Partagez | 
 

 Lost on you

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: Lost on you  Lun 14 Mai - 6:38

Tu ne savais pas si elle le savait. Parce que tu ne lui avais jamais dit tout ça, en réalité. Toi, tu avais passé ton temps à te dresser contre le monde entier, à faire comprendre à ta mère qui tu préférais vivre avec ton braqueur de petit ami qu'avec elle, et tu avais passé ton temps à traîner dans la rue et à fréquenter des gens de mauvais bords tandis qu'elle, elle était restée seule dans l'espoir vain de t'attendre. Chaque jour. Et la dernière fois que tu lui avais parlé, tu ne lui avais pas dit à quel point tu étais désolée. Non. Toi tu t'étais juste contenter de dire que tout ce qu'ils disaient à la télévision était faux. Alors que non. Mais tu assumais pas tes conneries.

Tu laissas ta tête tomber contre le mur en brique noir derrière toi, et regardais vos doigts enchevêtrés. Les larmes s'arrêtaient peu à peu de couler.

- Quand j'étais petite et que j'avais peur, ma mère me disait de dessiner une porte. Et elle me disait qu'à chaque fois que j'en ressentais le besoin, je pouvais l'ouvrir et c'était comme si elle était là à mes côtés.

Tu avais pris un stylo blanc et avait commencé à dessiner sur le mur une porte pour représenter ce qu'elle t'avait dit.

- Je l'ai jamais ouverte.


Tu l'avais juste regardé, et lui avais légèrement souris. Tu n'avais jamais raconté ça à personne.

- T'es le premier à le savoir.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: Lost on you  Lun 14 Mai - 9:19

Tu ne peux pas savoir non plus mais tu l'espères du fond du coeur, qu'avant de partir elle ait su ce que sa fille pouvait ressentir, tout comme tu aimerais que tes parents sachent que tu es désolé, toi aussi, de ne pas être le fils parfait qu'ils auraient aimé avoir. Elle te raconte un souvenir et tu ne peux que te sentir privilégié à l'idée d'entendre ça, alors tu écoutes attentivement et la regarder dessiner la porte. Tu es vraiment courageuse. tu lui dis alors. Moi je l'aurais ouverte tout de suite. tu avoues alors, caressant tendrement sa main. Je sais que c'est dur mon amour mais tu vas traverser ça, t'es forte je le sais, je le vois au quotidien. Et moi je suis là de toute façon, je reste là pour toi. t'aimerais trouver les mots parfaits pour l'aider mais t'es pas sûr de pouvoir trouver ce qui lui ferait du bien.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: Lost on you  Lun 14 Mai - 9:38

Tu te sentais pas si courageuse que ça, en fait, t'avais simplement du encaisser les coups pour ta survie, et ton corps s'était chargé lui-même de faire le travail. C'était soit tu subissais toute ta vie, soit tu prenais les choses en main pour ne plus subir, c'est ce que tu avais fait. Ta vie n'avait pas été facile, enfin de compte, mais tu avais tout fait pour rester forte, pour te montrer indépendante et fière, mais c'était qu'une apparence.

- T'en as déjà pas marre de moi ? sourias-tu légèrement.

T'étais quand même touchée par ses mots, parce qu'on avait jamais été aussi à l'écoute et prévenant avec toi. Tu pouvais que te sentir chanceuse de l'avoir à tes côtés, et même si tu avais du mal à t'exprimer, tu lui en étais reconnaissant et tu lui montrais dans des petits détails de ta vie personnelle que personne n'avait déjà pu entendre.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: Lost on you  Lun 14 Mai - 9:45

Tu ris à ses mots, tu n'en as pas marre non. T'as du mal à imaginer qu'un jour tu puisses en avoir marre d'elle en réalité, t'es tellement amoureux qu'elle pourrait faire n'importe quoi que tu voudrais quand même d'elle, t'es accro. C'est le premier amour, tu le sais bien mais il n'empêche qu'il est fort et qu'il te fait complètement tourner la tête. Ça risque pas d'arriver ça. tu lui confies alors, restant contre le mur froid à ses côtés. T'étais quel genre de petite fille ? tu demandes alors, ayant vraiment envie de la découvrir dans son entièreté, de savoir comment elle était avant que tu ne la rencontres, ce qu'elle faisait à une certaine époque, comme si tu l'avais connue à cette époque, t'as vraiment envie de tout découvrir d'elle.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: Lost on you  Lun 14 Mai - 10:50

Toi-même t'en avais marre de ta propre personne, alors tu trouverais ça étonnant qu'il ne vienne pas à te lâcher un jour ou l'autre. T'aimerais arrêter le temps, là tout de suite, juste pour rester figer avec lui. Tu voulais faire ce braquage, tu en étais certaine, mais tu avais maintenant peur pour lui. Et si jamais il lui arriverait quelque chose comme avec ton ancien petit ami, tu t'en voudrais toute ta vie. Pire, t'aurais surement envie de te tuer sur le champ.

- Le genre tranquille, réservée, dans mon coin, puis ça a commencé à changer à l'adolescence, où je sais pas j'ai commencé à sortir avec un gars, et j'ai fait des trucs pour lui tout ça parce que j'étais amoureuse, et ça a mal tourné, avouas-tu en haussant les épaules, essayant de te détacher de ces souvenirs douloureux. Et toi ?

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: Lost on you  Lun 14 Mai - 10:55

Tu sais dans quoi tu t'embarques avec Tokyo, peut-être qu'au début tu ne le savais pas mais suite aux longues discussions que vous avez pu avoir, t'as rapidement compris dans quel genre de relation tu te lançais, et surtout à quel point t'allais en souffrir un jour mais tu as tout de même décidé de te lancer corps et âme dans cet amour, persuadé que non, toi, tu ne te lasserais pas d'elle. Tu sais qu'elle le fera en revanche, cela ne fait aucun doute alors tu préfères profiter au maximum de ce qu'elle a à t'offrir. T'as du mal à imaginer Tokyo tranquille et réservée en revanche, elle est tellement différente aujourd'hui, tellement sûre d'elle et prête à sauter sur quiconque voudra lui barrer la route. Pareil, timide, réservé tout ce que tu veux. Je restais beaucoup chez moi, j'étais déjà en train de faire de l'information à l'âge de six ans alors bon... pour se faire des copains c'est pas top. Puis, un jour on m'a contacté pour pirater le système informatique d'une banque. Ils ont tout volé, j'y étais pas moi mais j'ai adoré la sensation que ça m'a procuré. C'est tellement mieux que d'être informaticien, c'était comme un jeu pour moi tu vois ? tu lui parles, peut-être beaucoup trop mais tu te dis qu'ainsi, les mauvaises pensées qu'elle peut avoir aujourd'hui s'en iront, tu l'espères en tous cas.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: Lost on you  Lun 14 Mai - 11:44

Tu l'écoutais parler, tu comprenais maintenant pourquoi Le Professeur l'avait recruté et à quel point il pouvait avoir besoin de lui, de ses talents. A vrai dire, t'étais soudainement encore plus attirée par lui parce qu'il t'avait jamais dit qu'il se passionnait pour l'informatique. En réalité, vous aviez jamais vraiment de parler de choses personnelles avant ça. Et toi, t'avais aucun talent particulier d'ailleurs.

- Tu t'es pas fait choppé pour ça ? demandas-tu, curieuse.

Tu souriais, impressionnée par sa personne.

- T'es un geek en fait mais je sais pas ça te rend encore plus attirant, surtout quand t'es dans l'illégalité, avouas-tu en rigolant.

Parce que toi en réalité, ce qui t'attirait pas mal c'était les bad boys, les gars qui aimaient enfreindre les règles, comme toi, et puis Rio, c'était Rio. Tu pouvais même pas réellement définir ce que tu aimais chez lui, tellement tu aimais tout.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: Lost on you  Lun 14 Mai - 11:54

Tu pensais qu'elle le savait en réalité, plusieurs fois le Professeur t'a assigné des tâches clairement en rapport avec ton domaine de prédilection et tu étais persuadé que tout le monde savait pour ton don en informatique, toi que tes parents surnommaient le mozart des ordinateurs. Oh que si. tu ris un peu, la garde tout contre toi. Mais j'étais mineur. tu souris, lui embrasse la tempe. Puis j'ai été encore plus prudent mais maintenant qu'ils me connaissent, ils font tout pour grossir mon dossier et m'envoyer derrière les barreaux. tu hausses les épaules, le Professeur t'a sauvé, ils vous a tous sauvés d'ailleurs et même si tu lui en voulais pour avoir été dans les bras de Tokyo, tu peux pas t'empêcher d'être reconnaissant envers lui. J'avoue que j'aime bien, te savoir en cavale et voir ton beau visage un peu partout. tu ris, t'approchant pour venir chercher ses lèvres. Je t'aime. tu chuchotes alors tout contre ses lèvres.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: Lost on you  Lun 14 Mai - 12:07

Le pire dans tout ça, c'était que ton braquage aurait pu marché si tu n'avais pas encore voulu en faire qu'à ta tête. On ne pouvait jamais savoir comment aurait été une situation si un détail aurait changé mais t'étais persuadée que si tu avais un peu plus suivi les directives de ton copain, il serait encore en vie. Tu comprenais pas pourquoi Le Professeur t'avait choisi en réalité. S'il t'avait assez bien cerné, il aurait du comprendre que te confier une mission aussi importante avec des règles aussi stricts n'étaient pas pour toi, et donc, que tu allais tout foutre en l'air malgré ta volonté de faire les choses bien. Peut-être qu'il avait une confiance naïve en toi, ou peut-être qu'il croyait en tes capacités, t'en savais rien.

- T'as tué personne, tu peux t'en sortir. Dans tous les cas, je préférerais te voir en taule que mort, Rio.

Parce que tu savais qu'il n'allait pas encourir une peine de prison aussi longue que celle qui t'attendait, et que tu avais besoin de le savoir en vie quelque part, même si toi tu resterais toute ta vie derrière les barreaux.

- C'est pas si drôle que ça d'être en cavale, mais... Si je l'avais pas été, je t'aurais jamais rencontré.

C'était déjà le début d'une sorte de déclaration, tu t'améliorais depuis que tu avais réalisé que la vie pouvait s'arrêter très facilement. Tu lui rendis son baiser quand il ajouta qu'il t'aimait. T'adorais entendre ça même si toi, tu n'étais pas capable de le dire.

- J'ai pas envie de rentrer et de devoir faire comme si de rien n'était entre nous, mais faut pas que les autres se doutent de notre relation, admis-tu en remettant ton débardeur, te préparant à quitter les lieux.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: Lost on you  Lun 14 Mai - 12:21

Tu sais bien que tu ne risques pas grand chose comparé à elle mais la simple idée de te retrouver en prison, ça te fait peur et sûrement que tu préférerais mourir plutôt que de laisser arriver une telle chose. Et moi je préférerais mourir que d'aller en prison Tokyo. Franchement c'est pas pour moi ça. T'essaies de lui expliquer, t'es pas sûre qu'elle comprenne, beaucoup doivent préférer la prison à la mort, encore plus ceux qui n'ont pas de sang sur les mains comme toi mais c'est pas ton cas, tu supporterais pas de te retrouver enfermé en réalité. tu souris à ses mots, t'y décèles de l'affection, de l'amour peut-être, tu aimerais tellement. Tu regardes l'heure, te redresse. Merde, la voiture. On va avoir un putain de PV. tu lui fais remarquer en pestant, te relevant pour enfiler tes vêtements éparpillés un peu partout sur le sol. T'as pas envie de rentrer toi non plus, t'as pas envie de faire comme si tu n'étais pas amoureux alors que tu es dingue de cette fille, c'est difficilement supportable au quotidien. Tu viens dormir avec moi ce soir ? tu demandes alors, faisant un petit visage suppliant.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: Lost on you  Lun 14 Mai - 12:40

T'avais pas envie de le voir aller en prison, c'était clair, mais le voir mourir c'était pas envisageable dans ta tête. Tu savais que Rio, même s'il faisait des choses illégales, dans le fond, c'était pas un criminel. Il n'avait pas de sang sur les mains, son âme était propre à côté de la tienne. Toi, avec ton pédigrée, t'étais juste bonne pour croupir en Enfer. Tant pis, de toute façon, tu y étais déjà, simplement, un ange t'avais rejoint dans les tréfonds.

- Je te laisserais pas mourir, Rio. Jamais.

Tu avais dit ça spontanément, parce que c'était une évidence. Si toi tu devais perdre la vie pour sauver la sienne, tu le ferais sans hésiter parce que toi tu n'avais plus rien ni personne à l'extérieur, ta vie était fichue. Lui, il avait encore une famille qui attendait son retour.

Tu rigolas quand il vint à parler de PV.

- C'est une fausse plaque d'immatriculation, on aura rien à payer.

T'avais jamais payé tes amendes de toute façon, et comme tu n'avais pas d'adresse fixe, les flics te retrouvaient même pas. Tu le trouvais super craquant quand il te demanda de rester avec toi, cette nuit. Ta tête te sommait de lui dire non, mais ton coeur ne pouvait rien lui refuser. Il avait été là pour toi, t'avais couvert d'amour dès le départ, et toi aussi, t'avais envie de lui tenir compagnie.

- Si t'es sage, parce que t'es vraiment un emmerdeur toi aussi quand tu t'y mets, sourias-tu avant de venir l'embrasser.

Tu lui pris la main et vous sortiez tous les deux de votre cocon, avant de regagner la voiture. T'aurais bien aimé visiter la tombe de ta mère mais tu savais que lorsqu'elle sera mise sous la terre, toi, tu seras à la fabrique, te battant pour ta liberté.


_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: Lost on you  Lun 14 Mai - 13:18

Ses mots viennent caresser ton coeur et l'emplir d'un peu plus d'amour, c'est tout ce dont tu avais besoin en réalité et même si Tokyo a ses défauts, elle sait te montrer l'attachement qu'elle a pour toi, et tu ne lâcherais ça pour rien au monde, ne la lâcherais elle pour rien au monde. Je te laisserai jamais mourir non plus, tu es trop précieuse pour ça. tu murmures alors, comme un secret. Elle est ton tout désormais, fait partie de cette nouvelle famille que tu t'es construit ces derniers mois et même si ça te paraît fou, elle est ce qui te donne envie de te battre aujourd'hui. Tu ris quand elle se moque de toi, t'avais pas vu les choses comme ça en réalité mais maintenant que tu y réfléchis, elle a forcément raison, le Professeur n'aurait pas pris ce risque. Alors après un énième sourire, tu la suis jusqu'à la voiture pour partir. Tu n'as pas envie de rentrer mais malheureusement, vous n'avez pas le choix, vous n'êtes plus libres déjà, tout comme votre amour.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: Lost on you  Lun 14 Mai - 13:47

Tu te sentais aimée et même privilégiée parce que t'avais pas prévu de rencontrer une personne comme Rio, et qu'il soit tellement dingue toi, qu'il puisse vouloir rester avec toi. Tu pensais pas ça possible tout court, et moins en si peu de temps parce que tu l'avais pas vraiment ménagé, fallait l'avouer. Et pourtant, tu ne pouvais nier que c'était ton coup de coeur parmi tout le monde. Tu devrais pas, mais c'était la vérité. Tu avais déposé un baiser au coin de ses lèvres simplement pour lui dire merci. Parce que c'était le moins que tu pouvais lui dire, après tout ce qu'il avait déjà fait pour toi.

Tu te sentais quand même mieux même si tu savais que c'était le genre de douleurs qui ne partaient jamais vraiment. Mais c'était comme si tu allais rentrer chez toi plus légère. Vous aviez tous les deux pris la voiture en direction de la maison, et t'avais pas envie d'en sortir.

- Tu vois, j'ai une de ces envies de prendre cette bagnole et me barrer avec toi, lâchas-tu spontanément.

Il y avait peu, tu te n'étais pas vu partir avec lui, et maintenant, tu y songeais de plus en plus.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: Lost on you  Lun 14 Mai - 13:56

tu restes calme sur le chemin du retour, parle moins qu'à l'allée, peut-être parce qu'il y a moins à dire, peut-être parce que tu es fatigué, tu n'en sers rien mais tu restes plus calme. Seulement à ses mots, un petit pincement vient toucher ton coeur, t'aimerais bien aussi, tout serait tellement plus simple si vous pouviez partir juste tous les deux et oublier le monde qui vous entoure. Si tu savais comme j'en rêve. Mais on pourrait pas s'acheter notre île, ni une grande ville pour la remplir d'enfants, on aurait pas les moyens tandis que là... on va partir, ensemble et riches. T'en es persuadé. Quand la fin du braquage arrivera, tu révèleras votre relation au grand jour et s'il faut que tu supplies le professeur pour qu'il te laisse partir avec Tokyo tu le feras mais t'as pas l'intention de la lâcher et t'es persuadé qu'il sera gentil, qu'il vous fera cette grâce, vu que votre couple sera resté secret et n'aura créé aucun problème ou conflit. T'es loin d'imaginer tout ce qui va se passer, très loin.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: Lost on you  Lun 14 Mai - 14:03

Toi, quand tu avais dit que tu voulais partir avec lui, tu n'avais pas pensé aux enfants, à l'île ou à tout ce dont il rêvait.  Toi, tu t'imaginais juste avec lui, sans artifice, sans faux semblant et c'était déjà assez que de simplement t'envoler avec Rio.

- On partira pas ensemble. Le Professeur a été clair, là-dessus, et je suis pas sûre que ça lui fera plaisir d'apprendre qu'on a bafoué ses règles.

Tu parlais de règles alors que tu en avais déjà brisé une bien avant de commencer le braquage, mais tu comptais ne plus le faire, déjà pour Rio, et puis parce que tu voulais partir avec ton argent et ça ne pourrait pas être possible si tu commençais à en faire qu'à ta tête, même si là, si tu t'écoutais, tu t'intéresserais qu'à Rio.

- Je suis même pas sûre qu'on pourra se revoir un jour finalement. C'est pour ça que je veux profiter de ces moments avec toi.

Tu lui avais souris, surement un peu tristement, mais c'était vrai. Parce que soit votre relation prendrait soit fin par ta faute, soit parce que la distance vous séparerait.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: Lost on you  Lun 14 Mai - 14:14

T'es pas défaitiste toi, t'essaies de voir le meilleur dans chaque situation et voir que Tokyo ne te suit pas sur ce coup te laisse un goût amer dans la bouche. Dis plutôt que t'as pas envie, ça ira plus vite. tu réponds alors sèchement quand elle termine par te dire que vous ne vous reverrez peut-être jamais, comme si tu avais besoin d'entendre ça, comme si tu avais besoin qu'elle te rappelle que vous étiez une relation beaucoup trop compliquée et que cela finirait certainement très mal alors que toi, tu y crois dur comme fer et t'essaies de te convaincre que vous pourrez y arriver, que si vous vous y prenez bien, cela ne posera pas de problème à qui que ce soit, ni même au Professeur. T'as raison, profitons avant de plus jamais se voir. C'est pas comme si on sera riches et qu'on pourra voyager comme bon nous semble après tout. C'est pas comme si en effet. Parce que toi, t'avais dans l'idée que si vous en veniez à être séparés, tu te débrouillerais pour prendre le premier avion pour la rejoindre, tu t'attendais pas à ce qu'elle se fasse déjà à l'idée de ne plus jamais te voir. Et tu lui en veux.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: Lost on you  Lun 14 Mai - 15:17

T'avais pas dit ça pour le blesser, mais t'avais dit que ce que tu pensais encore une fois, et il prenait toujours tout mal quand tu exprimais ton avis sur la question. Tu levais les yeux au ciel.

- Me fais pas dire ce que j'ai pas dit.

Parce que t'avais jamais dit que tu voulais plus le voir, t'avais juste prévenu que tu voulais pas t'avancer sur quoique ce soit avec lui.

- On sera riches, et recherchés par toutes les polices internationales. Je me fais pas d'illusions. Et je préfère m'attendre à cette éventualité.

Uniquement pour ne pas tomber de haut si tu ne pouvais plus le revoir, mais ça, il le comprenait pas. Encore parce qu'il était sur son petit nuage.

- Tu sais pas ce que tu dis. J'ai été en cavale, je sais ce que c'est et même riches on sera pas tranquilles. Dans le sens, où on aura une nouvelle identité, on finira pas en taule d'accord, mais tu mettras une croix sur tout ceux que tu as connu avant et pendant le braquage.


_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: Lost on you  Lun 14 Mai - 18:14

C'est difficile à entendre, d'autant plus que tu n'es pas du genre à faire et défaire tes relations en un rien de temps, bien au contraire et c'est pire maintenant que tu sais au fond de toi que tu es complètement tombé amoureux de Tokyo, tu ne pourras pas la perdre, tu ne le supporteras pas. Alors tu te contentes de hausser les épaules, si elle préfère croire ça plutôt que le positif, tant pis, t'arriveras peut-être à lui faire entendre raison et à lui faire croire le contraire mais pour le moment, ce n'est pas le jour ni le lieu, elle vient d'apprendre la perte de sa mère, tu n'as pas envie de lui ajouter du soucis supplémentaire.

Quand vous arrivez, tous vous rejoignent près de la voiture pour savoir ce que vous avez découverts. À être enfermé ici sans possibilité de partir, on finit par croire que tout de l'extérieur est magnifique. Tu ris un peu avant de donner toutes les informations nécessaires au professeur.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Lost on you  

Revenir en haut Aller en bas
 
Lost on you
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» [Fermé] MOTEUR DE RECHERCHE LO.ST
» [Emy] falling into darkness
» [Shadox] Lost Time, Outburst (w/ Yuuichi) et Tellement conne...
» n° série optenet impossible à obtenir
» Lost for Words (fanfictions forum)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
This is our day :: Tokyo & Rio :: Tokyo & Rio-
Sauter vers: