Partagez | 
 

 you're my savior

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Sam 19 Mai - 23:10

T'avais plus de problèmes de sommeil depuis que tu avais trouvé une substance pour te calmer. Tu savais que c'était pas sain, mais t'avais besoin de plus penser à Rio, de ne plus rêver de vous. A chaque fois que tu avais Armando dans tes draps, tu désirais Rio en réalité. C'était dramatique. S'il le savait, il te tuerait sûrement.

Tu échangeais quelques mots avec lui lorsque le soleil s'était levé. Vous ne parliez pas beaucoup, il ne savait que ce qu'il avait vu à la télévision si on pouvait résumer ce qu'il connaissait de toi : c'est à dire rien. Seul Rio te connaissait par cœur.

Alors tu avais pris une douche, tu avais enfilé une robe. Tu regardais les marques des piqûres sur tes bras. Tu soupiras. Tu changeas tes vêtements pour enfiler un haut en dentelles noires qui s'arrêtait à tes coudes, et enfila une jupe suite à ça. C'était compliqué de trouver des vêtements d'été qui dissimulait tes marques. En hiver, ça n'aurait pas été un soucis. Sauf que l'hiver ici n'existait pas.

Tu avais salué Carla dans la cuisine.

- Salut ! Vous aviez bien dormi ? A priori la nuit a été agitée, Lança-t-elle avec un sourire complice.

Tu haussais les épaules. En vrai, t'étais toujours égale à toi même, t'en avais rien faire de ce que les autres pensaient de toi.

- Tu connais Diego depuis longtemps ? Il m'a jamais vraiment parlé de toi.
- Je suis juste une amie. Je le connais depuis deux ans, on était juste en Espagne ensemble.
- Diego est quand même quelqu'un de très mystérieux, j'apprends tous les jours des choses sur lui.

Tu ne pu t'empêcher de rire. Rio, tu le connaissais en long, en large et en travers.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Sam 19 Mai - 23:20

Carla
future wife
Age - 21 ans
 Occupation - rien
 Avatar - sarah ellen
Le mariage approche et toi, tu es de plus en plus stressée à l'idée d'épouser Diego, bien que tu sois toujours aussi folle amoureuse de lui, comme au premier jour quand tu t'es retrouvée au milieu de son jardin et que lui semblait juste sortir d'une grotte. Sûrement que t'es tombée amoureuse tout de suite et que c'est pour ça que t'as voulu le sauver de son chagrin d'amour, persuadé qu'au bout du compte, il finirait par aller mieux. Tu comprends bien aujourd'hui que non et tu acceptes ce côté-là qu'il garde en lui mais forcément, tu ne peux que stresser plus le mariage approche.

Diego est un véritable mystère pour toi, tu as beau essayé de le percer à jour, tu n'y arrives pas et avoir ses amis sous ton toit est sûrement une bonne idée pour apprendre à le connaître un peu, pour ouvrir un peu ses secrets et reformer le puzzle qu'il garde caché. Alors quand Silene arrive dans la cuisine et que vous ne vous retrouvez que toutes les deux, tu ne peux t'empêcher de poser des questions. Deux ans hein ? tu demandes alors avant de réfléchir quelques secondes. Tu as connu sa copine ? Celle avant moi ? tu demandes alors, parce que cette histoire continue de te hanter, tu te souviens encore du coup qui est parti dans son épaule, parce qu'il hurlait qu'il ne supportait pas de vivre sans elle, sans cette fille qui faisait battre son coeur. Et t'as besoin de réponses aujourd'hui, à trois jours de votre mariage, tu as besoin de tout comprendre. Vous semblez tous vous connaître si bien en fait, moi je suis là et j'arrive même pas à le comprendre alors que je vais l'épouser, tu vois ? tu ris nerveusement. C'est peut-être bête mais Silene t'inspire confiance, tu sens que tu peux lui parler.

 

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Sam 19 Mai - 23:27

Tu n'avais pas envie de trop en dire, mais en même temps tu pouvais comprendre ses doutes et ses peurs. Et pourtant, toi, la seule peur que tu avais eu avec Rio, c'était de tomber amoureuse de lui et rien d'autre. Il t'avait jamais vraiment caché quelque chose. Enfin tu n'avais jamais eu cette impression. Vous vous confiez comme si vous vous étiez toujours connus.

Tu te sentais soudainement gênée quand elle te posait ces questions. Tu allais mentir, pour son bien, même si tu savais qu'un jour ou l'autre tout ça allait vous rattraper. Comme toujours.

- Non je l'ai pas connu. Mais à ce que j'ai entendu, c'était pas une fille pour lui. Il est bien mieux avec toi.

Tu voulais la rassurer alors qu'en réalité, t'avais envie d'être à sa place. Mais tu pouvais pas.

- On se connaît tous, mais t'as pas à t'en faire c'est pas comme si tu faisais pas partie de sa vie. D'ailleurs... Vous vous êtes rencontrés comment ?

Parce que toi aussi t'en avais des questions.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Sam 19 Mai - 23:33

Carla
future wife
Age - 21 ans
 Occupation - rien
 Avatar - sarah ellen
Tu hoches la tête, déçue de ne pas pouvoir en apprendre plus à vrai dire. Tu sais les choses dans les grandes lignes, tu sais à quel point il a souffert quand elle est partie mais il ne t'a jamais expliqué pourquoi, il ne t'a jamais rien expliqué en fin de compte. Et même si tu l'aimes pour de vrai, tu as peur de vivre avec un pur étranger et qu'un jour finalement, il parte. Oui je sais ça, il me l'a déjà dit. tu hausses les épaules. Tu sais qu'ils étaient différents et se faisaient beaucoup de mal, qu'ils n'avaient pas les mêmes rêves et envies, la même façon d'exprimer les choses, que rien n'allait dans le même sens de toute façon, et tu sais pertinemment que toi, tu lui permets une certaine stabilité parce que vous marchez dans la même direction.

Tu souris quand elle te pose la question, tu te souviendras toujours du jour où tu l'as rencontré, il avait envie de te disputer pour être entré chez lui et en même temps, il n'avait pas la force pour le faire. T'es tombée amoureuse tout de suite et t'as refusé de partir et de le laisser ainsi, il allait se tuer, t'en étais sûre. En fait j'étais ne voyage ici, pour découvrir le pays et la culture. Et en me baladant, je suis arrivée en plein milieu de son jardin, la maison était tellement abandonnée que je pensais pas que quelqu'un y vivait et il est sorti. Il a essayé de me crier dessus mais il ne fait pas vraiment peur. tu ris un peu, c'est toujours le cas, vous vous disputez peu parce que vous êtes tous les deux très calmes, ça te plaît ça d'ailleurs. Il allait pas bien du tout, à cause de cette fille justement. Je pouvais pas le laisser comme ça alors je suis restée. t'aimerais bien ajouter que vous êtes tombés amoureux mais ce n'est pas ce qui s'est passé, tu es la seule à être tombée dans ce panneau. Et Armando et toi ? Vous êtes adorables je trouve. tu souris doucement.

 

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Sam 19 Mai - 23:42

Tu hochais lentement la tête en haussant les sourcils. Donc tu venais d'apprendre que Rio avait dit que tu étais une mauvaise personne. De quoi te mettre ko. Tu te réfugiais derrière le fait que tu ne l'aimais plus, de toute manière. C'était plus simple à encaisser comme ça.

Puis tu l'écoutais parler de leur rencontre. En réalité t'en avais rien à faire de savoir qu'ils avaient eu le coup de foudre. T'avais juste entendu les parties sur Rio.

- Comment ça il allait pas bien ? Tu sais comme tu dis, Diego est plutôt réservé donc je suis pas au courant de tout, mais tu peux tout me dire, je dirais rien. Tu peux me faire confiance. On est amies, maintenant.

Tu la manipulais, le tout avec un grand sourire, juste pour qu'elle t'en dise plus sur lui.

- C'est une drôle d'histoire. On s'est rencontré au coin d'une ruelle et... On est tombés amoureux.

C'était tellement niais sortant de ta bouche, tu rigolais intérieurement. Comme si t'étais tombée amoureuse de lui. Votre rencontre n'avait malheureusement rien de romantique.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Sam 19 Mai - 23:47

Carla
future wife
Age - 21 ans
 Occupation - rien
 Avatar - sarah ellen
C'est bête mais tu lui fais confiance depuis le début, sans que tu saches vraiment pourquoi. Elle te semble avoir un visage sympathique et t'as tout de suite su que vous alliez bien vous entendre toutes les deux et que tu pourrais lui faire confiance, l'entendre de sa bouche te fait plaisir alors tu souris. Ça ne m'étonne pas qu'il ne vous ai rien dit. tu secoues un peu la tête, faut dire qu'il était pas en état de parler à qui que ce soit. Tu détestes cette fille pour ce qu'elle lui a fait, pour t'avoir privé de recevoir de l'amour de sa part, pour l'avoir presque conduit jusqu'à la morgue, pour tout en réalité. Il faisait une grosse dépression, enfin je t'avoue que c'est toujours le cas. tu hausses les épaules, tu fais du mieux que tu peux pour le soutenir et pour l'aider à traverser cette crise mais ce n'est pas tous les jours faciles, il t'arrive souvent d'avoir l'impression d'être inutile et c'est la pire chose au monde quand on est amoureuse comme tu l'es, être inutile. J'ai fait du mieux que j'ai pu pour l'aider, c'était dur, y'a eu des moments plus durs que d'autres mais bon. C'est pour ça qu'il s'est couché tôt hier, il a du mal à rester toute une journée debout, encore moins avec des gens. tu lui expliques alors avant de te servir une autre tasse de café. Tu en veux ? tu demandes alors à Silene. Tu souris à ses mots, c'est une drôle de rencontre en effet mais le fait qu'ils soient tombés amoureux tout de suite, tu trouves vraiment ça adorable, tu es assez romantique en réalité. C'est les plus belles relations ça, quand pouf tu tombes amoureux d'un coup ! tu ris doucement, c'est ce qui t'est arrivé toi.

 

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Sam 19 Mai - 23:54

Ton cœur battait soudainement plus vite. Tu avais mal. Tu te sentais étouffée. Tu lui avais fait du mal au point où il veuille se laisser mourir. Rien de pire pour ta conscience. T'étais vraiment horrible. Il avait raison. Ils avaient tous raison.

- Heureusement que tu as été là. J'imagine qu'il aurait pu se suicider... Donc... Merci.

C'était un remerciement réel. Quelque chose de sincère au milieu de tous ces mensonges. T'avais été émue sur le moment, retenant tes larmes qui arrivaient. Tu avais hoché la tête à sa demande avec un léger sourire. Tu avais ses mots qui défilaient en tête.

- Je comprends que tu sois tombée d'amoureuse de Diego. Il est vraiment génial. Et il te mérite.

Pas comme toi.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 0:00

Carla
future wife
Age - 21 ans
 Occupation - rien
 Avatar - sarah ellen
Tu souris doucement, sans savoir comment lui dire que oui, c'est arrivé, que vous auriez pu le perdre et ne jamais voir ce mariage. C'était un moment terrible où tu as cru perdre l'homme de tes rêves, un moment rempli de doutes, de peurs, d'amour. T'as pas hésité à lui sauter dessus alors que la balle aurait pu finir par te tuer toi, t'en avais rien à faire tant que lui était vivant en réalité. Et heureusement, vous vous en êtes sortis tous les deux. C'est arrivé tu sais. tu soupires. En réalité, c'est de ça dont tu avais besoin, d'une amie à qui parler, à qui raconter ce que tu as vécu et continue de vivre parce que tu ne peux absolument pas en parler et c'est un poids qui reste sur ton coeur et que tu veux te retirer en en discutant avec une amie, une amie de Diego mais également une amie à toi désormais. C'est gentil, merci. ses mots te font sincèrement du bien, parce qu'il t'arrive de ne pas y croire, de penser que Diego serait plus heureux sans toi. Alors entendre Silene te rassurer de la sorte, ça te fait vraiment du bien. Il a de la chance d'avoir une amie comme toi. Et moi aussi. tu souris doucement, tu espères qu'elle soit ton amie désormais.

 

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 0:05

T'avais l'impression que tu pouvais t'écrouler sous le poids de ton corps quand elle venait de confirmer que Rio avait tenté de mettre fin de ses jours. Ton Rio. L'amour de ta vie. Tu avais souris légèrement, incapable de parler, d'en dire plus, tu étais juste sciée. Tu voulais pas en savoir plus. C'était trop. Tu étais devenue pale d'un seul coup, tu te sentais terriblement mal comme au bord du malaise.

Elle t'avait laissé dans la cuisine, ton regard était perdu dans cette tasse de café qui contenait un liquide aussi noir que ton âme en réalité. T'étais un monstre.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 0:10

T'es resté un moment à regarder la mer par la fenêtre avant de te décider à retourner te coucher un peu, cachant le collier sous ton oreiller. Les vagues t'ont apaisé et tu as pu t'endormir un peu jusqu'à ce que tu sentes des baisers le long de ta mâchoire. Tu souris doucement avant d'ouvrir les yeux. Hey.. tu chuchotes avant de venir chercher ses lèvres pour y sceller un baiser. Je vais prendre ma douche, tu devrais descendre, Silene est toute seule. tu hoches la tête. T'as pas spécialement envie de te retrouver seul avec Silene mais tu ne veux pas que Carla trouve ça louche alors après quelques étirements, tu finis par te lever et descendre jusqu'à la cuisine. Salut. tu lâches simplement, ne pouvant t'empêcher de te souvenir les bruits provenant de sa chambre la veille. Ça te dégoûte tout autant que ça te hante, et t'as du mal à la regarder ce matin mais finalement, quand tu le fais, tu te retrouves face à une Tokyo toute blanche. Hé, qu'est-ce qui se passe ? Ça va pas ? Tu veux un sucre ? tu demandes alors précipitamment, soudainement très inquiet pour elle, comme toujours.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 0:16

T'arrivais plus à respirer, t'étais au bout du rouleau. T'avais jamais voulu ça, d'ailleurs, t'avais rien voulu du tout à la base, t'avais juste désiré rester pour toujours avec lui quand Rio t'avait juste trahie. T'avais pris soin de lui, t'avais tout fait pour le rassurer et le réconforter et il avait préféré appeler sa mère plutôt que de se confier à toi. Tu l'avais pris pour un affront. Il arriva vers toi, et te demanda ce que tu voulais. Non, tu voulais juste de la drogue là. Ce que tu allais faire.

- T'as essayé de te suicider...?

Tu avais posé une main tremblante sur ta bouche avant que celle ci ne vienne dans tes cheveux.

- Je vais aller me reposer.

Non, tu allais te droguer, mais c'était pareil pour toi. Tu voulais pas affronter son regard et sa douleur alors que toi étais au fond du trou.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 0:19

Tu ne t'attendais pas vraiment à ça pour un bonjour, pas du tout même et tu maudis Carla intérieurement pour avoir osé parler de ça sans te consulter avant alors que tu n'avais strictement pas l'intention d'en parler à qui que ce soit. Tu ne sais même pas quoi répondre face à ça, y'a rien à répondre en réalité, tu supporterais pas de la voir plus triste qu'elle ne l'est là et t'aimerais lui dire que ce n'est pas sa faute, qu'elle n'y est pour rien, même si c'est faux. Mais rien ne sort de ta bouche. Rien du tout. Sauf que tes pieds la suivent et finalement, ta main vient la rattraper par le bras. Tokyo, Tokyo, c'est pas du tout ce que tu crois. tu tentes alors, parce que tu dois la protéger, la rassurer ou peu importe ce que ça peut être, parce que tu ne supportes pas ce regard et ce qu'elle te montre par son attitude, tu détestes la voir comme ça. Je sais pas ce que t'as cru entendre ou je sais pas mais non, j'ai jamais fait ça. tu mens alors, parce que parfois la vérité n'est pas bonne à prendre.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 0:24

Tu n'en pouvais plus, t'aurais bien voulu mourir toi aussi à ce moment là. Juste parce que quelque part, t'avais essayé de le tuer. C'est comme si tu l'avais aidé. Tu n'avais pas su prévoir que votre séparation le briserait autant, et tu voyais qu'en réalité, toi t'avais choisi de mourir à petit feu. C'était lent mais tu savais qu'un jour, tu terminerais avec une aiguille dans le bras, inconsciente. Ça arriverait sûrement plus vite que prévu.

- Tu oses me mentir, Rio ? Dis moi. Je veux savoir la vérité.

Au point où tu en étais, tu pouvais tout entendre.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 0:27

La vérité, c'est que le chagrin de ton amour perdu a failli te consumer pour toujours et que finalement, il le fait toujours aujourd'hui, lentement mais sûrement, bien que tu tentes de te convaincre du contraire. Mais la vérité, tu ne peux pas la lui donner, tu ne peux pas lui faire ça. Je te dis la vérité. Carla exagère toujours les choses et toi, tu entends toujours ce que tu veux entendre. Je n'ai pas fait une telle chose, tu me connais non ? Te connaissait certainement. Quand tu étais encore plein de vie et prêt à te battre pour tes rêves, quand tu pensais que la vie n'avait que du bon à apporter, tu t'es tellement trompé en réalité, la vie n'a rien à t'apporter de bon et tu te forces à rester ici dans l'espoir qu'un jour, ton rayon de soleil ne revienne.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 0:31

Tu t'étais jamais posée la question sur son état mental parce que Rio avait toujours été plus joyeux, optimiste que toi, et que t'étais sûre qu'il ne pouvait rien lui arriver de tel. Mais tu l'avais détruit. Donc c'était plausible. T'étais bonne qu'à ça. Détruire tout ce que tu touchais.

- Elle m'a dit qu'elle t'as rencontré chez toi, ta maison était délabrée et que tu lui avais crié dessus. Puis, que tu lui avais dit que t'étais super malheureux à cause de moi, et donc c'est elle qui t'as sauvé. Parce que tu avais tenté de te suicider à un moment, et que tu es encore en dépression. Je te connais Rio. Tu sais pas mentir. Alors arrête ça.

Tu avais pu l'analyser depuis le temps. Tu savais qu'il n'était pas honnête.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 0:37

Carla et toi, vous ne vous disputez jamais ou du moins presque pas, sûrement parce que tu n'as pas la force de te battre et elle pas l'envie. Mais quand tu entends ces derniers six mois racontés par celle qui est partie et t'a laissé seul comme un con, tu sais d'ores et déjà que ça va hurler dans la maison, et peu importe que les invités soient encore là, t'as pas l'intention de laisser passer une telle chose.

Tu veux entendre quoi si tu sais déjà tout ? Je suis là donc on va pas en faire toute une histoire ! Tu t'attendais vraiment à ce que je saute de joie quand t'es partie ? Bah surprise, non, j'ai pas été content de te voir partir avec toutes tes affaires pour plus jamais revenir mais je suis là, devant toi, alors c'est pas la peine de revenir là-dessus.

T'es énervé, t'as envie de la secouer alors tu te contentes de tirer un peu son bras vers toi, pour qu'elle te regarde, pour qu'elle comprenne. C'est là que tu le vois, l'état lamentable de son coude. Tu restes choqué devant ça, incapable de dire quoique ce soit, t'as rapidement les larmes qui te montent aux yeux.

C'est quoi ça ?

tu demandes alors, effaré, encore plus malheureux avec une envie de hurler au monde que c'est de la merde et que t'aurais pas du te rater si c'est pour voir de telles choses.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 0:43

C'était vrai, il était là devant toi mais ça ne changeait rien, tu portais toujours le poids de ta culpabilité qui ne te lâcherait pas.

- Je suis partie parce que tu m'avais trahie ! Mais je voulais pas te donner envie de te tuer !

T'avais pas prévu ça, de te réveiller et d'apprendre une bombe comme ça et quand il avait tiré tes bras, tu les avais ramené vers toi instinctivement. Mais il avait vu.

- Laisse moi. Pourquoi tu t'inquiètes soudainement alors que tu l'as dit toi même que je suis une mauvaise personne ? Faudrait savoir ce que tu veux.

Tu essayais de gagner du temps, de te défiler à ce sujet parce que t'avais pas envie d'en parler. C'était quelque chose qu'il ne devait pas savoir.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 0:47

Quand tu vois ça, il n'y a plus rien d'autre qui compte, juste le fait que tu vois ces traces et que tu comprends tout de suite ce que cela signifie. Et ça te bouleverse, t'anéantit un peu plus de voir qu'elle est au plus bas, au point de s'infliger ça, au point d'avoir besoin de quelque chose pour tenir le coup.

J'ai jamais dit que t'étais une mauvaise personne, j'ai juste dit qu'on se faisait du mal. Mais là n'est même pas le sujet Tokyo, tu te.. tu te drogues. C'est grave.

C'est grave et tu ne sais pas quoi faire à ce propos, tu ne sais pas si tu dois simplement lui parler, si tu dois en parler à son futur mari, si tu dois faire comme si de rien n'était. T'es juste paumé.

Pourquoi ?

tu te demandes alors, comme une nécessité d'entendre ses mots et ses maux.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 0:56

Tu lachais un rire sarcastique. T'avais pas envie de retourner la conversation vers toi. C'était pas si grave que ça, toi, t'avais jamais tenté de mettre fin à tes jours, t'étais même persuadée que de te droguer était autant un moyen de te tuer que de t'accrocher à la vie finalement. Sans ça, tu serais perdue. Tu savais que tu le faisais de plus en plus régulièrement pour que ça te fasse de l'effet, alors les points sur ta peau étaient de plus en plus nombreux.

- A quel moment j'ai dit que je voulais parler de ça ? Y'a rien de grave, je peux arrêter quand je veux.

Ça, c'était la phrase que tous les drogués sortaient. Non tu pouvais pas. Mais tu essayais de reprendre le contrôle de ta situation désespérée.

- J'ai pas tenté de me suicider. Inverse pas les rôles. J'essaie juste de prendre du bon temps, oublier c'est tout.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 0:59

T'as du mal à comprendre comment les choses ont pu se dégrader à ce point, comment tous les deux vous avez pu en arriver là alors que vous étiez heureux et amoureux. La vie n'a pas été tendre visiblement et maintenant, vous vous retrouvez tous les deux au fond du trou.

Alors arrête, si tu peux arrêter, arrête avant que ça ne soit trop tard.

Tu sais qu'elle ne peut pas, tu dis juste ça pour la provoquer, tu sais pertinemment que c'est déjà trop tard, tu l'as vu sur sa peau meurtrie.

Tu m'excuseras mais se droguer c'est strictement la même chose, t'es en train de te tuer et...

Tu soupires, tu pensais pas avoir cette conversation un jour et elle est pire que tout.

Et je veux pas te perdre, Tokyo, pas une seconde fois.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 1:03

Tu fronçais les sourcils, ne comprenant pas où il voulait en venir.

- Pourquoi j'arrêterai ? Pour l'instant j'ai aucune raison de le faire. Si j'en avais une, je le ferais sans difficulté.

Tu croisais les bras sur ta poitrine.

- Tu m'as déjà perdu, Rio. C'est fini. On est tous les deux passés à autre chose alors, arrête. Juste occupe toi de tes problèmes d'accord ? C'est déjà pas mal.

T'avais envie de prendre soin de lui, mais le pire c'est que tu en étais pas capable en réalité. Mais tu voulais juste le sentir contre toi, le caresser, comme tu avais fait quand il allait mal.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 1:08

T'avais espoir que lui demander d'arrêter serait suffisant, que ta demande serait une raison suffisante pour qu'elle comprenne qu'elle ne peut pas continuer comme ça et qu'il faut qu'elle se reprenne en main mais visiblement, c'est loin d'être suffisant pour elle. Tu peux pas t'empêcher de rire quand elle parle d'être passé à autre chose, comme si toi t'étais passé à autre chose.

Parle pour toi.

tu réponds alors simplement avant de passer tes mains près de ton cou pour finalement retirer tes plaques avant de les passer autour de son cou à elle. Tu ne sais pas vraiment ce que tu veux lui dire par là, peut-être que t'essaies de lui faire comprendre que tu l'aimes toujours et que c'est toujours elle que tu veux épouser, elle et personne d'autre. Alors tu la laisses là et tu remontes pour à ton tour, prendre une douche et la laisser méditer, tu veux qu'elle comprenne que t'es toujours fou d'elle et que ça ne changera jamais.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 1:14

Ça aurait été plus facile si Rio te faisait pas cet effet là. T'avais cru pouvoir gérer avec la drogue mais en réalité si tu avais géré c'était simplement parce que tu ne le voyais plus. Tu l'aimais toujours, tu le sentais en toi, et c'est pour ça qu'il fallait une autre piqûre. Tu devais l'oublier.

Il t'avait donné ses plaques encore une fois, et tu revoyais tous ces moments où il avait voulu te les donner. Avant, pendant et après le braquage. Tu étais même étonnée qu'il ne les avait pas confié à Carla. Elle était pourtant si amoureuse de lui. Mais à priori, lui, il t'aimait toujours.

Tu avais touché ses plaques, les serrant contre ton cœur et tu l'avais laissé filer, à contre cœur parce que tu aurais voulu l'embrasser mais c'était pas correct.

Tu avais rejoint les autres, et essayais de faire bonne figure pour la suite de la journée. Tu avais essayé de ne pas te piquer. Pour la première fois depuis que tu avais commencé. Et tu savais que c'était pour Rio que tu le faisais.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 10:29

Tu peux pas t'empêcher de monter les escaliers fâché contre Carla, ayant deux-trois petites choses à lui dire. T'entres violemment dans la chambre avant de refermer la porte derrière toi.

Non mais ça va pas dans ta putain de tête ou quoi ?
Mon coeur c'est ton amie, je pensais qu'elle avait le droit de savoir.
Mais peu importe, pas sans mon autorisation putain, t'as pas à balancer des trucs comme ça sur ma vie sans me demander avant, t'es vraiment conne parfois putain !

Tu sais que là tu vas trop loin, que les insultes c'est la chose qu'elle ne tolère jamais sous son toit et à son égard mais là, avec ce qu'elle a dit, tu n'as pas pu t'en empêcher. Alors tu la laisses partir en claquant la porte, tu entends ses talons claquer contre le sol et toi, tu vas te prendre une douche pour tenter de noyer tout ça.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 10:49

T'avais entendu leur dispute, et tu savais que tu n'aurais peut être pas du le dire mais il fallait que ça sorte. T'aurais pas pu le laisser s'en tirer comme ça, parce que c'était trop grave les découvertes que tu avais faite. Tu savais pas comment tu faisais encore pour tenir debout après cette histoire.

T'étais allée dans ta chambre pour cacher son collier parce que si quelqu'un venait à le voir sur toi, ça allait dégénéré. La machine était déjà en marche.

Tu vins trouver Carla qui était en pleurs suite à leur dispute, et tenta de la rassurer. Ça t'etonnait pas de Rio, ça restait Rio. Sauf que quand il avait s'agit de vous, ça ne faisait qu'exploser aux vues de vos deux tempéraments. Carla était plus douce, plus calme, rien à voir avec toi.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: you're my savior  

Revenir en haut Aller en bas
 
you're my savior
Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
This is our day :: Tokyo & Rio :: Tokyo & Rio-
Sauter vers: