Partagez | 
 

 you're my savior

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 10:52

Quand tu redescends, tu retrouves Carla en larmes et Tokyo tentant de la rassurer, une vision que tu n'as pas du tout envie de voir et qui te semble complètement ridicule en réalité, la femme que tu vas épouser et celle que tu voudrais vraiment épouser.

C'est bon arrête de chialer un peu.

que tu lances avant de te prendre quelque chose à manger, ne pouvant t'empêcher de regarder Tokyo, tes yeux dérivants vers l'intérieur de ses coudes, te rappelant la vision d'horreur que tu y vas et cette douleur dans ta poitrine à l'idée que Tokyo se fasse subir de telles choses.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 11:02

T'étais super énervée contre lui. Pour pas mal de choses en réalité, que tu ne pouvais même pas nommer tellement il y en avait.

- Calme toi. C'est comme ça que tu parles à ta futur femme sérieusement ?

T'avais dit à Carla d'aller se poser avec les autres parce que toi, tu comptais gérer Rio et que tu savais qu'il y avait que toi pour t'y coller.

- T'as toutes les raisons du monde d'être en colère. Je t'ai lâché, t'as failli mourir à cause de moi, et pour finir ta fiancée a dit tout ça à cause de moi, parce que c'est moi qui l'ai convaincue de me le dire. Mais elle est là pour toi. Elle a réussi là, où j'ai échoué et t'as pas le droit de lui parler comme ça.

T'avais souvent pris le parti de Rio mais là tu prenais le sien parce que même si tu crevais de jalousie, tu pouvais pas laisser ça te définir. Pas maintenant, même si ça allait sûrement venir.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 11:09

Et voilà que Tokyo prend la défense de Carla, rien de pire pour t'énerver. Tu as le droit d'être en colère après ce qui s'est passé et si Carla ne sait pas prendre sa propre défense, c'est son problème.

C'est bon c'est une grande fille hein.

Tu soupires, laisse Carla partir et écoute Tokyo déblatérer ses mots. Tu t'en fiches que Carla ait réussi à t'aider, ce que Tokyo n'a pas pu faire. Tu la regardes, t'as pas envie d'entendre ou de ne serait-ce qu'écouter ça, tout ce que t'as envie, c'est de la retrouver elle. Alors tu regardes autour de vous quelques secondes et finalement, tu te rapproches d'elle, t'es encore tellement amoureux en réalité. Tu viens poser une main sur sa hanche, la tirant délicatement vers toi. T'oses pas l'embrasser, parce qu'elle est fiancée et que peut-être, tu es le seul à ressentir ce que tu ressens encore pour elle.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 11:17

Tu sentis sa main sur ta hanche et tu ressentis un courant électrique le long de ton échine, il était trop près. Tu pouvais sentir ton cœur battre à tout rompre, ton souffle devenir saccadé, tu ne contrôlais plus rien.

Tes lèvres vinrent rencontrer les siennes et ce fut un choc dans tout ton corps. Tu réalisais à quel point elles t'avaient manqués, à quel point tu l'aimais en réalité. Tu avais posé tes mains sur ses joues pour te détacher lentement et à contre cœur de lui.

- Tu m'as manqué, avais-tu soufflé contre ses lèvres.

Mais tu pouvais pas. Tu pouvais plus. Tu lui avais fait trop de mal.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 11:20

Quand elle vient t'embrasser, tu pourrais pleurer de bonheur à l'idée d'enfin sentir ses lèvres à nouveau, d'enfin pouvoir la sentir tout contre toi et sentir cet amoure dévorant t'engloutir pour une raison bien spécifique, parce qu'elle est là.

Demande-moi de ne pas l'épouser et je le ferai.

Tu chuchotes contre ses lèvres, prêt à rompre tes fiançailles, à annuler ton mariage pour Tokyo. Tu serais prêt à tout faire pour elle, t'en as tellement rien à faire de Carla à côté, même si elle a toujours été là depuis qu'elle est entrée dans ta vie, même si c'est plus simple entre vous mais tu ne peux pas choisir vers qui ton coeur se dirige.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 11:27

Jamais tu pourrais faire ça, parce que t'avais un minimum de respect pour Carla, tout ça parce que tu savais qu'elle aimait Rio sincèrement et qu'elle pouvait pas mériter ça. Mais tu comprenais qu'il t'aimait toujours comme toi, t'aurais tellement voulu partir avec lui, tout faire avec lui, mais maintenant que tu étais avec Armando, tu pouvais plus parce qu'il te laisserait jamais partir.

- Je suis fiancée, Rio...

Tu ne l'aimais pas ton fiancé. Mais tu serais prête à mentir tout ça pour son bien être à lui. T'étais trop toxique pour Rio, tu pouvais pas le laisser replonger encore une fois.

- On peut pas.

T'avais pas envie de lui attirer des ennuis parce que tu savais qu'Armando était capable de tout.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 11:34

T'avais l'espoir qu'elle te dise oui, qu'elle accepte que vous rompiez tous deux vos fiançailles pour reprendre votre histoire où elle a du s'arrêter, mais tu tombes de haut, elle ne veut pas. Tu peux pas t'empêcher de rire d'un rire gêné, tu ne t'attendais pas à ça.

Je vois.

Tu chuchotes sincèrement déçu, t'aurais aimé qu'elle accepte, t'aurais aimé expliquer à Carla et virer Armando, épouser celle que tu aimes et oublier le monde tout autour de vous. Tu te recules, regrettant d'avoir laissé ton coeur s'ouvrir de la sorte pour elle.

Alors pourquoi tu m'as offert ton collier ?

tu demandes alors, persuadé que ce cadeau signifie quelque chose, comme toi qui lui a donné ton collier.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 11:40

T'étais tellement frustrée en réalité, parce que si tu t'écoutais tu lâcherais tout pour les beaux yeux de Rio. Mais c'était pas aussi simple. Tu le voyais déçue, et tu pouvais que comprendre ce qu'il ressentait parce que tu étais aussi dépitée que lui.

Tu savais pas quoi répondre à sa question. Déjà parce qu'il n'était pas sensé l'ouvrir aussi tôt et en plus, tu pouvais pas lui dire que tu l'aimais encore.

- Parce qu'il t'as toujours appartenu. Que je pouvais pas le garder sans penser à toi.

C'était comme ton cœur. Il avait toujours été à Rio dès le départ. C'était triste votre histoire parce que vous étiez tous les deux coincés avec des personnes que vous n'aimiez pas.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 11:44

Tu hoches la tête, sans autre question à lui poser. Elle ne veut pas et tu ne vas pas lui forcer la main, sûrement qu'elle est amoureuse de son Armando bien que toi, tu ne peux pas le supporter. Tu ne peux pas lui en vouloir en réalité, il est certainement le type d'homme qu'elle préfère, plus âgé, plus protecteur, plus intelligent peut-être, l'homme qu'il lui faut.

Tu as trois jours pour te décider. Après ce sera trop tard.

tu lui expliques alors, les bras croisés sur la poitrine. Même si elle te demande d'arrêter le mariage au moment même du mariage, tu le feras pour elle de toute façon.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 11:52

Il te mettait un ultimatum, tu pouvais pas t'y résoudre même si tu allais le regretter. Tu savais pas comment ça allait se passer ces 3 jours parce qu'en réalité tu l'aimais tellement que tu pourrais pas regarder ce mariage sans pleurer et pas de joie.

- Donc en fait te marier avec Carla c'est une option si moi je refuse ? Pourquoi tu le fais alors ?

Tu comprenais pas. Tu comprenais pas comment ça se faisait qu'il ne l'aimait pas, comment ça se faisait qu'il l'avait demandé en mariage si il n'y avait aucun sentiment et là tu avais compris.

- En fait, j'ai encore tout gâché. Si j'étais pas venue, j'aurais jamais rien remis en question.

Partout où tu passais tu semais le chaos.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 11:59

Te marier avec Carla a toujours été une option à prendre parce que Tokyo était partie, ça n'a jamais vraiment été une envie profonde de ta part, c'est simplement que tu n'as pas le choix, qu'elle t'aime et qu'elle est la seule à le faire. Tu lui dois bien ça en réalité et tu veux une vie de famille, dans l'absolu, c'est ta façon de continuer ta vie même si ce n'est pas celle que tu espérais, c'est déjà mieux que rien en réalité.

Parce que t'es plus là, et qu'il faut bien que j'avance. Mais si je devais choisir, le choix est vite fait.

Tu hausses les épaules, est-ce qu'elle est amoureuse de Armando pour vouloir l'épouser ou est-ce que c'est également une forme de dépit ?

T'as rien gâché, Carla sait que je ne suis pas amoureux et que si la fille venait à revenir, je partirais avec. Elle le sait.

Tu lui avoues alors.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 12:11

T'étais abasourdie à l'entente de ses mots. Donc Carla était désespérément amoureuse de lui à ce point ? Jusqu'à accepter qu'un jour il partirait avec toi ? T'aurais jamais cru qu'elle aimait Rio jusqu'à mettre en danger leur histoire pour toi. Au moins elle, elle risquait pas de le tuer parce qu'il partait. On pouvait pas en dire autant avec toi.

- Je peux pas me pardonner pour ce que je t'ai fait.

Tu parlais évidemment de ta fuite, mais surtout du fait qu'il ait eu envie d'en finir par ta faute.

- Je suis tellement désolée en réalité... Avouas-tu, les larmes aux yeux.  

Parce que l'air de rien, quand tu étais partie, le simple fait de savoir que Rio respirait quelque part t'avais suffit. Et en fait, il aurait pu mourir que tu n'aurais jamais rien su. Ça y est, tu regrettais. Et ça faisait vraiment trop mal.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 12:18

Tu aurais aimé qu'elle n'apprenne jamais, qu'elle ne sache pas par quoi tu étais passé et cette dépression qui te guette toujours parce que tu vois bien que tout change, son regard sur toi notamment et tu ne le supportes pas. Tu serres la mâchoire, baisse les yeux, tu t'en veux toi aussi qu'elle l'ait appris.

Mais moi je t'ai pardonné.

tu chuchotes alors, tentant de la raisonner, de lui faire comprendre que toi, tu ne lui en veux pas, en réalité tu ne lui en jamais voulu. Pas une seule seconde.

Alors, ça fait des galipettes à nouveau ?

Tu te retournes vers Denver, un sourire forcé sur les lèvres avant de venir lui claquer un baiser un guise de bonjour.

Tu sais que je vais me marier, pas vrai ?

Il rit un peu, hoche la tête et tu décides de le suivre jusqu'à l'extérieur, tu n'as plus rien à dire.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 12:31

T'aurais pu lui expliquer la vraie raison de ton refus, mais tu savais que tu pouvais rien lui dire sans avouer que ton futur mari avait un travail illicite, qu'il avait du sang sur les mains et que lui, contrairement à toi, il s'en fichait tant que ses affaires marchaient. Tu pouvais pas lui dire que t'étais avec lui simplement pour la drogue parce que tu savais qu'il ne te regarderait plus comme avant.

Vous aviez été surpris par Denver, et tu l'avais laissé partir avec lui, valait mieux. Toi, t'étais allée retrouver Nairobi.

- Tu sais, ça crève les yeux que vous vous aimez encore, rien qu'avoir comme il te regarde et comment tu agis avec lui, je te connais Tokyo, avait-elle dit. T'es pas amoureuse de ton mec, et même si il est beau comme un dieu, tu pourras pas continuer comme ça bien longtemps.

Elle avait raison. Mais tu préférais mentir.

- Avec Rio c'était juste une passade que ce soit pour lui ou pour moi.

Tu n'en pensais pas un mot.

- C'est quel genre de gars, Armando?
- Le genre a pas être quitté sans mettre ta vie en danger, rigolas-tu pour apporter de la légèreté à ta déclaration qui était sérieuse.

Vous aviez ris un peu, tu l'aimais trop Nairobi, et même si elle t'avait cerné, tu pouvais pas lui dire qu'elle avait vu juste.

Tu fus prise fermement par le bras par Armando dans le couloir quand tu revins dans ta chambre.

- Je veux que tu arrêtes de parler à Diego. Parce que sinon, je vais vraiment m'énerver à un moment.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 12:39

Tu discutes un peu avec Denver, qui ne cesse de te faire remarquer à quel point vous cachez mal vos sentiments, à quel point tout le monde le voit et l'a compris et que vous devriez un peu plus vous cacher au lieu de continuer sur cette lancée. T'as essayé de lui expliquer qu'il se trompait avant de vite abandonner et dans un sourire, tu t'es décidé à retourner à l'intérieur pour éviter d'entendre ses blagues déplacées pour le reste de la journée. T'es caché derrière un pan de mur quand t'entends la façon dont Armando parle à Tokyo, chose que tu ne supportes pas.

Et pourquoi tu vas t'énerver ?

tu demandes alors en te montrant et en le regardant, les bras croisés sur la poitrine, la mâchoire serrée, t'as pas peur de lui toi, déjà parce que tu ne sais rien de lui mais aussi parce que tu serais prêt à tout pour récupérer ta Tokyo.

Fallait pas venir si t'es pas content Armando. On peut t'appeler un jet si tu veux rentrer.

Tu lui fais alors remarquer.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 12:51

Il était toujours possessif avec toi, à tel point, que tu n'avais le droit d'inviter personne sans sa permission, et qu'il devait être là pour vous fliquer. Il t'empêchait clairement de vivre mais ça t'avait posé aucun problème tant que tu avais ta dose. Mais là, maintenant qu'il y avait Rio, tu te sentais dépassée par les événements.

Il le regardait, mauvais, quand ton ex petit copain était intervenu, avant de sourire, essayant de dissimuler sa colère qui avait été sur le point d'exploser.

- Oh mais on s'amuse bien. Dans tous les cas si je rentre, Silene rentre avec moi aussi. Tout ce que je lui demande c'est d'arrêter de faire sa chaudasse avec un homme qui va se marier.

Il s'approcha de Rio, posa une main sur son épaule.

- Parce que t'as l'air d'être amoureux de Carla, et c'est très bien comme ça. Faudrait pas qu'elle gâche tout à cause de ses hormones.

C'était simplement un sous entendu pour lui dire qu'il valait mieux qu'il reste avec elle.

- Va te faire foutre Armando.

Tu avais quitté la maison pour te trouver sur la plage, t'avais juste besoin de réfléchir, de respirer, de faire le point.

Pendant ce temps, Armando appuya sur l'épaule de Rio un peu plus fermement.

- Tu la suis, je te bute. J'aimerai vraiment qu'on continue à s'apprécier toi et moi, donc laisse là. Fais le au moins pour Carla.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 12:58

Sa chaudasse, tu ne supportes pas ce mot et rien que pour ça tu devrais lui en coller une et l'envoyer balader loin d'ici mais t'as pas envie d'attirer des ennuis à Tokyo et pourtant, tu sens que c'est ce qui pourrait arriver si tu en venais à provoquer son futur mari, plus tu le vois, plus tu comprends qu'il n'est pas un homme bon et que tu dois rester sur tes gardes, peut-être que Tokyo aime ça, la puissance qu'il dégage.

Je pense que tu ne me connais pas assez pour me dire de qui je suis amoureux.

Tu le provoques un tout petit peu, restant subtil parce que t'es sûr et certain qu'il n'est pas si futé que ça. Tu t'apprêtes à suivre Tokyo, comme tu l'aurais fait avant, comme tu auras toujours l'intention de le faire mais tu sens l'emprise de l'autre con se resserrer sur toi. Tu ris à ses mots, un faux rire qui montre toute ta haine pour cet homme.

Des menaces ? Tu crois que tu me fais peur ?

tu demandes alors en te retournant pour lui faire face.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 13:16

Armando
because it's you
Age - 33 ans.
 Occupation - Dirigeant de son entreprise de trafic de drogues, et d'armes et d'argent.
 Avatar - Alex Pettyfer
Tu sentais ta mâchoire se crisper. T'avais juste envie de lui en coller une suite à ce qu'il te disait. Tu n'aimais pas te salir les mains, t'avais des hommes pour ça. Alors tu savais que tu allais rester cordial. Enfin, tu essayerais en tout cas. Il ne savait pas à quel point il ne devrait pas te chercher. Tu rigolais à son insolence. T'allais sûrement perdre patience plus vite que prévu.

- Silene est la mienne. Et j'en ai rien à faire que vous aviez pu avoir une histoire tous les deux. C'est fini. Elle t'as quitté. Sois un grand garçon et passe à autre chose.

Tu le prenais de haut, comme tout le monde autour de toi parce que tu savais que tu étais Roi dans ton royaume et tu n'avais de compte à rendre à personne. T'avais tué des mecs moins impertinent que lui. Ce qui te retenait c'est que tu croyais aux valeurs familiales et que l'air de rien, tu avais du respect pour ce qu'il comptait construire. Mais tu ne le laisserais rien construire avec Silene.

 

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 13:22

Tu le toises, ne supportant pas de le voir jouer avec toi dans ta propre maison, tenter de t'effrayer chez toi alors qu'en quelques mouvements, tu pourrais le virer d'ici à toute vitesse. Et la simple idée qu'il t'ait volé celle que tu aimes, ça te rend encore plus énervé et t'as envie de sortir les griffes et de l'envoyer balader.

Silene n'est à personne, et elle choisit ce qu'elle veut, c'est pas toi et tes costards qui vont décider pour elle .Et je te prierai de reculer d'un pas, tu es ici chez moi et j'aime pas trop qu'on me manque de respect, tu vois ?

Tu hausses les épaules, les Russes vous rejoignent demain, tu n'auras pas trop à t'en faire. Ils sauront le remettre à sa place, lui qui se prend pour le roi mais qui se retrouve seul au milieu de vous tous, bien que tu ne l'aies en réalité jamais invité.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 13:31

Armando
because it's you
Age - 33 ans.
 Occupation - Dirigeant de son entreprise de trafic de drogues, et d'armes et d'argent.
 Avatar - Alex Pettyfer
Tu haussais les sourcils. C'était lui qui parlait de respect alors qu'il fricottait sous ton nez avec ta futur femme.

- Me fais pas de leçon de respect. T'es mal placé je crois.

En réalité, t'étais venu à ce mariage simplement parce que Silene avait eu envie et que tu sentais qu'elle était malheureuse avec toi. Et tu espérais qu'un jour elle serait réellement avec toi pour ta personne et pas pour ce que tu lui apportes. Du coup, t'avais décidé de faire des efforts et pour lui faire plaisir. T'aurais pas du.

- Je suis venu ici pour elle parce que jamais je l'aurais laissé venir te voir seule. Tu sais ce qu'elle m'a dit d'ailleurs à propos de toi ?

Tu avais souris. T'avais envie de le détruire.

- Que t'avais juste été un passe temps sans importance et qu'elle n'avait jamais eu une relation sérieuse avec personne d'autre qu'avec moi. D'ailleurs, je sais pas si tu as remarqué mais elle est fiancée. Elle s'est jamais engagée avec toi. Je pense que tu devrais te poser des questions.

Tu savais que tu mentais. Mais tu pouvais être persuasif. Silene ne t'avait jamais dit tout ça si ce n'est qu'elle était sortie avec Rio pendant un temps. Sans jamais vraiment aborder la notion de sentiments.

 

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 13:37

Peut-être qu'avant, tu n'aurais pas pris ces mots au pied de la lettre, tu aurais compris qu'il ne faisait que te mentir et tu l'aurais regardé en riant. Mais cette dépression ne cesse de planer au-dessus de toi et te fait voir le mauvais côté de chaque chose et croire aux idioties de ce genre. Alors tu y crois, comment tu pourrais ne pas y croire de toute façon, elle n'a jamais réellement accepté de t'épouser et quand elle s'y est finalement résigné, tu as fait une erreur et elle est partie. Tu ne peux que le croire.

Très bien.

Tu te contentes alors de répondre avant de le bousculer pour quitter la pièce, tu refuses de passer une seconde de plus avec lui et très sincèrement, tu ne comprends pas ce que Tokyo peut faire avec un homme pareil. Tu rejoins alors rapidement les autres, tentant d'oublier les mots de Armando.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 13:49

T'étais partie et t'avais laissé Armando avec Rio, tu savais qu'il avait pu se passer quelque chose alors t'étais allée rejoindre ton futur mari qui avec un sourire accompli avait simplement ajouté :

- Je crois qu'il a compris.

Ton cœur battait la chamade, tu ne savais pas ce qu'il avait pu dire pu faire et t'avais peur en fait. Comme tu te sentais en manque, et que toutes ces émotions te mettaient mal, t'étais allée dans la salle de bain te piquer. T'avais piqué dans la cheville, ce serait plus discret par la suite même si c'était plus compliqué de trouver des veines. T'avais sûrement doublé un peu les doses, tu te sentais bien mais complètement stone. T'étais plus capable de profiter des autres là, alors t'étais allée dans ta chambre où tu t'étais simplement assoupie. T'avais même oublié de ranger tes aiguilles et ton héroïne, tu le ferais quand tu serais apte à réfléchir. Armando s'en fichait de toi, de toute façon, il n'allait rien dire là dessus.

On était venu te chercher pour manger, mais en réalité t'avais pas faim t'avais juste envie d'être tranquille. Carla était partie de te chercher des médicaments, pensant que tu couvais quelque chose.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 13:56

T'es en train de discuter encore un peu avec le professeur quand Carla vient te chercher. Elle arrive presque en courant d'ailleurs, une moue inquiète sur le visage.

Mon amour, Silene est malade je crois.

Tu fronces les sourcils et t'excuse auprès du professeur avant de suivre ta future femme dans les couloirs qui en vient à t'expliquer ce qui se passe. Tu comprends tout de suite en réalité, et ta mâchoire se serre. Pas ici, elle n'a pas le droit.

Je m'en occupe.

Tu assures alors avant de l'embrasser. Bien vite tu t'éclipses jusque dans la chambre où tu la retrouves sur le lit, blanche et dans un état second. T'aimerais pouvoir t'énerver mais t'en es pas capable alors tu te contentes d'aller dans la salle de bain pour récupérer un gant de toilette que tu viens mouiller. C'est là que tu vois le tout, les aiguilles, la drogue, tout son matériel pour se tuer à petit feu. Et tu peux pas t'empêcher d'éclater en sanglots, c'est juste trop là, juste beaucoup trop. Il te faut quelques longues secondes pour te remettre de la situation, pour supporter cette idée et cette vision, pour te permettre de mieux respirer. Alors tu reviens dans la chambre et ferme la porte à clef, vous n'avez pas besoin d'être dérangés. Tu viens t'asseoir à ses côtés et lui passe le gant sur le front.

Ça va aller, je suis là. Je suis là.

tu chuchotes alors en épongeant doucement son front, n'ayant qu'une envie : t'occuper d'elle tout autant que tu as envie de la renvoyer d'où elle vient, tout est trop compliqué. Tu t'en veux tellement.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 14:09

T'étais complètement défoncée et tu savais alors que les mots pouvaient aller plus loin que ce que tu aurais dit dans un état normal.

- Rio...

Même si t'avais l'impression d'être dans un rêve, que tu te souviendrais sûrement pas demain de ce que tu allais lui dire là, t'avais besoin de parler de tes sentiments.

- Tu sais que j'ai toujours voulu te voir heureux, te faire passer avant moi et c'est exactement ce que je veux là. T'es quelqu'un de formidable, tu le sais ça ? T'es sûrement la meilleure chose qui me soit arrivée et tu le resteras.


Tu disais la vérité, rien que la vérité. Rio, c'était vraiment la personne la plus importante à tes yeux.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: you're my savior  Dim 20 Mai - 14:15

Tu passes doucement le gant sur son front, ses joues, dans sa nuque et sur ses bras, t'as pas l'intention de l'abandonner à vrai dire. Alors tu t'occupes d'elle du mieux que tu peux, l'écoutant en même temps bien que tu aies désormais du mal à la croire après les mots échangés avec Armando.

Repose-toi Tokyo, c'est tout ce qui compte pour le moment.

Tu chuchotes alors, plus inquiet que fâché en réalité, t'as juste peur pour elle et tu supportes pas de la voir dans cet état alors doucement, tu viens t'installer dans le lit avec elle et prend sa tête sur tes genoux pour caresser ses cheveux.

S'il te plaît, arrête ça, fais-toi soigner ou peu importe mais je ne supporte pas de te voir comme ça.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: you're my savior  

Revenir en haut Aller en bas
 
you're my savior
Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
This is our day :: Tokyo & Rio :: Tokyo & Rio-
Sauter vers: