Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Présentation Diego Americi

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
avatar : jack o'connell (Morrigan)
Messages : 16
Points : 20
Date d'inscription : 10/04/2018

MessageSujet: Présentation Diego Americi  Mar 10 Avr - 14:46


- diego americi -
please come back to me

- âge et lieu de naissance: 26 ans, né à Iowa City - origines et nationalité: ta mère est américaine, ton père est italien - statut familial: tu as tes parents, maman qui est restée à la maison pour s'occuper de tes soeurs et toi et papa, promoteur immobilier qui pense plus à l'argent qu'à autre chose. A côté y'a des soeurs, les deux femmes de ta vie, tu ferais tout pour les protéger si tu le pouvais. - statut civil: célibataire, t'aimes pas te prendre la tête, tu profites de la vie comme elle vient. - occupation: étudiant en commerce, pour reprendre la belle entreprise de ton père. A côté, tu deales un peu à droite à gauche pour payer les frais médicaux, ça coûte cher tout ça. - traits de caractères: tu es charismatique, sûr de toi, ambitieux, arrogant, bagarreur, t'as peur de rien, tu te crois au dessus de tout le monde, et surtout au dessus de ceux qui n'ont pas ton compte en banque, t'aimes faire peur aux gens, c'est ton activité favorite, t'aimes voir la crainte dans les yeux, t'es pas respectueux pour un sou, tu te moques des gens dès que tu le peux, tu fais attention à rien

T'es né dans une belle famille, une cuillère d'argent dans la bouche, tous tes désirs ont été exaucés tout de suite et t'as jamais manqué de quoique ce soit, ni de nourriture, ni de jouets, ni de vêtements, il ne te manquait rien, sauf peut-être d'amour mais ça, on ne peut jamais tout avoir de toute façon. Quand tes soeurs sont nées, le bonheur a continué, t'as pris soin des jumelles comme si elles étaient tes propres filles, tu les as habillées, coiffées, tu leur as donné à manger, puis lu une histoire, tu étais comme un papa poule avec elle, de six ans tes cadettes. T'aurais pas pu rêver mieux que cette famille, l'amour de tes parents au fond, c'était pas si important.

C'est au collège que les psychiatres ont commencé à comprendre que si, malgré ton air certain que cet amour ne t'a pas bouleversé, il l'a fait sans que tu le saches. Bien vite tu as commencé à parler de tes camarades, de ce qui te faisait rire, des crasses que tu pouvais faire dans l'unique but de t'amuser toi. Dès l'âge de 12 ans, t'as commencé ces conneries, t'as commencé à faire peur aux autres élèves avec des paroles et des menaces, bien vite c'est les croches-pattes qui sont arrivés et au fur et à mesure des années, t'es allé plus loin. T'as commencé à voler les vêtements de tes camarades nus dans les vestiaires, t'as craché sur tes élèves, d'autres ont fini la tête dans la poubelle ou attachés aux WC, ça t'a fait rire pendant longtemps, d'autant plus que personne n'osait te dénoncer, c'est ainsi que t'as pu continuer à faire régner ta loi, à rester le mec que personne ne voulait emmerder dans les couloirs du lycée et forcément, quand t'as commencé à montrer les poings, ça a été le summum du respect. T'étais le roi et t'as adoré ces moments de gloire. T'avais toutes les filles du lycée à tes pieds, et même les garçons mais ça, c'était ton petit secret et t'as eu de la chance, c'est resté ton secret à toi, rien qu'à toi.

Mya-Rose, elle n'a été qu'une victime parmi d'autres, ça t'a fait rire de voir son petit regard de chien battu te demandant de ne pas lui faire ci, de ne pas lui faire ça alors que toi, ça te faisait simplement mourir de rire. Elle n'a ni été la première, ni la dernière, t'aurais pu continuer à te moquer ou arrêter et la sauter mais t'as pris la première décision puis tu l'as oubliée, comme tous les autres. Quand t'es parti du lycée, tu t'es retrouvé un peu con à la fac mais t'as pas arrêté de faire ton roi, t'es de ces mecs qu'on suit facilement et t'as pris le devant d'un groupe, même là-bas, même en étant le plus jeune. T'as bien vite rejoint une fraternité, la plus connue, Phi Kappa Psi, celle où l'intelligence ne compte pas, mais seule la force et le physique sont des prérequis. T'étais sûr d'y entrer, ça n'a été qu'une vague étape de ta vie.

Ta petite vie tranquille a continué, t'as fait ton roi, t'as enchaîné les conquêtes sans te soucier de rien jusqu'à ce jour où, lors d'un vague contrôle de routine, les résultats tombés n'ont pas été ceux attendus. T'as eu un rendez-vous, puis un deuxième et un troisième et ça n'a plus cessé, tu avais contracté le VIH, pire encore il était déclenché. La terrifiante machine de cette maladie s'était lancée et toi, t'étais juste un con qui avait traumatisé des gens et réussi à chopper une maladie, la pire espèce quoi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Présentation Diego Americi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de ACR38
» Présentation d'aspirine
» Présentation de Salim
» Présentation d'un petit suisse
» Présentation Harry Potter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
This is our day :: Mya-Rose & Diego-
Sauter vers: