Partagez | 
 

 paperplanes

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
avatar : brandon flynn (moony)
Messages : 2
Points : 4
Date d'inscription : 11/04/2018

MessageSujet: paperplanes  Dim 29 Avr - 1:02

Lou finissait de corriger les copies qui s’entassaient sur son bureau. Il s’attarda sur celle d’un de ses élèves. Il déchiffra son écriture, ne pût s’empêcher de sourire. Toujours le même. Il était touchant ce gamin, timide, réservé, cache derrière ses livres de dinosaures. Arrivé en cours d’année, quelques lacunes mais rien d’irrattrapable. Justement, le professeur avait un rendez vous avec son père. Pour lui proposer des solutions. Notamment des cours de rattrapages, gratuit, que lui donnerait le professeur. En classe ou à domicile, qu’importe. Lou voulait voir ses élèves progresser et réussir, c’était sa fierté de leur apprendre de nouvelles choses. Il releva la tête quand il entendit quelqu’un taper à la porte. Sûrement son père. Il se leva, ouvrit cette fameuse porte. Bonjour Monsieur Palmer. Il sourit en le laissant entrer dans sa classe. Lou retourna derrière son bureau, sortant quelques copies de l’enfant. Je vous ai convoqué pour parler des résultats de votre fils qui ne sont malheureusement pas satisfaisant. Au tant ne pas tourner autour du pot, ce n’était pas dans ses habitudes. C’est pour ça que je voulais vous proposer de lui donner des cours particuliers, gratuit, bien entendu. Il finit avec un sourire. Il n’aurait peut être pas fait la même chose pour tous ses élèves, mais pour lui, il y avait envie de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Lewis Palmer
avatar : sam claflin (MITTWOCH)
Messages : 2
Points : 2
Date d'inscription : 24/04/2018

MessageSujet: Re: paperplanes  Dim 6 Mai - 21:26

Quand vous êtes arrivé dans cette ville, tu étais persuadé que tout deviendrait simple et normal, que ta femme trouverait bien rapidement un autre travail, que ton fils s'acclimaterait au changement. Pas une seconde tu n'avais pensé au fait qu'à part toi, aucun d'eux deux n'arriverait à s'y faire rapidement, tu avais eu trop d'illusions. Alors forcément, quand tu te retrouves convoqué par un des professeurs de Robin, tu ne t'y attends, persuadé que tout se passait bien pour tout le monde, sans penser une seconde que tu avais été trop accaparé par ton nouveau travail pour voir la vérité en face.
C'est un peu nerveux que tu arrives dans la salle où le professeur t'attend déjà, il est jeune mais cela ne te choque pas tant que ça, tu es trop préoccupé pour y penser. Tu tends alors la main vers lui afin de te présenter. Bonjour monsieur. tu ne te rappelles pas son nom mais sûrement que ce n'est pas nécessaire, tu n'as pas non plus l'obligation de te présenter comme étant le père de Robin, il le sait certainement. Alors tu t'assieds face à lui, toujours stressé par ce qu'il va bien pouvoir te dire. Tu écoutes puis soupire, Robin a toujours été un bon élève, toujours. Pas satisfaisants, vous pouvez préciser ? tu demandes, complètement abasourdi alors que tu l'entends vaguement parler de cours particuliers. Vous devez faire erreur monsieur, Robin a toujours eu d'excellentes notes à l'école, il ne peut pas être devenu bête d'un seul coup comme ça, si ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
avatar : brandon flynn (moony)
Messages : 2
Points : 4
Date d'inscription : 11/04/2018

MessageSujet: Re: paperplanes  Mar 8 Mai - 16:58

Rencontrer les parents d’élèves, c’était pas toujours une partie de plaisir. Certains tenaient leurs enfants en très autre estime. Leur expliquer qu’ils étaient turbulents, dissipés ou qu’ils n’avaient pas des résultats satisfaisant, pouvait surprendre. Lou prit un léger sourire quand le père lui dit que Robin avait toujours eu de bons résultats. Il sortit alors la dernière interrogation du garçon, la tendit au père. Il n’inventait rien, à quoi ça lui aurait servi de toute façon ? Il constatait un fait, informait les parents. C’est tout ce qu’il pouvait faire. Je n’en sais rien, mais le fait est que lors d’une interrogation, Robin n’a réussi aucun des calculs pourtant assez simple. Il continua alors, montrant les calculs. La méthode a été vu nombre de fois en classe, des exercices ont été fait mais lorsqu’il est seul face à sa copie, plus rien. Il n’était pas là pour lui dire comme éduquer son fils, mais il devait reconnaître qu’il y avait un problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Lewis Palmer
avatar : sam claflin (MITTWOCH)
Messages : 2
Points : 2
Date d'inscription : 24/04/2018

MessageSujet: Re: paperplanes  Mer 9 Mai - 16:17

Tu ne t'attendais pas vraiment à ça mais ton but n'est pas de remettre en cause son travail, tu te doutes que s'il t'a convoqué, c'est pour te faire part d'une réel problème qui se dévoile doucement sous tes yeux lorsqu'il te tend une des dernières copies de ton fils, tu ne t'attendais pas vraiment à ça, lui qui a toujours aimé l'école et fait de gros efforts, tu ne pensais pas que son niveau tomberait aussi bas en l'espace de quelques secondes. Tu prends la copie et regarde attentivement. Je vois, et bien pour une surprise. tu fais remarquer, les sourcils froncés, lisant le tout et constatant par tes propres yeux qu'il y a en effet un sérieux problème qu'il va falloir régler rapidement. C'est comme ça dans toutes les matières ? tu oses tout de même demander, ayant le mince espoir que ce soit un problème de compréhension qui va pouvoir se régler rapidement et non pas un problème plus profond qui va nécessiter plus de temps, de patience, et d'explications.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: paperplanes  

Revenir en haut Aller en bas
 
paperplanes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
This is our day :: Lou & Lewis-
Sauter vers: