Partagez | 
 

 Heaven is a place on earth with you

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: Heaven is a place on earth with you  Dim 27 Mai - 21:41

Tu n'avais pas voulu le brusquer davantage, peut être que c'était toi qui te faisait des films et sûrement même. T'avais passé la journée dans ses bras, et même si ton esprit te poussait toujours vers la drogue, sa présence canalisait toutes tes pulsions.

Vous vous étiez endormi le soir ensemble et tu n'avais toujours aucun mal à t'endormir malgré le fait que ton sommeil soit toujours un peu agité. Ça allait quand même de mieux en mieux, t'avais l'impression que le pire était passée. Tu ne vomissais plus, t'avais plus de sueurs froides ni de tremblements. Il te restait juste une fatigue extrême.

Le lendemain tu t'étais réveillée avant Rio, et tu étais plus que rassurée de le voir dormir. Tu t'étais rendue dans la salle de bain pour prendre une douche, et quand t'étais sortie il était toujours endormi. Tu trouvais ça bizarre, puisque un rien le réveillait quand il s'agissait de toi. Tu avais fait le choix de le laisser dormir encore quelques heures parce qu'il en avait besoin, mais quand tu constatais qu'il était déjà plus de quatorze heures et qu'il dormait toujours, tu commençais à t'inquiéter.

- Rio... Faut se lever.

Au début tu l'avais caressé. Aucune réponse de sa part. Tu l'avais un peu poussé avec tes mains. Aucune réponse de sa part. Tu avais élevé la voix. Aucune réponse de sa part. Tu commençais à paniquer.

T'étais encore atteinte par le manque mentalement, et un rien te faisait réagir de façon excessive. Tu fouillas dans les médicaments et tu trouvas qu'une seule plaquette de somnifères sur les quatre. Pour toi, c'était sur qu'il avait tenté de tout prendre pour se suicider.

- Rio, s'il te plaît, dis moi que tu m'entends, je te jure je m'inquiète trop là... Me laisse pas.

Tu pleurais. T'avais peur. Et t'étais surtout désespérée. T'avais pas envie d'une vie sans lui, alors tu terminas par prendre la dernière plaquette d'un coup. En pleurant toujours. Tu sombrais tranquillement mais sûrement dans le sommeil. Tu pouvais toujours aller te faire vomir, mais t'avais plus aucune raison de vivre sans lui. Tu aurais pu appeler les urgences mais ils vous auraient enfermés ou livrés aux flics qui vous auraient tué tous les deux. Donc la meilleure fin, c'était celle-ci.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: Heaven is a place on earth with you  Dim 27 Mai - 21:51

Tu la regarde s'endormir pendant de longues minutes, profitant du calme pour l'observer malgré l'inquiétude qui pèse sur ton coeur, tu ne peux de toute façon pas la retirer, t'as peur pour elle, t'as peur de la perdre ou de ne pas réussir à la sortir du supplice de la drogue et de l'envie. T'as peur qu'elle en vienne à préférer la drogue à toi aussi, même si ça te semble bien parti pour que tout se passe bien. Tu restes de longues minutes à l'observer avant de tenter de t'endormir. Impossible, tu as beau penser à de belles choses, penser à votre futur à deux, aucune pensée ne te permet de plonger dans le sommeil. Alors forcément, tu te lèves et récupère les somnifères. Maladroit comme tu es dans le noir, trois plaquettes tombent directement dans la valise et tu poses alors rapidement le sachet sur le côté pour attraper une des plaquettes. Tu es censé en prendre moins d'une pour dormir convenablement mais pas trop non plus mais tu sens que ton corps a besoin de sommeil et que t'es pas prêt de t'endormir si facilement alors après mûre réflexion, c'est une pilule entière que tu prends avant de retourner te coucher dans les bras de Tokyo.

Ça fait vite effet et tu plonges dans un sommeil sans rêve, un long et dur sommeil qui permet à ton corps de se reposer pleinement suite à ces nuits difficiles. Le matin est dur, t'es toujours plongé dans le sommeil, sûrement que tu en as trop pris mais ton coeur bat toujours, tu es vivant. Quand tu ouvres finalement tes paupières très lourdes, la première chose que tu remarques c'est le silence, la deuxième c'est la lumière. Il doit être assez tard pour que le soleil soit aussi prenant, mais ce silence, ça t'angoisse rapidement. Tu te redresses malgré la difficulté du réveil et voit Tokyo endormie encore. Tu ne peux t'empêcher de sourire avant de voir la plaquette entière de somnifères, vide. Ça te saute aux yeux en réalité, et cette fois-ci, pas besoin de plus de temps pour te mettre sur tes pieds et attraper Tokyo que tu secoues dans tous les sens. Rien. Tu la redresses, l'attrape et l'amène jusque dans la salle de bains, tu pourrais en pleurer mais t'en es même pas capable, t'es juste sous le choc alors que tu hurles pour la réveiller, alors que tu lui hurles ton amour et ton besoin de la garder à tes côtés.

Tu la mets dans la baignoire, toute habillée et ouvre l'eau froide avant de la placer sur le côté. Tu lui ouvres la bouche, tapote ses joues pour la réveiller avant d'enfoncer tes doigts dans sa bouche. Y'a rien de plus horrible que de faire une telle chose à celle qu'on aime mais tu sais que c'est le seul moyen, tu t'es suffisamment renseigné sur les façons de mourir facilement pour savoir qu'elle doit vomir tout ce qu'elle a ingurgité. Cette fois-ci, les larmes coulent sur ton visage, c'est un cauchemar.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: Heaven is a place on earth with you  Dim 27 Mai - 22:07

Tu sentais le sommeil te gagner, tu savais pas si tu allais te réveiller le lendemain, peut être que finalement, t'en avais pas assez pris. T'esperais ne plus ouvrir les yeux. T'avais pas envie de devoir subir un quotidien sans sa présence et en réalité, tu savais bien que ça allait arriver. Rio n'allait pas si bien que ça, alors c'était simplement une question de temps avant qu'il ne céde. T'aurais sûrement vu que son cœur battait toujours si tu t'étais arrêtée cinq secondes pour prendre son pouls mais l'angoisse t'avait envahi. T'avais pas pu réfléchir parce que t'étais persuadée que c'était même trop tard.

Tu entendais une voix près de toi mais c'était comme si le son était très loin. Tu savais pas si c'était un rêve, t'avais plus la possibilité d'ouvrir les yeux tellement tes paupières étaient lourdes. Puis, quelques minutes plus tard tu avais senti une douleur dans ton ventre, ta gorge, et tu te sentais régurgiter. T'étais encore assommée mais t'avais pu ouvrir les yeux et tu avais vu Rio à côté de toi. T'étais trempée, dans la baignoire.

- Rio, mais... T'es pas mort ? Je t'ai vu... J'ai vu les somnifères et tu répondais pas...

Si ça se trouve vous étiez tous les deux dans votre Enfer personnel.

- Je voulais te rejoindre...

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: Heaven is a place on earth with you  Dim 27 Mai - 22:14

Y'a un énorme poids qui se retire de ton coeur quand elle vomit toutes les pilules, et que tu comprends ainsi qu'elle n'est pas encore morte et les larmes ne font que redoubler sur tes joues, t'as eu tellement peur, t'as cru l'avoir perdue pour toujours et ça, tu ne l'aurais pas supporté, tu te serais tué à sa suite certainement. T'es rassuré mais en même temps tellement en colère contre elle et son manque de jugeote pour le coup et en réalité, tu n'arrives même pas à la croire, parce qu'hier elle menaçait de se suicider aussi. Tu ne réponds pas, te contente de rincer la baignoire, Tokyo et toi, tu sais pas quoi dire, tu risquerais d'être méchant tellement la colère s'est emparée de toi maintenant qu'elle est sortie d'affaire.

Tu te redresses et récupère quelques affaires à toi, t'as besoin de prendre l'air, t'as besoin de t'éloigner de ça, d'elle, parce que tu n'en peux déjà plus, seulement quelques jours et déjà, tu peux plus le supporter. Alors tu la laisses là et tu retournes dans la pièce principale, balançant les affaires dans ta valise, sans oublier de ranger tous les médicaments au fond, t'as pas l'intention de lui en laisser. Alors tu composes le numéro d'Alfonso rapidement, t'as besoin d'air, de partir d'ici pour te ressourcer parce que si ça continue comme ça, si elle continue à mettre sa vie en danger, c'est toi qui va te tuer.

C'est moi. J'ai besoin que tu viennes t'occuper de Tokyo. Que tu la surveilles chaque seconde même aux toilettes, j'ai besoin d'air.

Il comprend rapidement, heureusement parce que t'as pas le courage de lui expliquer tout ce que tu ressens, c'est trop dur.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: Heaven is a place on earth with you  Dim 27 Mai - 22:25

T'étais toujours sonnée et pourtant tu t'étais redressée pour rejoindre Rio dans la chambre qui était entrain de faire ses affaires. Il avait raccroché au téléphone, t'avais pas entendu mais tu savais qu'il avait sûrement appelé Alfonso.

- Mon amour, s'il te plaît... Je te jure que j'ai cru que t'étais mort, je te jure faut que tu me fasses confiance. Je veux pas te perdre, je t'aime... Je te promets que j'arrête la drogue pour de bon, que je ferais plus rien qui puisse t'inquiéter. Je peux juste pas vivre sans toi une nouvelle fois c'est trop dur.

Tu paniquais, tu savais qu'il allait t'abandonner. Mais tu comprenais sa décision.

- Je te promets de faire des efforts. Je suis vraiment trop amoureuse de toi et je suis vraiment prête à tout pour toi...

Tu étais sincère, de toute façon tu ferais tout pour le récupérer. Si tu le récupérais un jour.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: Heaven is a place on earth with you  Dim 27 Mai - 22:29

Le véritable problème, c'est que t'es incapable de la croire maintenant, de lui faire confiance. T'as beau essayé dans ta tête de te raisonner, t'y arrives pas, tu la revois morte à tes côtés à ton réveil, tu la revois prête à se jeter de la fenêtre et tu ne peux pas. Si, même en ta présence, elle ne veut pas, alors tu préfères ne pas être là du tout que de supporter ça qui te fait peu à peu plonger toi aussi. C'est dur mais tu dois penser un peu à toi et c'est exactement ce que tu fais quand tu refermes ta valise.

Non justement ! Non je peux pas te faire confiance parce que de toute façon, j'ai beau tout faire pour toi, me plier en quatre pour tes désirs et tes besoins, ne penser qu'à toi tout le temps tu vois pas tout ça et tu penses qu'à toi et qu'à ce que tu veux, ta drogue, la mort j'en sais rien mais stop, là c'est trop.

T'es franc toi aussi, tu lui dis exactement ce que tu ressens et la colère te fait monter la voix, tu peux pas l'empêcher.

J'en ai marre de tes promesses, j'y crois plus de toute façon.

T'attapes ta valise, et l'installe dans l'entrée en entendant Alfonso parce que même si tu pourrais la laisser toute seule, tu supportes pas l'idée qu'elle puisse encore faire une connerie et tu as suffisamment confiance en Alfonso pour savoir qu'il prendra soin d'elle, que ton départ ne soit que pour quelques jours, ou pour toujours.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: Heaven is a place on earth with you  Dim 27 Mai - 22:42

A l'habitude, tu te serais toi aussi énervée et ça aurait même été toi qui aurait claqué la porte mais là c'était différent, tu savais que t'avais mis sa patience à rude épreuve et que tu avais finis par le rendre barge, comme tout le monde. Finalement, tu te demandais pourquoi il t'avait pas laissé t'endormir. T'avais pas envie de supporter son départ.

- Mais je vois tout ça et je pense tout le temps à toi. Tu veux pas m'écouter, tu veux pas comprendre que c'était un accident. Je pensais que tu avais retenté de te suicider et c'était pas acceptable.

Tu t'approchais de lui, le regardant dans les yeux.

- Putain, mais je t'aime ! Je t'aime à en mourir. Comment tu peux penser que je ferais pas tout ça pour toi ?

Au même moment, Alfonso toqua à la porte. Tu te dressas devant, l'empêchant de partir.

- Je peux pas. Pas encore une fois. Je te laisserais pas. S'il te plaît Rio, réfléchis... Me laisse pas...

Ta voix était brisée par les larmes qui t'envahissaient.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: Heaven is a place on earth with you  Dim 27 Mai - 22:46

Tu secoues la tête, tu veux pas l'écouter en effet, tu veux pas écouter ses excuses à la con parce que ses histoires d'accident ne sont que des grosses conneries, et ça, tu ne le supportes encore moins. T'as pas l'intention de céder, t'as besoin de prendre l'air parce que t'étouffe et tu vas finir par sauter par la fenêtre pour de vrai si tout ça continue, faut que tu penses un peu à toi.

Pousse-toi putain, j'en ai marre Tokyo, marre de m'occuper d'une meuf qui ne veut même pas être sauvée !

C'est ce que tu penses en tous cas alors tu la pousses du bras pour passer, récupérant ta valise au passage et laissant entrer Alfonso avant de te retrouver à l'extérieur de l'appartement. Tu t'arrêtes, à bout de souffle, peut-être que tu ne devrais pas faire ça mais t'en as besoin, tu ne peux plus supporter cette atmosphère et la culpabilité que tu ressens. Parce que si t'avais pas voulu dormir, si t'avais accepté que ton corps refusait de s'endormir, rien de tout ça ne serait arrivé.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Heaven is a place on earth with you  

Revenir en haut Aller en bas
 
Heaven is a place on earth with you
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» [VX]Dark earth[Stopper]
» [Résolu] disparition de place sur le disque dur
» Chasse aux oeufs ( Place Longueuil ) au profit d'Opération Enfant Soleil
» [Résolu] disque dur plein. Comment faire de la place?
» GPS map 62 et problème connexion avec Google Earth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
This is our day :: Tokyo & Rio :: Tokyo & Rio-
Sauter vers: