Partagez | 
 

  without you, I can't live

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: without you, I can't live  Ven 11 Mai - 21:28

Il est certain que toi aussi, tu veux encore tout ça, t'as pas l'intention de renoncer à vos autres rêves, tu vas devoir en laisser un partir mais t'as pas l'intention de tous les laisser partir en fumée, votre île vous l'aurez, t'as pas envie de la voir partir un jour, tu sais que ça peut arriver, tu connais Tokyo, tu sais qu'à tout moment elle peut décider de te quitter mais tu gardes cet espoir, le dernier, qu'elle ne le fasse pas et que tu puisses t'enfuir définitivement avec elle sans plus de marche arrière. Redis-le. tu réclames contre ses lèvres quand elle te prononce ces quelques mots d'amour. T'as pas spécialement attendu qu'elles te les disent, alors que toi tu passais tes journées à lui rappeler, t'as accepté cette partie d'elle mais maintenant qu'elle ose enfin t'exprimer ses sentiments, t'es pas prêt de l'arrêter, t'as envie d'entendre ses je t'aime à longueur de journée parce que tu sais que tu pourras plus t'en passer. Je suis fou amoureux de toi, moi aussi. tu lui réponds avant, t'écartant pour lui embrasser le front. Je te laisse te rafraîchir et si tu veux aller te reposer, tu peux aller dans le bureau. Toi, tu dois rejoindre tout le monde, vous devez appeler le professeur et trouver des solutions, il n'y a plus le temps il faut y aller et t'es prêt à te battre pour sortir vite d'ici, t'en peux plus de tout ça.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: without you, I can't live  Ven 11 Mai - 21:56

T'aimais ça en fait, lui dire que tu l'aimais. C'était agréable finalement d'aimer. T'avais oublié ce que ça faisait. Tu réalisais aussi que tu n'avais pas aimé ton ancien petit ami défunt de la même manière. Tu savais plus si ça avait vraiment été de l'amour, d'ailleurs, maintenant que tu vivais ton idylle avec Rio.

- Je t'aime.

Tu lui avais une nouvelle fois soufflé ces mots contre ses lèvres et même toi tu t'impressionnais. Tu l'avais jamais autant dit de toute ta vie. Rio t'avait vraiment changé. C'était sûrement ça l'amour.

Tu hochas la tête à sa phrase. Tu savais qu'après avoir repris un peu tes esprits, tu irais voir Moscou, histoire de l'accompagner dans ces derniers moments. Tu lui devais bien ça même si ça allait être dur. Tu essayerais de te préparer.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: without you, I can't live  Ven 11 Mai - 22:01

Elle te le redit, t'as le coeur qui s'emballe, ses mots sont tellement doux et coulent sur toi comme une douce mélodie, tu veux les entendre chaque jour jusqu'à la fin de ta vie, et t'es persuadé que tu pourras t'en contenter. Après un dernier baiser, tu décides de la laisser un peu seul, t'es certain qu'elle en a besoin et surtout, toi aussi t'en as besoin, y'a trop de choses qui s'accumulent : la peur d'avoir perdu Tokyo, la mort imminente de Moscou, ce bébé qui ne verra pas le jour, t'en peux juste plus, tu voudrais simplement retrouver ton adolescence et ne jamais tomber dans ce genre de crime, ne jamais te retrouver dans une telle situation mais c'est trop tard désormais et t'as cette peine qui grandit qui pousse tes pieds à marcher de plus en plus vite jusqu'au premier bureau que tu pourras trouver. Quand tu fermes la porte à clef derrière toi et que tu te retrouves tout seul, tu sens pour de vrai ce vide que t'essayais d'ignorer. Et c'est là que t'éclate en sanglots, parce que ta vie toute entière est en train de partir en couilles et que la machine en route ne peut pas être arrêtée, t'as un trou béant dans la poitrine pour tellement de raisons que t'es pas certain qu'il puisse être comblé un jour. T'aimerais rester là toute la journée pour ne pas avoir à voir la réalité mais tu sais que cela ne sera pas possible alors tu te contentes de ces quelques minutes pour te laisser aller aux larmes et à toute cette tristesse qui t'envahit. Et ça fait du bien.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: without you, I can't live  

Revenir en haut Aller en bas
 
without you, I can't live
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» SKIN-WLM et Live messenger-PC nouveaux partenaires !
» windows live messenger windows defender
» Windows Live Messenger 2009
» Mezzo Live HD arrive sur Bbox et Mezzo devient gratuit
» [SPECTACLE] How To Train Your Dragon Arena Spectacular live action

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
This is our day :: Tokyo & Rio :: Tokyo & Rio-
Sauter vers: