plus le lâcher. Tant pis, si leur histoire était trop compliquée, tant pis si elle risquait sa carrière, elle en assumerait les conséquences. Elle ne pouvait juste pas laisser celui qui faisait battre son coeur dans le tourment, ça lui faisait déjà trop de mal d'imaginer cette image.

Elle l'avait regardé s'endormir, avait apprécié les courbures de son corps s'agiter doucement sous le coup de sa respiration, avait écouté son souffle apaisant et régulier, sans jamais détacher ses yeux de ce doux visage qui hantait ses jours et ses nuits. Elle s'était quand même tenue à une relation platonique même si l'envie de goûter ses lèvres était dévorante. Elle ne pouvait pas lui imposer encore ça. Pas après tout ce qu'il traversait. Alors pour lui, elle essayait de prendre ses distances. Ca la déchirait, surtout que les mots d'Ugo avant son black out revenaient constamment dans son esprit. Elle devait faire une croix dessus. Et son coeur s'était un peu plus brisé à cette idée. Ca l'étonnait encore qu'il puisse s'abimer tant il était déjà amoché.

Elle dormait paisiblement quand elle sentit une main chaude agitée son épaule. Elle ouvrit délicatement les yeux, percevant Ugo à ses côtés. Un léger sourire vint animer son visage.

- Je te connaissais pas aussi matinal...
souffla-t-elle en s'étirant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ugo Rossi
avatar : Diego Barrueco
Messages : 107
Points : 121
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: tell me you won't leave me (rp8)  Lun 23 Juil - 13:31

Tu te souviens de tout désormais, en la regardant, les souvenirs reviennent peu à peu. Tes sentiments exposés, ton coeur ouvert, t'as envie de t'enfoncer dans un trou tellement t'as honte d'avoir fait ça. Tu te souviens aussi de ne pas la reconnaître, les souvenirs sont désormais ancrés en toi, tu te souviens parfaitement la façon dont tout ça s'est déroulé, combien tu te sentais perdu et ne comprenait rien, tu te souviens même avoir entendu Dylan, sans être capable de comprendre ce que c'était, qui était cet homme, pourquoi tu entendais ça. T'as l'impression que c'est un rêve mais plus tu la regardes, plus tu te rends compte que ça n'en était pas un, il s'est passé quelque chose que tu ne saurais expliqué et tu te persuades peu à peu que tout ça, c'est la faute de ta psychiatre. Des éléments te manquent c'est certain, elle a du te donner un cachet pour calmer tes angoisses et tes visions, elle a du faire quelque chose pour te mettre dans cet état, peut-être pour que tu oublies tes sentiments à son égard.

Elle se réveille, tu ne réagis pas à ce qu'elle te dit, la seule chose que tu as en tête c'est comprendre ce qu'elle a fait et les raisons qui l'ont poussée à te faire une telle chose, à te laver le cerveau et la mémoire. Pourquoi t'as fait ça ? tu demandes alors sans un bonjour, sans te préoccuper de rien à part les questions qui fusent dans ta tête te qui méritent de recevoir des réponses, des vraies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
avatar : Margot Robbie
Messages : 108
Points : 116
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: tell me you won't leave me (rp8)  Lun 23 Juil - 13:31

Alessya aurait surement eu envie de rester là toute la journée avec Ugo simplement pour profiter de sa présence à ses côtés même s'il ne se souvenait pas d'elle. La blonde était en réalité déterminée à créer des souvenirs avec lui, si la mémoire ne lui reviendrait jamais. Comme ça, il saurait au moins que ses intentions étaient louables et qu'elle ne lui voulait aucun mal. La dernière chose qu'elle désirait était de le voir souffrir, alors évidemment qu'elle faisait tout pour alléger toutes ses peines et elle en venait à éteindre les siennes simplement pour lui décrocher quelques sourires. Elle n'avait pas envie de se rendre à cette évidence, de se rendre compte qu'en réalité elle était folle amoureuse de lui, et que ça durait depuis un bout de temps en fin de compte. Elle préférait enterrer cette réalité pour ne pas avoir mal, parce qu'Ugo était partie. Alors se confier sur ses sentiments relèverait d'une prise de risques trop importante pour le résultat que ça amènerait.

Pour le coup, elle le regarda en fronçant les sourcils, parce qu'elle était dans l'incompréhension la plus totale devant sa question qui avait été lachée sur un ton froid et ferme.

- De quoi tu parles, j'ai rien fait du tout. T'as eu des hallucinations encore ?

A chaque fois qu'Ugo avait des hallucinations, il devenait bizarre et posait des questions sans queue ni tête, elle commençait à le connaître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ugo Rossi
avatar : Diego Barrueco
Messages : 107
Points : 121
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: tell me you won't leave me (rp8)  Lun 23 Juil - 13:31

Tu es sûr et certain que c'est elle, il n'y a pas d'autre explication plausible, c'est la seule qui tienne debout. Peut-être qu'elle a fait ça pour que tu l'oublies elle ou que vous recommenciez à zéro puisqu'elle est encore là, ou peut-être qu'elle l'a fait en tant que médecin, pour que tu oublies tout ce que tu ressens vis à vis de cette vie de merde qu'est la tienne, t'en sais rien mais toujours est-il que c'est forcément elle, parce que tu étais avec elle quand c'est arrivé et que tu ne te souviens pas avoir vu quelqu'un d'autre. Tu la regardes te mentir ouvertement, t'aimerais la secouer pour qu'elle arrête ses conneries et qu'elle avoue ce qu'elle t'a fait, ce sera plus simple pour tout le monde.

Te fous pas de moi, dis-moi la vérité.

Tu insistes alors, t'as pas l'intention de la laisser s'en tirer comme ça, tu veux comprendre, tu veux pouvoir la regarder dans les yeux et l'entendre te dire que oui, elle a voulu te changer, ruiner ta vie peut-être même mais qu'elle n'a pas réussi, t'as été plus fort que ça et maintenant, t'as recouvré tous tes souvenirs, tu l'as battue.

Je sais ce que tu as fait, je me souviens de tout.

Tu assures alors, attendant une réaction de sa part, attendant la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
avatar : Margot Robbie
Messages : 108
Points : 116
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: tell me you won't leave me (rp8)  Lun 23 Juil - 13:32

Alessya tombait quand même de son nuage, parce qu'elle sentait la suspicion dans le regard d'Ugo et ça la brisait intérieurement. Elle avait tout fait pour lui, avait même fait moins d'heures de travail simplement pour rester plus longtemps avec lui, et là, elle avait l'impression qu'il lui reprochait quelque chose de mal alors qu'elle s'était mis en quatre pour son bien-être. Elle avait peur de confirmer ses pensées mais elle était presque sûre d'avoir raison.

- Ah, et tu te souviens de quoi ? demanda-t-elle, le coeur au bord de l'implosion.

Peut-être qu'il allait se souvenir des douces paroles qui lui avaient confiées, de leurs baisers, de leurs confessions qu'ils avaient échangés via le site de rencontre pour anonymes... Et en même temps, elle attendait une accusation dont elle n'était pas l'inquisitrice.

- Je suis restée avec toi pendant des jours simplement pour que tu retrouves la mémoire, j'ai carrément laissé mon appart', j'ai moins travaillé, tout ça pour m'occuper de toi et c'est la seule chose que j'ai faite, alors si c'est mal de faire ça, je m'en excuse.

C'était ironique parce qu'il n'y avait aucune raison de se faire pardonner pour tout ce qu'elle avait fait, et plus elle le regardait, plus elle se sentait blessée. Elle ne laisserait pas un autre homme lui briser le coeur, alors, si ça devait éclater, ça éclaterait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ugo Rossi
avatar : Diego Barrueco
Messages : 107
Points : 121
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: tell me you won't leave me (rp8)  Lun 23 Juil - 13:32

Tu lui en veux, t'as envie d'hurler toutes ces émotions négatives que tu ressens et en même temps, t'es trop attaché à elle pour t'y résoudre, tu peux pas lever la voix quand tu la regardes, elle et son petit air qui te donne envie de la prendre dans tes bras.

Je me souviens de tout.

Peut-être même un peu trop parce que tu peux pas t'empêcher de rougir légèrement en te rappelant à quel point t'as ouvert ton coeur à Alessya, t'aurais jamais du dire ça et pourtant, tu l'as fait. Tu lui as avoué ce que tu ressentais, et tu sais que tu n'as pas menti, ça fait longtemps que tu y réfléchis et que tu as compris ce que tu ressentais, ce sentiment si nouveau mais si prenant, si beau, si précieux.

Tu as fait ça pour te rattraper de m'avoir drogué, ou je ne sais pas quoi qui fait que j'ai tout oublié. Tu pensais que ça allait rester comme ça ? Bah je suis au regret de t'annoncer que non, que je me souviens parfaitement de ma vie du début à la fin et que ta tentative de lavage de cerveau a échoué.

Tu soupires, peut-être que tu n'aurais pas du lui dire, peut-être que tu aurais du faire semblant de ne rien te rappeler parce que maintenant, elle va vouloir réitérer l'expérience, taper plus fort pour vraiment te faire tout oublier mais cette fois-ci, tu vérifieras chacun de ses gestes et de toute façon, t'as pas l'intention de la laisser rester ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
avatar : Margot Robbie
Messages : 108
Points : 116
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: tell me you won't leave me (rp8)  Lun 23 Juil - 13:32

Elle était bouleversée par pleins d'émotions contradictoires. Déjà, elle se sentait intimidée par sa première remarque sur le fait qu'il se souvenait de tout parce que ça voulait dire qu'il n'avait pas oublié les parties importantes de leurs échanges. Elle aurait même reprendre là où le temps s'était arrêté, là où tout s'était brisé, juste pour elle aussi lui faire part de ce qu'elle ressentait pour lui. Cependant, elle fût vite arrêtée dans cette démarche quand elle comprit qu'il était en train de l'accuser de l'avoir drogué à son insu afin de profiter de sa perte de mémoire. Elle ne voyait pas l'intérêt à ça, vu comme elle avait galéré à le faire sortir de sa coquille ça paraissait peu probable d'une perte de mémoire ne vienne arranger les choses.

Elle se sentait blessée, trahie et surtout dégoutée d'avoir perdu son temps à prendre soin de quelqu'un qui avait fini par la prendre pour ce qu'elle n'était pas.

- Tu dois être chamboulé d'avoir récupérer ta mémoire, ça peut s'expliquer, mais je me laisserais pas traiter gratuitement. Dis moi juste, qu'est-ce que j'aurais gagné à te droguer en plein milieu d'un café bondé de monde et après que tu m'aies dit que tu m'aimais ? Tu sais pas comme ça a été dur pour moi de te fréquenter alors pour toi j'étais simplement une étrangère. Et je l'ai fait pourtant, simplement pour ton bien-être. T'as une drôle de façon de remercier les gens.

Elle s'était redressée, prête à enfiler des affaires et partir, elle n'avait pas envie d'en entendre plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ugo Rossi
avatar : Diego Barrueco
Messages : 107
Points : 121
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: tell me you won't leave me (rp8)  Lun 23 Juil - 13:32

Tu l'écoutes et une partie de toi accepte ses mots et veut sincèrement la croire, parce que justement comme tu lui as dit, tu l'aimes et t'as envie de croire que t'es tombé amoureux d'une bonne personne et pas d'une folle qui voudrait te faire du mal, t'as envie de le croire, ça te bouffe de l'intérieur mais t'y arrives pas, y'a toujours cette part de mystère et d'incompréhension qui te fait perdre la tête.

Ne pars pas, assume un peu ce que t'as fait.

Tu siffles quand tu la vois récupérer ses affaires une à une, t'arrives pas à croire qu'elle veuille fuir et son comportement te conforte dans l'idée qu'elle est à l'initiative de tout ça, qu'elle t'a drogué ou peu importe ce qu'elle a fait pour que tu finisses amnésique de la sorte.

Dis-moi la vérité, s'il te plaît. Je sais pas, t'as peut-être fait ça justement parce que je t'ai dit que je t'aimais, t'as eu peur et c'était plus simple que j'oublie cette connerie. Ou alors c'est en tant que médecin, pour que j'oublie Dylan, ou Asia ou ma mère ou je sais pas ce que tu voulais que j'oublie mais je te demande juste de me dire la vérité. J'ai besoin de comprendre.

Et tu ne lui en voudras pas plus que ce que tu lui en veux là de toute façon mais maintenant, elle a les cartes en mains pour t'expliquer, simplement ça, que tu puisses comprendre et te remettre de cette épisode.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
avatar : Margot Robbie
Messages : 108
Points : 116
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: tell me you won't leave me (rp8)  Lun 23 Juil - 13:33

Elle avait rigolé à sa remarque. C'était un rire sarcastique, parce que la situation était plus que cocasse. Elle avait l'impression d'être à son propre procès alors qu'elle n'avait rien fait du tout et elle préférait en rire pour ne pas s'écrouler en morceaux.

- J'aurais bien aimé te dire que c'est moi qui t'ait causé des pertes de mémoire mais c'est pas le cas. Et tu sais pourquoi j'aurais préféré que ce soit moi ? Parce que comme ça j'aurais été moins inquiète, j'aurais exactement su quoi faire pour te tirer de là. Mais c'était pas le cas. Tout ce que je pouvais faire, c'était juste attendre qu'un jour tu te réveilles avec l'espoir que tu me redises que tu m'aimes. Mais je m'attendais pas du tout à ce que tu m'accuses de quelque chose dans ce genre.

Elle soupira, regardant le plafond avant de reposer ses yeux sur Ugo.

- Et c'était pas une connerie pour moi que tu me dises ça. Pas du tout. Parce que je ressens les mêmes choses pour toi. J'aurais jamais pu m'occuper de toi comme ça si c'était pas le cas.

Elle avait peur de le dire, parce qu'elle ne voulait pas qu'il continue à marteler son coeur de coups comme il le faisait déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ugo Rossi
avatar : Diego Barrueco
Messages : 107
Points : 121
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: tell me you won't leave me (rp8)  Lun 23 Juil - 13:33

C'est fou parce que t'étais sûr de toi en réalité, persuadé que t'avais raison sur elle, que tu ne te trompais pas en l'accusant de t'avoir drogué et pourtant, plus elle parle, plus t'arrives à la croire, plus ton coeur se met en avant, criant que lui il veut croire à ses paroles et il veut qu'elle reste ici. Ta tête se laisse facilement distancer, parce que ce que tu ressens pour Alessya, c'est tout nouveau t'as encore jamais ressenti ça et ainsi, tu as du mal à tout contenir en toi et à penser à autre chose, t'as juste ses mots doux qui te sautent aux yeux et aux oreilles et ce qu'elle te dit en cet instant.

Tu sais pas qui a pu faire ça ?

Tu demandes alors, soudainement plus calme mais souhaitant tout de même éviter le sujet de tes sentiments mis à nus, parce que ça reste un sujet qui t'effraie et t'inquiète, que tu n'es pas capable de contrôler et qui es tout nouveau, tu dois pouvoir apprendre ce que c'est que d'aimer quelqu'un avant d'en discuter avec la personne concernée, sinon tu risques de faire n'importe quoi et de tout gâcher, t'en es certain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
avatar : Margot Robbie
Messages : 108
Points : 116
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: tell me you won't leave me (rp8)  Lun 23 Juil - 13:33

Si elle savait qui avait fait une telle chose, elle l'aurait simplement trainé en justice. Elle ne savait même pas si c'était quelqu'un en réalité, même si elle avait pu voir sur les réseaux sociaux que pas mal de monde possédait les mêmes symptômes que Ugo. Elle ne lui en avait pas parlé pour ne pas le dérouter, il avait déjà eu pas mal de choses à concevoir quand il avait perdu sa mémoire, comme celle d'errer sans identité, ne rien savoir de lui ni de son entourage. Alessya se sentait quand même soulagée qu'il en vienne à remettre en question sa parole qui était plus que sincère en réalité.

- Non, mais beaucoup de personnes ont vécu les mêmes choses que toi à priori. C'est centré sur Haven Hills.

Forcément qu'il y avait une raison, quelque chose qui pouvait expliquer que du jour au lendemain la mémoire disparaissait.

- Est-ce que tu vas bien ? Je suis quand même contente de voir que tu as retrouvé ta mémoire.


Sans traitement, sans aide médicale, c'était inexplicable mais là pour le moment, elle s'en fichait, elle était juste rassurée de le retrouver.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ugo Rossi
avatar : Diego Barrueco
Messages : 107
Points : 121
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: tell me you won't leave me (rp8)  Lun 23 Juil - 13:33

T'as du mal à comprendre comment une telle chose a pu être centralisée sur toute la ville mais au fond, t'as pas envie d'y réfléchir plus longtemps pour le moment et de trop te torturer l'esprit avec ça, sûrement que pour le moment, ce n'est pas la meilleure chose à faire, tu auras toujours le temps d'y réfléchir plus tard, de chercher le coupable, de seulement comprendre ce qui t'est arrivé pour tourner la page sur cet événement compliqué.

Je sais pas trop. tu lui avoues. Je suis sonné je crois, c'est bizarre je sais pas comment l'expliquer.

C'est bizarre parce que tu t'es souvent dit que tu voulais tout oublier pour reprendre ta vie à zéro et maintenant que t'arrives à te souvenir presque très clairement de ce moment où t'avais tout oublié, tu te rends compte que ce n'est pas la solution. Alors qu'est-ce qui pourrait t'aider en fin de compte ? Alessya peut-être mais ça, t'oseras pas l'avouer une seconde fois, t'as eu un courage énorme en lui dévoilant tes sentiments mais tu sais que tu ne pourras pas le refaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
avatar : Margot Robbie
Messages : 108
Points : 116
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: tell me you won't leave me (rp8)  Lun 23 Juil - 13:34

En réalité, maintenant qu'il avait retrouvé la mémoire, c'était comme si les choses redevenaient aussi compliquées parce qu'on retournait à la case départ. Pour autant, elle voulait lui signifier à quel point ses mots l'avaient touchés, à quel point elle crevait d'envie d'entendre à nouveau ces douces lettres qui étaient parvenues jusqu'à ses tympans. Ca l'effrayait autant que ça l'attirait, tout était flou. Comme d'habitude avec lui. Elle s'approchait doucement de lui simplement pour mieux le regarder.

- C'est normal, ça fait beaucoup à encaisser d'un coup et puis tu reviens de loin.

Même s'il avait toujours été là avec elle, Ugo avait comme été déconnecté, et donc c'était comme s'il revenait d'un long sommeil et qu'il devait faire face à toutes ces choses autour de lui qui le prenaient à la gorge. Elle comprenait tout ça sans qu'il n'ait à lui expliquer parce que c'était du bon sens en réalité. Elle devait lui donner un peu d'espace pour qu'il se retrouve face à lui-même. Mais avant, elle voulait lui donner un cadeau.

- Je vais te laisser, tu veux surement être un peu seul pour diriger tout ça...


Elle s'approcha de lui, et déposa délicatement ses lèvres contre les siennes.

- Je suis toujours là si tu as besoin.


Elle ne savait toujours pas ce qu'ils étaient, et ce qu'ils n'étaient pas, mais elle savait qu'elle tenait à lui bien plus qu'elle ne devrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ugo Rossi
avatar : Diego Barrueco
Messages : 107
Points : 121
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: tell me you won't leave me (rp8)  Lun 23 Juil - 13:34

C'est ça, ça fait beaucoup à encaisser, Alessya a totalement raison et pourtant, tu sais que y'a pire dans la vie, que t'aurais pu ne jamais récupérer tes souvenirs, qu'au fond c'est pas si grave mais ça tourne dans ta tête alors que tu cherches une explication plausible, une explication qui te permettrait d'aller de l'avant, de reprendre où tu en étais, à lui dévoiler tes sentiments. Tu souris, elle te comprend et elle accepte, elle entend que secrètement tu as envie et besoin de te retrouver seul avec toi-même, pour faire le point, pour comprendre, pour chercher et pour te remettre doucement de cet épisode douloureux et compliqué mais également de ces mots d'amour prononcé, image qui désormais ne quitte plus ton esprit. Image qui vient te fouetter quand au lieu de sentir ses lèvres sur ta joue, tu les sens sur tes lippes à toi, comme une douce caresse. C'est fou comme c'est bon, comme ça te transporte dans un monde extérieur, un monde où tout va bien et où tout est beau, un monde où seul l'amour est accepté et cet amour, tu le ressens, cet amour il te fait vibrer et répondre à son baiser. Elle est toujours là, oui tu l'entends mais t'es comme absorbé par ce cadeau, par cette douceur et cette envie de n'avoir qu'elle, de la garder près de toi pour des jours entiers sans sortir de la maison. Reste, en fait. tu réclames alors avant de te lever pour lui faire face, pour l'empêcher de t'échapper, tu ne le supporterais pas. Tu la regardes quelques secondes, tentant de te souvenir de tous ces conseils avisés de Dylan, tu dois l'écouter. Nombre de fois où il a tenté de te donner confiance en toi, pointant les filles dans la rue qui se retournaient pour te regarder, pointant ta sensibilité qui, apparemment, ferait craquer les filles. Tu peux y arriver, tu l'as déjà fait après tout, et certes il y a des sentiments en jeu mais c'est quoi, juste un baiser, tu peux le faire, tu peux l'embrasser. Alors finalement, tu le fais, t'y arrives, parce que ça pulse dans ta tête, c'est tout ce que tu veux. Ta main derrière sa nuque, tu t'approches et bien vite, tu viens chercher ses lèvres à nouveau, comme un besoin, comme un remède.
Elle est ton tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
avatar : Margot Robbie
Messages : 108
Points : 116
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: tell me you won't leave me (rp8)  Lun 23 Juil - 13:34

Au moment où ses lèvres avaient chevauchées les siennes, elle avait senti tout pleins de papillons dans son ventre se déchainer, eux qui avaient été emprisonné dans un cocon froid et lugubre avant qu'Ugo ne vienne les délivrer. Elle n'était pas sûre de ce qu'elle faisait, après tout, elle ne voulait pas brouiller son esprit davantage et ce baiser n'était pas là pour arranger les choses. Ou peut-être que si, parce que tout qu'elle voulait, c'était confirmer que ce qu'ils avaient vécu était réel, qu'elle avait partagé tout ça avec lui et qu'elle ne pouvait plus revenir en arrière. Elle venait de griller l'une des premières règles fondamentales dans son métier, mais il n'y avait aucune règle quand il s'agissait de sentiments. Elle ne pouvait juste pas empêcher cette affection qui bouillonnait en elle et qui désirait juste exploser au grand jour.

Il lui rendit son baiser, elle n'avait plus de le lâcher et voulait juste se réfugier dans ses bras et y rester pour toujours si elle le pouvait. Alessya n'avait pas envie de revenir dans cette réalité, alors pour garder encore cette magie dans le creux de leur étreinte, elle avait noué ses bras autour de son torse et avait soufflé contre ses lèvres :

- Je crois que je t'aime aussi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ugo Rossi
avatar : Diego Barrueco
Messages : 107
Points : 121
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: tell me you won't leave me (rp8)  Lun 23 Juil - 13:35

Elle t'aime, tu l'entends murmurer ces mots qui viennent faire exploser ton coeur, elle t'aime et putain ce que ça fait du bien d'entendre ça, ça fait peur aussi, mais ça te rend heureux et encore plus amoureux. Elle est là tout contre toi, tout autour de toi et t'as encore plus l'impression de placer, c'est la meilleure sensation du monde, t'es sûr que ça vaut la drogue en réalité, l'amour. L'amour, ça doit être une drogue parce que ce que tu ressens, t'as juste envie de continuer à le ressentir pour le reste de tes jours, comme si maintenant il t'était impossible de te détacher de ça, de te détacher d'elle. Mais on a pas le droit. tu chuchotes alors, comme un enfant pris en fragrant délit de tricherie, tu sais à quel point elle tient à son travail et franchement, t'as pas envie de te faire briser le coeur par la blonde sous prétexte que son travail passe avec tout, tu veux profiter de l'instant présent avec elle mais tu peux pas t'empêcher de voir le futur proche, d'avoir peur, t'as toujours eu peur de tout de toute façon, ça ne va pas changer. T'es encore ce gamin effrayé qui ne sait pas comment se sortir de sa misérable vie et t'as l'impression que ça continue encore et encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
avatar : Margot Robbie
Messages : 108
Points : 116
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: tell me you won't leave me (rp8)  Lun 23 Juil - 13:35

Il avait raison, ils n'avaient pas le droit, et pourtant, Alessya n'avait pas envie de revenir à la raison, elle avait juste envie de se laisser envahir par ce sentiment de plénitude le plus longtemps possible. Elle avait pensé ses mots, elle savait que les battements de son coeur n'étaient rythmés que par la simple voix d'Ugo, et c'était maintenant trop tard pour les retirer. D'ailleurs, pour le moment elle n'en avait pas envie. Elle savait qu'elle allait regretter, mais là pour le moment, il n'y avait qu'eux deux qui comptaient. Elle posait un doigt sur ses lèvres, tenant à ce qu'il ne brise pas ce moment par ses inquiétudes qui auront dans tous les cas bien le temps de revenir plus tard.

- Moi, là, tout ce que je veux c'est d'être avec toi.


Elle revint l'embrasser, passant ses mains sous son t-shirt afin de caresser son dos, ses obliques et son torse. Elle se rendait compte qu'elle n'avait jamais partagé de moment aussi intime parce qu'avant Ugo, elle n'avait jamais aimé aucun homme. Aucun. Ce qu'elle ressentait pour lui était si fort et si intense que ça l'empêchait de réfléchir aux conséquences de ses actes. Elle n'avait pas envie de se poser les questions qui fâchent, et dont elle ne voulait pas donner la réponse : lui ou son travail. C'était trop compliqué parce que dans les deux cas, elle perdrait quelque chose d'important voire d'essentiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ugo Rossi
avatar : Diego Barrueco
Messages : 107
Points : 121
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: tell me you won't leave me (rp8)  Lun 23 Juil - 13:35

ça te va, ces mots, ça te convient parfaitement parce que toi aussi, tout ce que tu veux c'est être avec elle. Peut-être que tu devrais te prendre le temps de la réflexion, le temps de te remettre les idées correctement en place mais tu n'en vois pas l'intérêt, tu veux juste être avec elle et oublier le temps, oublier le reste. Tout ce que tu veux, c'est la sentir tout contre toi et profiter de cet amour naissant qui ne concerne que vous deux, t'es déjà bien mordu c'est certain.

Tu la laisses t'embrasser, c'est la seule chose que tu veux au monde de toute façon, ses lèvres et elle toute entière. Mais quand ses mains viennent trouver ta peau nue, t'es comme électrifié, ça fait longtemps que t'as pas ressenti une telle chose, une dizaine d'années qu'on t'a pas touché et c'est certainement l'une des meilleures sensations au monde, une sensation que tu ne peux qu'aimer. Qu'est-ce que tu fais ? tu demandes doucement, sans pour autant reculer t'en es pas capable, c'est trop agréable et beau pour que t'aies envie de rompre ce contact et pourtant, tu sais pas où tu vas, où vous allez mais ça t'effraie, te paralyse. T'aimerais te changer d'un coup, être un mec normal et pas celui que tu es en cet instant, tu devrais l'embrasser, passer tes mains sur son corps sans une once d'hésitation, comme dans tous ces films où tout semble si facile. Mais putain Ugo, toi t'es juste un gamin effrayé par la vie et ses actions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
avatar : Margot Robbie
Messages : 108
Points : 116
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: tell me you won't leave me (rp8)  Lun 23 Juil - 13:35

Depuis le départ Alessya était attirée par lui, depuis leurs premiers échanges de regards, leurs premières paroles, elle savait qu'Ugo aurait une place importante, qu'elle ne pourrait pas le traiter de la même manière que ses autres patients parce que c'était juste lui, et y'avait aucune autre explication à donner. Et elle avait toujours fait en sorte de prendre ses distances, de prendre soin de lui un peu comme l'aurait fait une amie mais c'était pas ce qu'elle voulait être pour lui. Elle voulait être plus, et elle comptait bien le lui montrer.

Elle avait passé ses mains un peu partout sur sa peau, avant qu'il ne lui demande ce qu'elle était en train de faire. Elle prit les mains d'Ugo entre les siennes, et les fit lentement remonter en partant de ses hanches pour s'arrêter sur son décolleté.

- J'apprends à mieux te connaître, souria-t-elle en coin.

En tout cas, c'était la pièce qui manquait à son puzzle d'Ugo, et puis, au point où ils en étaient, la ligne était déjà franchie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ugo Rossi
avatar : Diego Barrueco
Messages : 107
Points : 121
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: tell me you won't leave me (rp8)  Lun 23 Juil - 13:35

Pour une fois, tu as compris tout de suite où elle voulait en venir, peut-être parce que tu le sens par la tension qui vient de prendre place dans tout ton appartement, peut-être parce que tu le sens dans sa façon de te toucher et de te parler, peut-être parce qu'au fond, tu désires la même chose. Ton palpitant s'affole à mesure que sa peau est en contact avec la tienne, c'est trop de sensations d'un coup, tu ne sais pas comment réagir. Et quand finalement tes mains se retrouvent sur sa peau à elle, dirigées par Alessya même, tu peux pas t'empêcher de rire en les retirant. C'est pas que tu ne veux pas la toucher et découvrir son corps qui semble, de ce que tu peux voir, être magnifique, c'est juste que tu ne sais pas. Tu ne sais pas ce que tu veux, ce qu'elle veut, ce qu'il faut faire et ne pas faire, ce qui est bien et ce qui ne l'est pas, t'es juste paumé entre toutes tes pensées et ça te provoque un rire, pas énorme mais un petit rire tout de même. On peut discuter si tu veux ? tu proposes alors, toi aussi t'as envie de la connaître en réalité mais peut-être pas de la même façon qu'elle, quoique, peut-être un peu aussi. Tu soupires, te reprend un peu, tes pensées sont toutes en train de s'entrechoquer et tu n'arrives pas à être clair avec toi-même ou à simplement trouver des mots qui pourraient exprimer les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
avatar : Margot Robbie
Messages : 108
Points : 116
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: tell me you won't leave me (rp8)  Lun 23 Juil - 13:36

Elle ne pouvait pas s'empêcher de le prendre personnellement, parce que les hommes qui la résistait étaient rares et qu'elle s'imaginait simplement qu'elle n'était pas assez belle, peut-être pas assez attirante pour lui. Ca lui faisait mal, parce qu'elle se rendait compte qu'il ne la désirait pas autant qu'elle le désirait. Alessya le trouvait touchant, et en même temps, son indécision constante finissait par lui faire perdre patience parce qu'elle savait ce qu'elle voulait, elle le désirait lui dans son intégralité tandis qu'Ugo semblait lui faire espérer la même chose et se résignait souvent.

- Je te plais pas ? demanda-t-elle, le regard triste.

En réalité, elle aimerait comprendre son refus même si elle avait peur de la réponse. Elle ne voulait pas qu'il lui dise qu'en réalité, il n'était pas tant attiré par elle ou alors, qu'il avait rencontré quelqu'un. Elle était allée trop loin dans le déballage de sentiments pour entendre quelque chose dans ce genre. Elle se voyait déjà en pleurs, brisée, tandis que son coeur tapait fort contre sa cage thoracique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ugo Rossi
avatar : Diego Barrueco
Messages : 107
Points : 121
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: tell me you won't leave me (rp8)  Lun 23 Juil - 13:36

Tu ne t'attends pas à cette réaction de sa part. En même temps, tu ne t'attends à rien de particulier mais tu ne peux t'empêcher d'être sous le choc. Si elle ne te plaît pas ? Voilà qui serait l'idée la plus stupide que tu pourrais trouver alors que chaque parcelle d'elle t'attire comme un aimant, alors que tu le sens au milieu de ton corps que déjà, tu es sacrément attiré. Tu as simplement peur et bien sûr qu'elle ne peut pas comprendre mais tu n'as pas non plus le courage de lui expliquer, c'est beaucoup trop humiliant à tes yeux.

Quoi ? Mais pas du tout, tu me plais vraiment beaucoup. C'est pas ça c'est... compliqué.

C'est peut-être pas la meilleure réponse mais c'est la seule que tu peux donner, t'es pas capable de lui expliquer, tu as beaucoup trop honte de ce que tu es pour lui avouer que tu n'as pas touché une femme de la sorte depuis l'âge de vingt ans. Tu ne saurais même pas comment le dire, comment lui faire comprendre sans qu'elle se moque de toi, t'es sûr que c'est foutu d'avance de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
avatar : Margot Robbie
Messages : 108
Points : 116
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: tell me you won't leave me (rp8)  Lun 23 Juil - 13:36

C'était la première qu'elle posait cette question à un homme dans une telle situation parce que généralement, la question se posait pas, c'était évident, fluide, il n'y avait pas forcément besoin de mots mais tout était toujours compliqué avec Ugo. C'était surement pour ça qu'il était différent et qu'elle était amoureuse de lui. Il ne lui avait pas fallu beaucoup de temps pour comprendre ce qui l'effrayait et ce qu'il essayait de lui dire parce qu'il n'y avait que ça en raison valable si elle lui plaisait.

- Tu... Tu n'as jamais rien fait ? demanda-t-elle en le regardant.

Beau comme il était ce serait dur à croire mais vu le tempérament fermé et réservé d'Ugo c'était entièrement plausible. Et elle s'en fichait vraiment. Elle ne le désirait pas pour ses talents, simplement pour ce qu'il était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ugo Rossi
avatar : Diego Barrueco
Messages : 107
Points : 121
Date d'inscription : 23/07/2018

MessageSujet: Re: tell me you won't leave me (rp8)  Lun 23 Juil - 13:37

Et voilà la question embarrassante mise sur le tapis, t'aurais tellement préféré ne rien entendre de tel, sûrement que t'aurais du te contenter de lui faire l'amour et ainsi, jamais ce moment ne serait arrivé mais peureux comme tu es, tu ne l'as pas fait, tu t'es pas jeté tête la première et maintenant, t'es rouge de honte. Et peut-être que si tu faisais un peu plus attention, tu remarquerais qu'elle ne te juge pas, qu'elle s'en fiche complètement de ce que tu as pu faire ou ne pas faire mais t'es trop concentré sur le fait que t'as honte, qu'un homme de ton âge est censé avoir eu des tonnes de copines alors que toi, t'es juste encore paumé comme un enfant. Alors tu te fermes complètement, ça arrive souvent avec toi de toute façon et tu lui réponds sur un ton presque sec.

Bien sûr que si, tu me prends pour qui ?

ce qui n'est de toute façon pas faux, tu as déjà connu des femmes, connu ce plaisir charnel, bien qu'au fond, tu ne sois pas vraiment capable de t'en souvenir aujourd'hui, ni de ces moments, ni de ces filles, des vaines tentatives simplement pour ne pas être le dernier puceau de la bande. Bien qu'il n'y ait jamais eu de bande de toute façon.

C'est bon hein, si tu veux qu'on fasse crac-crac, on fait maintenant hein, je t'en prie.

T'essaies de faire le dur, t'essaies de faire le mec qui s'y connaît, celui qui a peur de rien et qui connaît tout sur tout, surtout dans ce domaine alors que toi, à part l'informatique, tu connais rien à rien et encore moins sur ce domaine là. Mais faut bien tenter, et t'es sûr de toi, sans te rendre compte que tes expressions datent du siècle dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: tell me you won't leave me (rp8)  

Revenir en haut Aller en bas
 
tell me you won't leave me (rp8)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» (f) GWYNETH PALTROW ✜ i love you, choose me, leave him.
» Pompompidouuu ... ici LEAVE ;)
» Cheddar never leave you alone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
This is our day :: Everything :: Ugo & Alessya-
Sauter vers: