Partagez | 
 

 you're my savior

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 18:03

Tu te fais pas attendre. Dès que tu entends ces quelques mots, tu pousses la porte et vient la rejoindre sur le lit, toujours habillé de ton costard que tu n'as pas touché. Comment tu te sens ? tu demandes alors en baissant ta main pour qu'elle vienne chercher la sienne. Pour toi, la décision est déjà prise, claire et net, tu sais ce que tu veux, tu la veux elle et ça ne changera probablement jamais. Vous vous faites souffrir parfois, mais elle est également ta plus grande source de bonheur, sans conteste. J'espère que tu m'arrêterais. tu chuchotes alors en caressant doucement sa main. C'est vrai que ta tête toute entière criait à Tokyo de te retenir, de ne pas faire cette connerie et t'es heureus en cet instant, de ne pas l'avoir épousée, Carla.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 18:12

Tu ne savais pas comment dire les choses, dire tout ce qui te passait par la tête mais t'allais essayer d'être le plus juste possible. Parce que tu voulais rien lui garantir ni même qu'il s'attende à ce que tu deviennes la femme parfaite. T'avais l'impression de te revoir deux ans plutôt dans cette maison abandonnée.

- Rio... Je l'ai fait parce que j'ai toujours des sentiments pour toi et je peux juste pas m'empêcher de t'aimer mais je sais pas, j'ai toujours l'impression de te faire souffrir. Et j'ai peur de recommencer sans le vouloir.

Tu soupirais, le regardant les yeux embués de larmes.

- Le truc c'est que je t'aime tellement... Que je peux jamais te lâcher ni être loin de toi. C'est comme si je mourais sans toi, et en même temps, toi tu risques de mourir si tu restes avec moi.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 18:15

T'as peur de ce que tu entends, t'as pas envie de l'entendre te dire que finalement, ça ne fonctionnera pas et c'est pourtant ce que tu as l'impression d'entendre, malgré toi. Tu l'écoutes, tu attends qu'elle finisse, qu'elle te dise que vous allez pouvoir vous marier ou peu importe n'importe quelle connerie qui te ferait comprendre que t'as pas fait ça pour rien.

Je vais pas mourir. Et toi non plus.

tu souffles un peu, ferme les yeux et pose finalement la question qui te brûle les lèvres.

T'as l'intention de rester ou de fuir alors ?

tu demandes et mine de rien, ça te fait du bien de poser cette foutue question.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 18:26

Tu pesais le pour et le contre, t'essayais de faire du tri dans ton esprit. Il avait été malheureux à cause de ton départ pas forcément à cause de votre relation même si vous vous faisiez du mal constamment. Et toi, t'avais sombré à cause de son absence pas à cause de votre histoire. Tu savais que vous iriez mal si vous vous quittiez. Tu savais que vous pourriez avoir mal si vous restiez tous les deux. Mais ce que tu savais, c'est que vous étiez plus fort à deux.

- Je reste, avais-tu soufflé en serrant sa main dans la tienne.

Tu regardais ta bague qui appartenait à ton défunt fiancé, enfin tu n'avais pas vu son cadavre pour le moment mais tu le savais sinon il serait venu te coller une balle dans la tête. Tu savais très bien que sa famille te laisserait pas tranquille mais au moins t'étais avec Rio.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 19:16

Tu peux pas t'empêcher de pousser un soupir de soulagement en l'entendant, t'étais vraiment en train de penser qu'elle allait te laisser ici tout seul alors que tu as arrêté ton mariage pour elle, mais tu aurais du avoir un peu plus confiance en votre amour, bien que ça ne soit pas facile tous les jours en réalité. Ça me va. tu chuchotes en gardant sa main dans la tienne. Tu suis son regard, tombe sur sa bague, t'aimerais la lui arracher et la brûler loin d'ici. Tu l'aimes pas, hein ? tu demandes alors, t'as vraiment un besoin de te sentir rassuré en cet instant, parce que tu viens de foutre ton mariage en l'air et t'espère avoir pris la bonne décision.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 19:33

Tu ne pus t'empêcher de lâcher un petit rire suite à sa question. Si tu l'avais aimé, t'aurais jamais fait tout ça et tu aurais tenter de raisonner tout le monde sur sa mise à mort. Franchement tu t'en fichais, ça te faisait rien du tout mise à part le fait que tu disais adieu à la drogue.

- J'aime que toi, avais-tu répondu en retirant ta bague.

T'avais ouvert la fenêtre et tu l'avais balancé avant de revenir vers Rio.

- Ça tient toujours pour les Seychelles ? Demandas-tu avec un léger sourire.

Tu voulais t'enfuir avec lui une nouvelle fois.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 19:43

T'éclates de rire quand tu la vois jeter sa bague par la fenêtre, tu t'attendais pas à ça mais forcément, ça te fait plutôt plaisir, ça te rassure vous allez pouvoir reprendre votre vie à deux et t'as pas l'intention de l'abandonner ou de la laisser t'abandonner.

Je pense que ça va être nécessaire de toute façon, et cette fois-ci, on achète l'île.

tu lui proposes alors, t'as envie de réaliser ce rêve-là et tu sais pertinemment que vous avez les moyens d'acheter une île toute entière et t'as bien l'intention de le faire, avec elle.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 19:57

Tu soupiras en te tenant la tête. T'avais encore rien sur toi, évidemment, t'avais tous laissé chez toi puisque tu ne t'attendais jamais à devoir fuir ta maison.

- J'ai plus rien du coup. Tout est là bas.

T'étais pas sensée rester ici, donc tu n'avais pas embarqué toutes tes affaires et surtout ton argent avec toi.

- Faut que tu viennes avec moi. Et après on partira.

C'était usant l'air de rien de toujours déménager mais tu savais que de toute manière, c'était dans la logique des choses quand on était criminels. T'avais envie qu'il vienne parce que tu voulais plus le lâcher.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 20:04

Tu aurais du y penser oui, qu'elle n'avait rien pris avec elle et que vous devriez y retourner. Tu n'en as pas spécialement envie, ça devient pénible de faire des allers-retours partout et de prendre des risques mais c'est votre vie désormais et tu dois l'accepter, aussi difficile que ce soit.

On ira alors. Puis on se fera notre tour du monde.

T'en as vraiment envie, l'emmener partout et redécouvrir le monde avec elle, c'est tout ce que t'as toujours voulu et maintenant, tu caresses ton rêve du doigt, t'as l'impression qu'il va pouvoir se réaliser.

On devrait peut-être y retourner.

tu chuchotes finalement, parce que vous n'êtes pas seuls et que tu dois certainement t'excuser auprès de tous ces invités venus pour rien.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 20:14

Tu avais hoché la tête suite à ses mots, t'avais vraiment trop envie de voyager avec lui, de faire pleins de choses avec lui, même si tu savais qu'il fallait y aller doucement parce qu'il avait un problème et toi aussi. Tu préférais déjà prendre soin de lui avant toute chose.

Tu l'avais suivi auprès des autres avant que Nairobi te regarde en ajoutant :

- On s'en est chargé. Il posera plus de problèmes .

Tu ne savais pas exactement qui lui avait assèné le coup de grâce et quelque part t'avais peur de savoir, parce que quelqu'un s'était chargé de ton problème à ta place.

- Un des russes l'a fait.


Elle avait ajouté, répondant à la question que tu te posais silencieusement. Au même moment, vous aviez tous entendu des pas sur le toit. Tu froncais les sourcils avant de sortir dehors et voir Carla sur le toit.

- Diego, si je peux pas t'avoir, je vois pas l'intérêt non plus de vivre.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 20:20

T'aimerais simplement que la journée se termine et que tu puisses profiter des bras de Tokyo, peut-être même avancer un peu dans le temps pour que vous puissiez vous retrouver uniquement tous les deux, même si tu sais que ce ne sera pas facile. Mais comme tu as des invités, vous décidez de redescendre et tu hoches la tête en entendant qu'un des russes s'est occupé du cas, ça te va, un problème en moins à gérer et franchement, pour une fois, tu n'as aucun remords à le savoir mort, c'est la première fois que ça ne te fait strictement rien.

C'est quoi ça ?

tu demandes en entendant des bruits sur le toit. Bien rapidement, vous sortez tous en courant, t'as peur, t'as le coeur qui bat à vive allure. C'est là que tu la vois, Carla, prête à sauter. T'es pétrifié, tu ne supporterais pas qu'une telle chose arrive, t'arrive même plus à bouger tellement t'as peur en réalité. Elle qui t'a sauvé la vie, elle qui t'a toujours aidé et épaulé, qui a toujours été là pour toi. Tu l'as blessée, comme Tokyo l'avait fait avec toi, blessée au point qu'elle veuille en finir et tu restes pétrifié à l'idée d'être la cause d'un tel malheur. Tu suffoques, cherchant l'air du mieux que tu le peux, ça ne peut qu'être un cauchemar, ta vie n'a pas pu partir en couilles de la sorte aussi vite, ça n'est pas possible.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 20:32

C'était ta faute si elle en était arrivée là parce que si t'avais pas été là, jamais elle aurait été dans cette situation. Tu l'avais humiliée devant tout le monde, et même si tu n'avais pas voulu que ça se passe comme ça, ça c'est passé. T'étais montée dans la chambre, là où la fenêtre donnait sur le toit où Carla était.

- Carla, reviens, fais pas de connerie.
- Franchement, Silene t'en as déjà assez fait. A cause de toi, je peux dire adieu à ma vie.

Tu étais arrivée sur le toit, c'était pas super stable, un peu glissant, tu étais obligée d'y aller doucement mais tu pouvais pas la laisser se mettre en danger à cause de toi, tu pouvais pas encore avoir ça sur la conscience.

- Prends ma main. On pourra discuter à l'intérieur. S'il te plaît.

Elle hésitait, et toi, tu voyais les autres en bas, vous regardant, c'était tellement haut que tu ne pouvais nier que tu avais un peu chaud.

Elle avait regardé au dessus de son épaule, puis en faisant un pas dans ta direction, elle avait glissé et était maintenant suspendue par ses deux mains au rebord du toit.

Tu étais arrivée vers elle doucement, essayant de lui tendre ta main. Si tu voulais l'aider, ce serait bien que tu restes en vie toi aussi.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 20:36

C'est trop pour toi, t'arrives pas à regarder ou à faire quoique ce soit mais quand un cri déchire l'air et que tu relèves la tête pour voir une Carla suspendue prête à s'écraser, t'arrive enfin à réagir, tu ne peux pas laisser faire ça. En un rien de temps, tu te mets à courir jusqu'à la chambre et à rejoindre les filles sur le toit. Tu fais attention mais essaie d'aller le plus vite possible, ignorant presque Tokyo en cet instant pour te concentrer sur Carla.

Hey ma puce, ça va aller, attrape ma main, on est là.

Tu tentes de la rassurer en t'accroupissant et en tendant ta main qui arrivera sûrement mieux à la remonter que Tokyo toute seule en réalité. Tu cales tes pieds pour qu'ils évitent de glisser, trouve une parade et tente d'aider Tokyo à raisonner Carla.

On va rentrer et on va discuter tous les deux mais s'il te plaît, ne fais pas une connerie pareille, tu sais que je m'en relèverai pas.

Et c'est vrai, bien que tu ne veuilles pas passer ta vie avec elle, t'as développé une affection énorme pour elle. Tu te retournes vers Tokyo, lui fait un signe de tête.

Aide-moi, on va la tirer.

tu lui intimes alors.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 20:45

Tu savais que si elle s'en tirait, tu exploserais de colère. Tout ça pour se mettre en avant, pour attirer l'attention, elle aussi elle mettait tout le monde en danger pour sa petite personne. Tu lui flanquerais bien une gifle pour la peine. Tu pouvais comprendre sa douleur, mais tu pouvais pas comprendre que vous étiez maintenant là tous les deux à au moins 10m du vide, tout ça parce que madame avait envie de laisser parler ses états d'âmes.

Même s'il devait le faire pour qu'elle puisse s'en sortir, tu pouvais pas t'empêcher d'être jalouse à l'entente des mots qu'il lui disait.

Tu fis un signe d'acceptation à Rio et vous la tiriez tous les deux pour la ramener sur le toit. Tu lui pris la main, pour ne pas qu'elle tombe, et quand vous arriviez à l'intérieur tu ne pouvais plus te contenir.

- Mais à quoi tu pensais sérieusement ? Ça va tout va bien, sous prétexte que Rio veut plus être avec toi tu lui fais du chantage affectif, et tu nous mets en danger ? Tu vaux pas mieux que moi !

T'étais sûrement dure, de toute manière tu faisais pas dans la dentelle.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 20:56

Vous arrivez enfin à la redresser à l'emmener à l'intérieur et forcément, tu ne peux que te sentir soulagé. Tu t'assieds sur le bord du lit, t'as du mal à croire ce qui vient de se passer, que t'as failli tuer celle qui t'a sauvé la vie, une situation assez comique vue de l'extérieur.

Tu laisses Tokyo s'énerver sur elle, t'es même plutôt d'accord d'ailleurs, elle vous a mis en danger et tu ne peux que lui en vouloir parce que tu aurais pu la perdre, mais aussi perdre Tokyo, cette histoire aurait pu finir de façon tragique.

Carla pleure, tu l'entends très nettement et ça aussi, tu peux comprendre et ça te brise le coeur de l'entendre de la sorte, parce que cette douleur qu'elle ressent est entièrement ta faute.

Moi au moins je vole pas les maris des autres putain ! T'es vraiment qu'une traînée et qu'une conne si tu penses que Diego va rester avec toi, franchement !

Tu soupires, te prends la tête entre les mains, les filles c'est vraiment trop compliqué, tu aurais peut-être du devenir homo comme Helsinki, il a pas l'air de se prendre autant la tête lui.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 21:07

Tu rigolais de manière mauvaise, t'étais franchement énervée de son comportement.

- J'ai volé personne, il est assez grand pour faire ses choix tout seul. Et un merci pour t'avoir sauvé la vie ça t'ecorcherait la bouche ? J'aurais du te laisser crever.
- Franchement, partez tous, j'aimerais juste rester seule.

Tu quittas la pièce suite à ses mots, ne voulant plus la voir. Si elle retentait quelque chose c'était plus ton problème. Tu avais rejoint tes amis, et tu les avais remercié de t'avoir aidé, en prenant soin de tous les enlacer. Tu savais que tu allais les revoir, ça t'avait fait vraiment du bien.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 21:11

Toi tu restes, t'as pas l'intention de la laisser toute seule si c'est pour qu'elle retente une connerie du genre. En revanche, tu sais pas vraiment quoi dire, tu culpabilises beaucoup trop.

Je suis désolé. tu chuchotes alors.
Perd pas ton temps avec tes excuses, j'aurais du m'en douter.

Tu hoches la tête, pour le coup, elle n'a pas tout à fait tort et elle t'a toujours dit qu'elle te laisserait partir le jour où tu le désirerais, visiblement elle ne le pense plus et tu ne peux pas l'en blâmer, tu as vécu la même chose avec Tokyo, persuadé de pouvoir la laisser partir si elle le veut mais au fond, t'as jamais réussi.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 21:26

Tu trouvais que Rio tardait à arriver. T'avais peur. Peur qu'il retourne avec elle alors que toi t'avais plus que lui. Et que toi aussi, t'avais pris des risques pour rester avec Rio. Tu sentais la jalousie prendre le dessus. Tu étais revenue dans la chambre.

- Ça va je vous dérange pas ?

Tu t'étais posée dans l'encadrement de la porte, les bras croisés sur ta poitrine. Tu t'en fichais éperdument quelle venait juste de tenter de se suicider suite à ce qu'elle t'avait dit. Elle était allée trop loin alors tu n'allais plus la défendre ou l'excuser.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 21:28

T'as pas le temps de répondre que tu entends Tokyo alors tu te retournes, assez surpris du ton qu'elle emploie, le ton de la jalousie, tu pourrais le reconnaître entre mille venant de Tokyo.

Non, on discutait. Je pense que c'est important.

Tu la regardes, fronce les sourcils, ne comprend pas son attitude là. Tu as annulé ton mariage pour elle, c'est un fait important mais il faut bien que tu puisses t'expliquer avec Carla, lui expliquer tes mensonges, lui expliquer tout en réalité.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 21:33

Après tout, tu pouvais t'en empêcher, c'était plus fort que toi cette inquiétude qui te prenait aux tripes. Tu avais peur qu'il regrette son choix et qu'il la choisisse en se rendant compte de la bêtise qu'il avait faite en venant avec toi. Et le pire, c'est que tu n'aurais pas le droit de lui en vouloir.

- Je reste. Je lui fais pas confiance.

T'avais toutes les raisons de penser qu'elle tenterait encore le chantage affectif histoire de lui mettre la tête à l'envers. C'était pas négociable vu le ton que tu avais employé sinon tu finirais par la jeter toi-même par la fenêtre.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 21:40

Ça devient beaucoup plus gênant tout à coup de devoir tout lui expliquer avec Tokyo dans la pièce mais tu la connais suffisamment pour savoir que ce n'est pas négociable alors tu t'en contenteras. Tu soupires un peu avant de prendre le temps de lui expliquer.

Silene est en effet la fille dont je t'ai parlé, on a travaillé ensemble enfin... on a fait des conneries ensemble, tu en as sûrement entendu parler, le gros cambriolage y'a quoi, deux ans ? Bref. Donc je me suis fait appeler Diego, et maintenant je vais devoir changer de nom à nouveau mais sinon je suis Anibal. Et je suis désolé de t'avoir menti mais tu te doutes que je pouvais pas t'en parler avant que l'autre connard balance tout forcément.

tu te tournes vers Tokyo.

D'ailleurs, tu l'as trouvé où lui ? Parce que franchement, je m'attendais à tout mais pas à un con pareil.

Tu soupires, là n'est pas le sujet en réalité.

Enfin voilà, c'est tout. Je suis désolé vraiment, je voulais pas que ça se termine comme ça.

Le silence, c'est sûrement la pire des choses et pourtant, c'est la seule chose qu'elle te donne. Aucune réponse, rien, juste ce putain de silence. Alors tu décides de te lever, tu fermes la fenêtre.

Allez, viens avec moi s'il te plaît, je te laisse pas ici toute seule.

tu lâches alors avant qu'elle ne se décide à te suivre, à affronter la honte qui lui est tombée dessus à cause de votre amour à Tokyo et toi.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 21:51

Tu l'écoutais parler sans rien dire avant qu'il ne te demande où tu avais rencontré Armando.

- Je pourrai te retourner la question, avais tu ajouté en levant les yeux au ciel.

Tu la trouvais aussi conne maintenant. Tu l'avais dans le viseur, et quand tu avais quelqu'un sur ta liste noire, difficile pour toi de la lâcher. T'étais pas chiante en réalité, mais t'aimais juste pas qu'on te cherche. T'avais culpabilisé quelques minutes plus tard et sa réaction t'avait profondément choquée et il n'y avait plus de retour en arrière.

Tu leur avais emboîté le pas, les regardant par derrière quand celle-ci posa une main dans le dos de Rio. C'était rien mais comme t'étais irritable, tu pouvais pas l'accepter.

- Arrête de le toucher. Je veux pas que tu lui refasses ta même scène de petite fille triste et seule alors que t'es juste une grosse manipulatrice.
- Qu'est ce que tu vas me faire, me tuer moi aussi comme ton petit copain ?
- Peut être bien, avais-tu lâché en t'approchant d'elle.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 21:55

Certains pourraient adorer le fait d'avoir deux femmes en train de se battre pour eux mais toi, t'es pas du tout comme ça, t'aimerais que toutes ces conneries cessent et que tu puisses seulement aimer Tokyo, être aimé par Tokyo et qu'il n'y ait personne d'autre dans l'équation, tout serait alors plus simple.

Les filles doucement, s'il vous plaît. On va pas commencer à faire un remake des feux de l'amour, c'est bon.

tu demandes en te retournant, regardant Tokyo avec une petite moue pour lui demander de se calmer.

Va rejoindre les autres.

Tu demandes alors à Carla avant de te tourner vers Tokyo, un peu fâché par cette presque altercation inutile et ridicule au possible.

J'ai l'impression d'avoir des ados devant moi. Elle m'a juste mis une main dans le dos, c'est pas la peine de lui faire peur en lui faisant croire que tu vas la tuer, je pense qu'elle en a assez bavé pour aujourd'hui.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 22:04

Ça y est maintenant, t'étais énervée contre Rio. Pourquoi il prenait toujours la défense des autres, et bizarrement, toujours de celles qui voulaient l'avoir pour elles ? Alison c'était pareil et là, ça recommençait.

- Ah parce que maintenant tu prends sa défense, très bien, avais-tu dit ironiquement. Si tu veux la réconforter vas-y. Je comprends pas à quoi tu joues. T'es toujours ambiguë avec les filles et tu me demandes de pas m'énerver. Désolée mais je peux pas m'empêcher d'avoir peur parce que la dernière fois que tu m'as dit de pas m'inquiéter, t'es tombé dans les bras d'Alison.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 22:08

T'aurais du t'attendre à ce que cette vieille histoire ressorte un jour, tu as toujours entendu que les filles gardaient les mauvaises histoires pour les ressortir plus tard et là, alors que vous vous retrouvez à peine, ça ne manque pas.

Alison, c'était il y a deux ans je pense qu'on peut ne plus en parler aujourd'hui. Ensuite, je comptais me marier avec Carla il y a un peu moins de deux heures donc je pense que j'ai le droit de m'inquiéter pour elle, il n'empêche que j'ai mis fin à mon mariage en plein milieu de la cérémonie, je pense que t'as pas trop à t'inquiéter.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: you're my savior  

Revenir en haut Aller en bas
 
you're my savior
Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
This is our day :: Tokyo & Rio :: Tokyo & Rio-
Sauter vers: