Partagez | 
 

 fight for life

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: fight for life  Mar 15 Mai - 19:58

Tu as fait une erreur, une toute petite erreur mais la plus stupide que tu aies pu faire, sans aucun doute même. T'étais en train de permettre à Alison d'enregistrer une vidéo pour sa famille quand Tokyo est entrée. Tu lui en voulais tellement que t'es allé la rejoindre tout de suite pour que cela finisse en dispute. Après tout, t'es que le gamin qu'elle ne se tape pas parce qu'elle est encore en deuil, comme elle l'a si bien dit au Professeur. Et toi, forcément, tu l'as mal pris, ça t'a tellement blessé en réalité que t'as pas pu t'empêcher de chercher des explications et même de la provoquer un peu trop. C'est comme ça qu'Alison a fini par aller supprimer sa photo sur Instagram et toi, tu lui as sauté dessus pour la repousser mais c'était trop tard, le mal était fait.

Quand Berlin est venu te chercher pour que vous en discutiez, tu t'es senti rassuré à l'idée qu'il veuille savoir ce qui t'avait tant perturbé et tu t'es alors lâché, tu lui as expliqué la dispute avec Tokyo, comme tu l'aurais fait avec un grand frère. Une autre erreur de ta part puisque quelques minutes plus tard, Oslo t'attrapait par l'arrière et te ruait de coups. T'as souffert putain, tu t'attendais pas à te faire tabasser par un de tes compagnons et t'as eu beau lui demander d'arrêter, il ne l'a fait qu'une fois Berlin satisfait. T'as rien dit, peut-être que t'aurais du te venger mais face à Oslo, tu n'avais strictement aucune chance.

T'es dans le couloir en train de remettre ta combinaison, à l'abri des regards. Tu as un mal de chien mais ne peut rien dire, n'a pas envie d'en parler ou de te plaindre, c'est ta faute de toute façon, tu n'aurais jamais du commencer cette relation avec Tokyo, c'était une grossière erreur que tu dois rectifier pour éviter d'avoir à en subir les conséquences à nouveau. Tu sais ce que tu dois faire mais t'as pas vraiment envie d'aller la voir pour le moment, tu penses qu'à cette douleur lancinante.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: fight for life  Mar 15 Mai - 20:24

Tu savais qu'on allait t'arrêter un jour ou l'autre. T'étais arrivée avec les autres que depuis quelques heures et tu commençais déjà à en faire qu'à ta tête. Simplement à cause de ton idylle avec Rio. Tu ne pensais qu'à lui, sa sécurité alors forcément que tu fautais plus que ce que tu devais faire. Tu n'avais pas pensé aux conséquences. Tu voulais juste t'assurer qu'il reste en vie.

Tu commençais à ressentir de la jalousie pour Alison Parker, cette otage privilégiée qu'il fallait protéger à tout prix. Cette même otage qui faisait sa belle avec Rio. Tu la détestais déjà. Et le pire c'est que tu pouvais rien faire d'autre que de rager dans ton coin. Tu les observais, et te la fermait pour ne pas passer pour la fille lourde et maladivement jalouse. Le fait est que tu l'étais avec Rio. Un jour, tu éclaterais.

Tu trainais dans le hall quand tu aperçus Rio entrain de mettre son uniforme. Tu le voyais galérer alors t'étais venue l'aider. Tu lui lanças un sourire avant de remettre de l'ordre dans sa tenue.

- Ah les hommes je te jure... Soupiras-tu en plaisantant.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: fight for life  Mar 15 Mai - 20:33

Le temps a changé. Avant, quand elle te rejoignait dans une pièce, tu ne pouvais pas t'empêcher de sourire comme un fou, parce que le simple fait de la voir te rendait heureux. En ce moment, tout est différent, tu ne vois pas les choses de la même façon, tu te rappelles simplement de ses mots à elle et puis des tiens, de ta discussion avec Alison et des coups que tu as pu recevoir simplement pour te punir d'être tombé amoureux. Tu la laisses t'aider, baissant les yeux pour la regarder faire et cachant du mieux que tu le peux la douleur sur ton ventre. Ecoute... tu relèves les yeux vers elle. Pour ce que j'ai dit tout à l'heure, je suis vraiment désolé. C'était complètement débile de ma part. tu le penses, t'es certainement allé trop loin alors que vous ne vous êtes jamais rien promis. Tu sais qu'elle a simplement voulu protéger votre relation et peut-être qu'elle s'y est mal prise mais le résultat est le même, elle a voulu vous protéger. J'ai été con, ça m'arrive. tu chuchotes alors, sachant très bien que c'est le moment pour lui dire ce que tu veux faire, pour la quitter en réalité.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: fight for life  Mar 15 Mai - 20:57

Vous passiez votre temps à vous faire du mal, à vous faire du bien et c'était toujours comme ça entre vous. Tu le détestais pour tous les mots qu'il te sortait parfois parce qu'il était sûrement frustrée que tu sois encore réticente à dévoiler tes sentiments. T'avais pas pu choisir Rio parce qu'il te rappelait ton ex petit ami, il etait tellement différent, mais en soit, ça avait été aussi passionnel. Parce que tu savais pas avoir des relations stables puisque tu n'étais pas franchement stable dans ta tête, passant de tout à rien d'une minute à l'autre. Mais tu étais sûre d'une chose : tu étais bien trop attachée à lui, et dès que tu sentais qu'il t'échappait, tu te sentais obligée de revenir vers lui pour lui prouver que tu tenais à lui.

- Ouais, ça t'arrive. Faut croire que les cons m'attirent.

T'avais pas dit méchamment, toi aussi t'étais pas franchement simple à vivre. C'était déjà bien qu'il venait à s'en rendre compte parce que toi t'avais plus de mal à avouer ton regret quand des mots rasoirs sortaient de tes lèvres.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: fight for life  Mar 15 Mai - 21:08

Tu ris un peu à ses mots qui ne te blessent pas, tu sais reconnaître quand tu es allé trop loin et là, tu as été sacrément con et tu ne peines pas à le reconnaître et à t'excuser. Ton sourire s'évanouit bien vite quand tu penses à ce que tu vas devoir lui dire. Ça, c'est parce que t'es une originale. Tu souris. C'est d'être ici, enfermé ici avec 67 otages qui pleurent et qui crient, ça me rend un peu dingue déjà je crois. Sûrement qu'à l'extérieur, tu aurais été aussi vexé en réalité. Entendre qu'elle ne se tape pas un gamin, c'est des mots assez difficiles, ou du moins pour toi qui est fou amoureux de cette fille. Mais qui va devoir la quitter pour éviter de mettre tout le monde en danger, parce que tu sais que c'est le cas, à continuer comme ça tu mettras tout le monde en danger et ce n'est pas ce que tu veux, même si l'amour que tu ressens est plus important que le reste, tu dois préserver tes compagnons.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: fight for life  Mar 15 Mai - 21:24

Toi aussi, tu allais loin dans tes paroles. Tu avais dit toutes ces choses au Professeur et aux autres parce que tu avais voulu protéger votre relation et surtout, le protéger et tu aurais fait exactement la même chose si tu devais rejouer cette scène. T'avais pas voulu le blesser même si tu savais que tu avais pu le faire. D'ailleurs, quand t'avais dit ça, tu t'étais juste barrée après coups, ne regardant même pas la réaction de Rio. Déjà parce que tu étais super énervée qu'on mette le nez dans tes affaires, et de deux, parce que t'avais pas eu envie de voir la souffrance dans son regard.

- C'est normal, Rio. Moi c'est les autres qui me rendent dingues à essayer de nous tomber dessus parce qu'on est ensemble. Je fais tout pour qu'il nous laisse tranquille, soufflas-tu.

C'était pas Rio qui te rendait barge, c'était vraiment tes collègues. Enfin, si, ton nouveau copain te rendait dingue parce que tu ressentais trop de choses pour lui.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: fight for life  Mar 15 Mai - 21:34

Tu sais pas par où commencer, tu forces un sourire pour ne pas paraître trop stressé et souffrant et pourtant, c'est exactement ce qui t'arrives. Pour deux raisons, les coups dans ton ventre et ceux dans ton coeur, dont seul toi sera responsable d'ailleurs. Je sais. Mais ça peut pas continuer comme ça Tokyo... tu soupires, tu ne sais pas comment amener ça et toutes tes pensées se mélangent d'un seul coup. On peut pas continuer comme ça... c'est pas un amour positif, je sais même pas si c'est de l'amour en vrai, mais on met tout le monde en danger et on peut pas faire ça... Tu baisses la tête, tu t'en veux de faire ça mais tu sais que c'est la bonne solution, la chose à faire pour protéger tout le monde. Tu dois arrêter d'être aussi égoïste et de ne penser qu'à ta relation alors que tu ne sais même pas comment elle pourra se terminer. Tes amis ont besoin de toi et surtout, que tu aies les idées claires. Tu n'es pas bête, tu sais pertinemment que les policiers ont pénétré le téléphone et ont peut-être enregistrer vos voix, sont sûrement en train de les comparer pour mettre des visages sur vous, peut-être même qu'ils auront des visages, tu n'as pas été prudent. Et tu dois l'être plus à l'avenir et cela ne fonctionnera pas si tu gardes Tokyo en tête toute la journée.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: fight for life  Mar 15 Mai - 21:48

T'arrivais plus à te sortir Rio de la tête et tu voulais plus le lâcher même quelques secondes. T'étais juste trop bien avec lui, tellement, que petit à petit tu t'ouvrais. Tu avais accepté ses plaques, ses marques d'affection et le plus dur c'était même d'accepter les tiennes, celles que tu lui donnais. Tu te torturais de moins en moins l'esprit sur ce que tu ressentais, tu sentais que plus ça allait, plus quelque chose se débloquait en toi.

Mais ce qu'il était entrain de te dire te brisait. Le monde s'arrêtait de tourner. Ton cœur arrêtait de battre.

- Ça veut dire quoi ça ? Tu me plaques ?

Tu rigolais jaune, la mâchoire serrée.

- Elle est bien bonne celle-là. Tu m'as fait tout ce cirque pour finalement rompre avec moi ? Toi, qui voulait qu'on se marie, qu'on parte à l'autre bout du monde ensemble ?

Tu rigolais encore. T'étais tellement énervée qu'il valait mieux en rire.

- C'est Alison, le problème ? J'aurais du m'en douter.


_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: fight for life  Mar 15 Mai - 21:55

Tu soupires, c'était sûr qu'elle allait réagir mais t'aurais préféré qu'elle ne le fasse pas, qu'elle se contente d'accepter, d'hausser les épaules et de partir sans te regarder, tout aurait été bien plus simple et tu n'aurais pas eu à te torturer l'esprit plus longtemps. Mais bien sûr qu'elle reste et que tu dois te torturer l'esprit un peu plus. Je te plaque pas on était pas... vraiment ensemble. que tu oses dire, tentant de trouver des mots pour mieux faire passer la chose même si en y réfléchissant, c'était peut-être pas la meilleure chose à dire en réalité. Tu baisses la tête, t'as honte en réalité même si tu sais que c'est ce que tu dois faire pour mener à bien ce braquage. J'ai simplement réfléchi... j'ai parlé avec... j'ai discuté et c'est la chose à faire. Tu soupires, oui c'est vrai que tu as discuté de la situation avec Alison, suite à votre dispute à laquelle elle a assisté, aux premières loges d'ailleurs. Quand tu vois Alison, tu ne peux pas t'empêcher de ressentir une certaine attirance c'est vrai. Et tu commences à te dire qu'elle a sûrement raison au sujet de la différence d'âge, ce dont vous avez également discuté. Non, rien à voir. C'est juste que... on a pas les mêmes envies toi et moi, tu vois ? Je pense qu'il faut que je me trouve une fille plus jeune, comme elle tu vois. c'est certainement la phrase de trop et tu te frappes mentalement pour ça mais cette séparation, tu n'en veux pas vraiment et les mots sortent seuls sans que tu ne puisses les choisir.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: fight for life  Mar 15 Mai - 22:11

Tu haussais les sourcils, ne détournant pas le regard, cherchant à percer dans le sien la raison pour laquelle il en était venu à ce jugement. Quand tu avais entendu qu'il avait discuté avec elle, ton cœur se tordait de douleurs. Donc en fait, il parlait de ça avec elle mais pas avec toi.

T'aurais juste aimé le cogner là. Déjà parce que ta fierté en prenait un sacré coup. Puis, parce qu'il te faisait tellement mal que tu savais même pas quoi faire de cette douleur. C'était le premier à qui tu t'étais franchement ouvert. Tu regrettais maintenant. C'était une belle connerie que tu avais fait en lui donnant ta confiance.

- Donc maintenant Alison, c'est ta psy, c'est bien ça ? Si c'est pour ce que j'ai dit tout à l'heure je le pensais pas.

Il se trompait tellement pour toi que tu savais même pas quoi lui dire pour corriger toutes ses paroles maladroites.

- Je sais pas, pour moi, on était ensemble. Mais comme on l'est plus, je peux te rendre ça, lanças-tu en levant tes mains pour retirer ses plaques de ton cou.

T'essayais toi même de te persuader que c'était mieux comme ça parce que de toute façon, il avait raison vous fonciez droit dans le mur avec vos sentiments destructeurs. Mais toi t'étais habituée à foncer dans le mur. Et tu avais voulu le faire avec lui.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: fight for life  Mar 15 Mai - 22:16

Il est certain que tu n'aurais jamais du parler de façon aussi personnelle avec Alison mais toujours est-il que tu l'as fait et ne peut pas retourner en arrière. Tu dois arrêter cette relation avant de tout faire capoter. Tu évites de trop l'écouter, sa voix t'ensorcèle toujours et tu as besoin de rester concentré sur ce que tu as prévu pour ne pas craquer et l'embrasser sur le champ. Tu la regardes porter ses mains à son cou et hoche la tête. S'il te plaît oui. Au fond, t'as pas envie de les récupérer ces plaques, tu préfères les voir à son cou et imaginer qu'en sortant d'ici ce soit plutôt une bague mais si Berlin venait à tomber sur ça, certainement que tu en paierais à nouveau le prix et tu ne veux pas, tu ne veux pas faire ça au Professeur ou à tes coéquipiers, c'est terminé, tu le refuses. Je suis désolé Tokyo mais c'est mieux comme ça. tu soupires, la voix plus basse, gêné, triste et souffrant.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: fight for life  Mar 15 Mai - 22:26

Quand il approuva le fait que tu lui rendes ses plaques, tu comprenais que vous n'étiez vraiment plus ensemble, que toute votre relation prenait fin. Tu devais encore faire un deuil. De lui. De vous. Et même de toi. T'avais tellement de rage en toi. T'étais tellement déçue aussi. Tu comprenais pas que ça puisse t'arriver à toi, à la vue de tout ce qu'il t'avait dit.

Quand il t'avais dit qu'il était désolé, t'avais préféré partir sans même lui adresser un regard. Tu voulais juste le fuir, ne plus penser à lui, tirer un trait sur votre histoire et ça commençait dès maintenant.

T'étais allée faire un tour auprès des otages, défoulant ton autorité sur eux pour après retourner dans la salle pour fumer une cigarette, t'en avais besoin.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: fight for life  Mar 15 Mai - 22:33

Tu récupères tes plaques, les garder dans la main. Ça brise ton coeur mais c'est sûrement pour le mieux, faire autre chose comme rester avec elle aurait conduit à trop de risques que tu refuses de prendre. Alors tu la laisses partir, remettant tes plaques autour de ton cou, où elles auraient du être initialement si tu n'étais pas tombé autant amoureux.

T'aimerais bien retourner à tes occupations mais tu sens une douleur dans ton ventre et tu sais pertinemment que ce n'est pas seulement la douleur de perdre Tokyo là. Bien vite, tu te tords sur toi-même, ils savent où frapper ces cons, t'aurais jamais du jouer avec leurs nerfs. Doucement, tu baisses ta combinaison et retire tout doucement le gilet pare-balles pour éviter qu'il ne frotte trop tes bleus, parce que tu sais que tu en as, tu n'as pas regardé mais tu le sens suffisamment.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: fight for life  Mar 15 Mai - 22:50

Quand t'étais revenue, que t'avais fait ton tour pour te détendre un peu, t'avais laissé traîner ton regard sur Rio. Même en cherchant à l'éviter, tes yeux se retrouvaient toujours poser sur lui d'une manière ou d'une autre.

Tu l'avais regardé retirer son gilet par balle non sans mal. Tu avais remarqué son visage crispé et ses gestes lents comme s'il cherchait à éviter une douleur. T'avais compris. T'esperais que tu te trompais parce que tu sentais en toi la bombe sur le point d'exploser.

Tu t'avanças vers lui rapidement, ne lui laissant pas le temps de riposter. Tu te tint devant lui et souleva son t shirt gris. Tu voyais des bleus. Pleins de bleus sur ce corps que tu chérissais. Tu souriais cyniquement. Ils allaient payer.

Tu le laissas sans un mot et te rendit directement dans le hall avec ton flingue où tu visais chacune des caméras avant de te rendre directement dans la pièce principale à l'étage où tu savais que Berlin était. C'était lui. Il avait compris votre petit jeu dès le début. Il n'y avait que lui pour être capable de tabasser un de ses partenaires sans regret.

- Espèce de bâtard, tu vas payer ! Crachas-tu en visant Berlin avec ton pistolet. T'as tabassé Rio, je vais te crever, putain.

T'étais tellement en colère que t'aurais pu le torturer et le laisser pour mort au milieu de la pièce.

- Ton petit ami et toi avez causés trop de problèmes, alors, j'ai appliqué une sentence, avoua-t-il calmement.

Très vite Helsinki et Oslo s'étaient introduits dans la pièce, te braquant avec leurs M-16.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: fight for life  Mar 15 Mai - 23:00

Tu tentais tant bien que mal de retirer ton gilet sans te blesser plus mais tu compris très vite que c'était peine perdue alors tu finis par retirer le tout d'un coup, souffrant par la douleur qui te prend d'un coup. Si t'avais les couilles, sûrement que tu lui collerais une balle entre les deux yeux, à ce Berlin, mais tu préfères ne pas faire plus de vagues que cela.

Mais t'as pas le temps de te remettre que Tokyo arrive en trombe, tu devines rapidement qu'elle t'a vu souffrir et qu'elle a tout compris. La tête baissée, tu la laisses relever ton t-shirt, la mâchoire serrée. T'as tellement honte devant elle, t'es juste complètement vulnérable et tu ne supportes pas qu'elle te voit comme ça. Ça lui montre juste un peu plus à quel point tu n'es qu'un gamin et que tu ne vaux rien et franchement, t'aurais préféré éviter ça. Tokyo attends ! tu lances en la voyant partir. T'es retenu par la douleur mais tu tentes de la suivre du mieux que tu le peux.

Quand t'arrives dans le bureau et que tu vois Berlin face à elle, t'as peur qu'il en vienne à s'en prendre à elle, d'autant plus que les deux armes des Serbes sont braquées sur elle. Alors avec le reste de force que tu as, tu te mets à courir vers Berlin mais te retrouve arrêté et bien vite, à terre. T'es ridicule au possible. Tokyo arrête s'il te plaît. tu réclames alors avant que le téléphone ne sorte. Tu soupires, c'est bien le moment tiens. Berlin décroche le téléphone et vous pouvez alors tout entendre. Baissez vos armes. Tokyo, toi aussi. le Professeur a une voix trop sérieuse, il sait, il a compris. Il s'est passé quelque chose. Ton histoire d'amour ridicule a tout gâché Tokyo. tu ne comprends pas et te relève alors doucement, restant agrippé à la table. Ils savent qui vous êtes. Ils ont récupéré les photos de votre escapade à la fabrique. Vos photos et noms sont placardés sur toutes les chaînes de télévision, bravo. tu soupires, t'assieds pour te prendre la tête entre les mains, t'as tout gâché.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: fight for life  Mar 15 Mai - 23:17

T'avais retiré le cran de sécurité, prêt à lui asséner une balle dans la tête et les deux autres qui étaient arrivés ne changeait rien à ton envie de le mettre à mort. La tension était palpable, vous pouviez entendre une mouche voler. Ta mâchoire était tellement serrée que tu aurais pu te la décrocher. Rio était arrivé derrière Berlin et était tombé en te sommant d'arrêter. Non. Tu n'allais pas laisser ce connard s'en tirer aussi facilement.

Le téléphone sonna, tu entendis Le Professeur te demander de baisser vos armes. Tu tournas la tête au dessus de ton épaule pour le regarder dans la caméra en veillant à ne pas baisser ta garde.

- Toi, tu toléres ça ? Je dois tolérer que Rio se fasse tabasser tout ça parce qu'il a fait une erreur ? Vous êtes une belle bande de connards et toi, de là où t'es, tu fais rien pour arrêter ça, t'es juste un putain de complice !

Et là, Le Professeur vous avait affirmé que votre relation vous avait mis en avant, de telle sorte que maintenant, tout le monde savait qui vous étiez réellement. Tu ne disais plus rien, sous le choc de toutes les émotions qui se débattaient en toi. Tu baissas ton arme, le regard perdu dans le vide. Ils pouvaient maintenant te chopper à tout moment.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: fight for life  Mar 15 Mai - 23:22

T'arrives pas à croire ce que tu entends, tu as tout gâché et maintenant, vous pouvez vous faire attraper à n'importe quel moment Tokyo et toi, vous ne pourrez jamais partir d'ici vivants ou libres, ça te semble certain désormais. La vérité, c'est que t'as tout fichu en l'air et tu mériterais sûrement d'être directement envoyé en prison pour ça, pour tout ça. T'entends plus Tokyo alors tu relèves les yeux vers elle. Elle ne parle plus, elle semble trop choquée par ce qu'elle entend et tout ça, c'est ta faute. Oui Tokyo, vous êtes fichés désormais. Je ne tolère pas qu'ils aient frappé Rio mais regarde où tout ça vous a menés. Maintenant que la police sait, ils vont tout faire pour vous attraper ou pire, vous tuer. tu entends un souffle et puis plus rien, le Professeur a raccroché. Tu soupires, la tête sur la table. T'aimerais que tout s'arrête et n'avoir jamais fait cette erreur. T'entends Berlin rire un peu avant de claquer des doigts et en quelques secondes, vous n'êtes plus que tous les deux. Je suis désolé. tu chuchotes alors, parce que tout ça, c'est ta faute.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: fight for life  Mar 15 Mai - 23:33

Adieu tes rêves de liberté, maintenant tout pouvait t'arriver. Ils savaient que t'étais à l'intérieur. Ils attendaient juste de te cueillir. T'avais rien pu faire pour éviter ta relation avec Rio, et tu te prenais le retour du bâton. T'avais pas su quoi dire. T'étais sciée.

- Arrête de t'excuser.

T'en avais marre d'entendre ça parce que déjà c'était pas sa faute. C'était la tienne.

- Je comprends maintenant.

Tu comprenais pourquoi il t'avait largué et finalement il avait eu raison. Tu pouvais pas être avec lui, vous semiez trop de problèmes sur votre passage. Mais tu voulais pas le lâcher. Il était blessé. Comme toi, mais toi, tes bleus étaient invisibles.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: fight for life  Mar 15 Mai - 23:38

Tu n'es pas d'accord avec ce qu'elle peut penser, elle ne le dit pas mais tu le sens. Tu sens qu'elle pense que c'est sa faute alors que non, t'es tout à fait la tienne, c'est toi qui t'est emporté auprès de Tokyo et qui a laissé le téléphone près de l'otage, toi qui as montré ton visage qui leur ont permis de vous retrouver tous les deux, tout est ta faute et tu ne peux que t'en vouloir pour tout ça. Non j'arrête pas, à cause de moi ils savent que tu es là. tu ne pourras jamais te le pardonner en réalité, tu ne supporterais pas qu'il lui arrive quelque chose, de la voir partir menottée et de ne plus jamais avoir l'occasion de la toucher ou de l'embrasser, tu t'en voudrais jusqu'à la mort si une telle chose se produisait. C'est pas que je t'aime pas tu sais. tu chuchotes, n'ayant qu'une envie, lui tomber dans les bras et la supplier de te pardonner ça, ton erreur, tes multiples erreurs, lui hurler ton amour le plus possible.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: fight for life  Mar 15 Mai - 23:48

T'arrivais plus à penser correctement. Vous vous étiez fait chopper si facilement et si rapidement que ça t'en donnait le vertige. Tu ne pouvais pas te laisser accabler par cette nouvelle. Il fallait que tu continues, t'avais plus le choix maintenant. Et si tu ne sortais pas d'ici, tu signais simplement ton arrêt de mort parce que tu ne voulais pas aller en prison. Hors de question. Tu voulais pas entendre qu'il t'aimait encore, parce que tu sentais que tu pouvais craquer et l'embrasser.

- T'as fait ton choix.

Et tu le respectais. T'avais trop de fierté pour revenir vers lui. Mais tu voulais revoir ses bleus. Ça t'inquiétait. Alors, tu t'étais approchée, t'avais relevé son t shirt une nouvelle fois. Tu avais envie de pleurer en voyant ce qu'ils leur avait fait.

- Putain... Rio...

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: fight for life  Mer 16 Mai - 0:12

Tu hoches la tête, évite de la regarder. Tu as fait ton choix en effet et malgré toute l'envie que tu peux avoir de revenir en arrière sur cette décision, tu te retiens, tu ne peux pas faire ça et mettre à nouveau tout le monde en danger, tu n'en as pas le droit. Tu soupires, te relève et t'installe contre la fenêtre, regardant à l'extérieur la police qui vous surveille, attendant le moindre geste de votre part, la moindre possibilité d'intervenir. Maintenant, eux tous connaissent vos visages à tous les deux, tu n'as plus à te cacher derrière un masque. Et ce qui te vient à l'esprit, c'est tes parents qui vont très certainement voir que tu es dans la fabrique. Tu n'oses imaginer leur réaction. Tu vois du mouvement et remarque très vite que Tokyo s'est approchée avant qu'elle ne vienne soulever ton t-shirt à nouveau. Tu soupires, retire sa main et laisse retomber ton t-shirt. Arrête Tokyo c'est bon, c'est rien. tu sais que ce n'est pas rien, vu le mal de chien que ça te fait mais voir Tokyo comme ça, être pris en pitié par la femme que tu aimes, c'est pire que tout.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: fight for life  Mer 16 Mai - 7:02

Tu savais pas comment faire pour admettre le fait que Rio t'ait largué par précaution. T'avais pas eu envie de cette rupture. Et voir qu'on lui avait fait du mal était vraiment dur à supporter. Tu explosais de toute l'affection que tu avais pour lui même si en même temps, tu le detestais d'avoir été gentil avec Alison. C'était de sa faute à elle.

- Je vais te chercher des médicaments, lancas-tu avant de t'echapper plus loin pour te rendre devant l'armoire à pharmacie.

Tu revins avec quelques boîtes d'anti inflammatoires.

- Prends en deux, histoire que ça te fasse moins mal.

T'aurais pu partir et le laisser mais tu n'y arrivais pas, fallait croire que tu voulais toujours de lui dans ta vie même si tu te persuadais du contraire.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: fight for life  Mer 16 Mai - 9:02

Tu la laisses partir, c'est agréable de sentir qu'elle veut s'occuper de toi et t'aider à aller mieux même si tu ne peux t'empêcher de penser au fait que désormais, tu ne peux plus l'embrasser et l'aimer parce que, pour le bien de tous, tu l'as laissée tomber. Merci. tu chuchotes en récupérant la boite avant de te servir deux cachets que tu prends d'un coup, sans eau pour les faire passer. T'as juste qu'une hâte, c'est que ça ne te fasse plus mal et pour le moment, c'est mal barré car un simple mouvement relève d'un véritable défi. T'aimerais que tout soit plus simple mais tu sais que pour les dix prochains jours, rien ne le sera. D'autant plus que t'arrives peu à peu à te convaincre que tu dois en effet te trouver une fille de ton âge, qui aura les mêmes attentes que toi parce qu'il est certain que c'est compliqué avec Tokyo et que cela ne vas pas aller en s'améliorant. T'es pas obligée de rester, je peux me débrouiller. tu lui assures.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: fight for life  Mer 16 Mai - 9:32

T'avais vraiment pas envie de partir, t'avais juste envie de profiter d'un moment en tête avec lui même si les autres n'étaient jamais loin. Quand tu avais vu ses blessures, tu ne pouvais pas t'empêcher de culpabiliser, de te demander comment tu avais pu être aussi naïve concernant Berlin, et surtout, comment tu avais pu ne rien voir avant de découvrir ça. Malgré tout, t'avais quand même mal au coeur à cause de lui, alors ta douleur te poussait à sortir les griffes.

- D'accord. Tu passeras le bonjour à Alison pour moi,
sourias-tu sarcastiquement.

T'aurais bien voulu lui régler son compte à elle aussi, mais quelque part, tu savais que Rio serait mieux avec une fille comme elle que comme toi. T'étais toxique, un vrai poison.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: fight for life  Mer 16 Mai - 9:50

Tu soupires, tu aurais du t'attendre à ça mais ce n'est pas du tout ce qu'elle croit. Elle te plaît certes mais ça s'arrête au physique, au-delà c'est une gamine pourrie gâtée qui pense tout savoir sur tout et ça t'insupporte plus que de raison. D'autant plus que jamais tu ne te lancerais dans quoique ce soit avec une otage, ce serait presque suicidaire mais en tous cas complètement idiot. Pire encore quand cette otage est une personne importante, celle qui vous permet de continuer ce braquage. Arrête ça, ça n'a rien à voir. tu soupires, t'as pas envie qu'elle pense que si tu l'as quittée, c'est pour aller fricoter ailleurs, ça n'arrangerait strictement rien et t'as pas spécialement envie de te reprendre des coups par Oslo, t'es pas sûr de t'en relever la prochaine fois.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: fight for life  

Revenir en haut Aller en bas
 
fight for life
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» problème life time map updater
» [Phantasmagoria] Un tableau d'acceuil pour Halo Fight =)
» I will fight in this life, defying the coldest wars Feat. Eva & Derek
» [AVIS FORUM] NEW YORK CITY LIFE - 6 ans (3 avis)
» Life! Le jeu de la vie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
This is our day :: Tokyo & Rio :: Tokyo & Rio-
Sauter vers: