Partagez | 
 

 On s'a(b)ime.

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: On s'a(b)ime.  Mar 29 Mai - 23:15

Tu avais les mots de la mère de Rio en tête. Ils n'arrêtaient pas de tourner en boucle. Tu ne voulais pas qu'elle essaye de vous séparer, tu ne pourrais pas le supporter. Tu l'aimais tellement que tu pouvais mourir de son absence. Elle ne comprendrait jamais le lien qui vous unissait. Vous étiez juste deux âmes sœurs luttant pour rester ensemble malgré les complications.

Tu t'étais décidée à aller le voir en persuadant Alfonso de te donner sa position. Tu avais respecté le choix de Rio de prendre de la distance et c'était la première fois que tu venais vers lui depuis qu'il était parti. Tu voulais aussi t'expliquer sur ce repas qui avait tourné au drame.

T'avais gagné son hôtel en voiture, et tu te retrouvais bien vite devant la porte de sa chambre à toquer. T'esperais qu'il était seul, qu'il n'était pas avec sa mère ou pire avec une autre fille.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: On s'a(b)ime.  Mar 29 Mai - 23:22

T'as beaucoup discuté avec ta mère, peut-être même un peu trop parce qu'elle a fini par te mettre le doute en toi, par te faire comprendre que ta relation avec Tokyo est tout sauf saine et que tu devrais prendre plus soin de toi. C'est vrai que depuis le début, votre relation est complètement chaotique et tu as l'impression s'en souffrir plus que tu ne l'apprécies, ça commence à peser gros sur ton coeur. Alors sûrement qu'elle a raison, que le mieux à faire est de se laisser partir l'un l'autre, que vous serez tous deux plus heureux ensemble, vous n'avez pas les mêmes projets de vie, pas la même façon de concevoir une vie à deux, vous n'allez pas ensemble vers le même but.

Toutes ces pensées tournent et tournent dans ta tête et c'est pire quand ta mère te laisse là pour aller profiter du spa de l'hôtel, t'aurais aimé continuer à en discuter avec elle pour prendre la bonne décision, parce que t'es sûr de rien et en même temps, t'as bien compris que le mieux à faire est de tout cesser avant que ça ne soit trop compliqué, avant que vous ne soyez engagés.

Quand t'entends toquer, tu penses que c'est ta mère qui a oublié la clef de la porte, tu te lèves et alors et ouvre sans une once d'hésitation. Peut-être que tu aurais du réfléchir un peu plus parce que tu te retrouves devant Tokyo et ton coeur s'emballe d'un coup, t'aurais préféré ne pas la voir, tout était plus simple. Mais tu laisses la porte ouverte pour lui permettre d'entrer et retourne à l'intérieur.

Qu'est-ce que tu fais là ?

Tu te contentes alors de demander, tentant de te détacher de la situation pour ne pas trop en souffrir, pour ne pas trop l'aimer.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: On s'a(b)ime.  Mer 30 Mai - 8:20

Il avait toutes les raisons d'être énervé contre toi, mais toi aussi t'avais toutes les raisons d'être frustrée par son comportement. T'aurais voulu qu'il remarque et félicite tes efforts, qu'il t'embrasse, qu'il revienne mais tu t'étais retrouvée devant une porte de prison. Tu savais pas encore si sa mère lui avait parlé, parce que dans tous les cas il t'en voulait. Et justement, t'avais peur qu'elle n'ajoute de l'huile sur le feu.

Tu entrais après lui dans la chambre en fermant la porte derrière toi. T'essayais de rester calme pour ne pas envenimer la situation.

- Je voulais m'excuser pour mon comportement ces derniers jours. Je sais que ça n'a pas été facile pour toi, que j'ai déraillé et que j'aurais pas du réagir comme ça avec ta mère.

Même si tu le pensais. Tu mentais un peu mais bon, il ne voulait sûrement pas entendre que tu détestais sa mère.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: On s'a(b)ime.  Mer 30 Mai - 8:44

C'est assez surprenant de voir et d'entendre Tokyo s'excuser à vrai dire, t'as pas souvent eu cette chance et tu ne le lui reproches pas parce que c'est ce qu'elle est mais tu ne peux qu'être surpris en la voyant s'excuser d'un coup, alors que tu ne t'y attendais pas le moins du monde en vérité.

En effet tu n'aurais pas du.

Tu hausses les épaules, tu as eu uniquement les échos de ta mère mais ça t'a largement suffi à te faire ton opinion, parce que tu sais comment peut être Tokyo parfois et t'aurais juste aimé qu'elle fasse un peu d'efforts avec ta mère, parce que tu y tiens. Et finalement, peu à peu, tu t'es laissé convaincre.

Mais je pense que y'a pas que ça.

qui pose problème dans votre couple, c'est ce que tu devrais dire mais les mots sont trop difficiles à sortir.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: On s'a(b)ime.  Mer 30 Mai - 8:54

Tu comprenais pas où il voulait en venir, en réalité, t'avais pas envie de comprendre. C'était déjà dur pour toi de t'excuser et de revenir vers lui, laissant ta fierté de côté alors tu ne savais pas encore si tu aurais le courage de l'entendre te dire qu'il tirait définitivement une croix sur vous deux.

- Rio, je ferais tout pour te récupérer. Tu me manques et je sais pas quoi faire pour te montrer que je tiens à toi.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: On s'a(b)ime.  Mer 30 Mai - 9:16

C'est pas ce que t'as envie d'entendre parce que ça rend pas la tâche facile et pourtant, tu sais au fond de toi que c'est pour le mieux, que vous vous abîmez plus que vous ne vous aimez et qu'au bout d'un moment, il faut cesser et limiter la casse.

Mais je suis pas sûr que c'est ce que je veux en fait. Je pense que c'est trop compliqué entre nous.

Certainement que vous avez trop souffert et que maintenant, t'as plus envie de souffrir à cause de cette relation, tu as trop donné et tout est devenu trop compliqué.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: On s'a(b)ime.  Mer 30 Mai - 9:26

Tu comprenais que sa mère lui avait déjà monté la tête contre toi. Tu soupiras, croisais les bras sur ta poitrine avant d'ajouter :

- Ta mère t'as dit quelque chose non ?


T'étais tellement énervée contre elle, là, t'avais l'impression que tu passais ta vie à ressentir cette émotion en toi. C'était surement ça qui faisait que tu ne flanchais pas, parce qu'avec autant d'énergie dans ton corps, aucune faiblesse ne pouvait t'atteindre.

- Tu ressens quoi pour moi, toi ? Je comprends pas, on s'aime, on avait prévu de faire pleins de choses ensemble, et du coup elle débarque et remet tout en cause.

Tu ne la laisserais pas gagner, sinon tu te perdrais en plus de Rio. Tu t'approchas doucement de lui avant d'attraper ses mains.

- Dis moi qu'on est pas fait pour être ensemble, qu'on a fait tout ça pour rien, alors. Dis moi que tu t'en fiches de moi, que ton coeur ne bat pas aussi rapidement que le mien quand je te touche et que tu m'aimes pas.

Ce qui était sûr, c'est que s'il te disait tout ça, tu abandonnerais. Mais tu savais bien qu'il t'aimait, tu le sentais.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: On s'a(b)ime.  Mer 30 Mai - 9:42

Tu hausses les épaules, oui ta mère t'a parlé mais tu n'as pas besoin de le lui dire, elle va simplement se monter un peu plus la tête alors que la seule chose que ta mère ait fait, c'est t'ouvrir un peu les yeux sur la relation destructrice que tu entretiens avec Tokyo.

Ne lui remets pas tout sur le dos s'il te plaît, on a discuté oui mais je suis encore capable de prendre mes décisions tout seul comme un grand.

Tu la laisses te prendre les mains et évidemment que ton coeur se met à battre un peu plus, t'es fou amoureux d'elle y'a pas de doute mais là n'est pas la question en réalité, t'en as juste marre de souffrir plus que d'être heureux dans cette relation, ça devient bien trop compliqué à supporter.

Tu sais que je t'aime, ça c'est pas parti. Mais j'en peux plus c'est tout, on se fait trop souffrir, c'est pas sain et c'est pas normal et surtout, il faut que ça cesse.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: On s'a(b)ime.  Mer 30 Mai - 10:06

Tu tournais la tête négativement lui signifiant ton désaccord même si en vérité, tu savais qu'il n'avait pas tort. Vous vous faisiez mal, c'était vrai, mais tu préférais souffrir avec lui que sans lui. Parce que si quelqu'un pouvait te faire du mal, tu voulais simplement que ce soit lui, et personne d'autre.

- On peut peut-être pas fonctionner ensemble, mais on peut pas fonctionner l'un sans l'autre.


Tu lâchais sa main, avant de soupirer.

- J'ai fait des efforts. J'ai arrêté la drogue, j'ai essayé de supporter ta mère, et franchement c'était pas simple. Je t'ai choisi envers et contre tout et je regrette pas. Même si parfois tu m'as fait du mal, tu restes quand même la meilleure chose qui me soit arrivée. A priori, on n'est pas sur la même longueur d'ondes.

Tu avais haussé les épaules, essayant de prendre un air nonchalant, comme si ça te touchait pas tout ce qu'il te disait alors que c'était comme si il te plantait un couteau en plein dans la poitrine.

- Ta mère nous connait pas, Rio. Elle me croyait même pas quand je lui ai dit que tu voulais fonder une famille.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: On s'a(b)ime.  Mer 30 Mai - 10:17

Tu sais qu'elle a raison, t'as du mal à fonctionner normalement quand elle n'est pas à tes côtés mais t'arrives plus à savoir ce qui est le mieux pour vous, t'as juste l'impression que vous allez vous détruire jusqu'à la mort et t'es sûr que c'est pas la bonne solution, que c'est pas censé être comme ça l'amour en fait, vous devriez simplement vous aimer et être heureux mais vos démons vous rattrapent toujours et vous n'arrivez pas à simplement profiter du bonheur d'être ensemble, y'a toujours une ombre qui vient gâcher le beau tableau.

Je suis désolé, je pense que c'est mieux comme ça et je suis sûr que tu vas le comprendre un jour. On va continuer à se détruire et un jour ce sera pour toujours, et ce sera trop tard parce qu'on aura djéà trop vécu.

t'essaies de trouver les bons mots mais en réalité, y'a pas de bons mots pour dire de telles choses, surtout quand ça te fait mal à toi aussi parce qu'évidemment, tu l'aimes, tu fais pas ça par manque d'amour mais par trop-plein d'amour.

Je sais, parce que je ne lui en avais jamais parlé mais elle a raison et toi aussi tu avais raison, je peux pas être égoiste et vouloir une famille dans ces conditions, j'ai fait le choix de venir cet homme alors je dois assumer.

et ça aussi ça te fait mal, mais de même, c'est pour le mieux.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: On s'a(b)ime.  Mer 30 Mai - 10:35

T'aurais surement eu envie de crier tout ce que tu retenais en toi, tout ce qui était piégée dans les fils barbelés qui comprimaient ta poitrine. Tu sentais toute la douleur ressurgir. Tu savais plus quoi dire, quoi faire pour le garder auprès de toi, parce qu'il était entrain de laisser tomber votre relation. C'était comme si tu te voyais tomber du trentième étage. La chute était infernale. Tu savais pas quand ça prendrait fin, et en même temps, tu savais que dans tous les cas tu exploserais en morceaux.

Tu te raccrochais à ta colère pour ne pas sombrer, pour ne pas pleurer, tu savais que tu pouvais t'en prendre qu'à toi-même mais tu préférais vouloir t'en prendre à sa mère qui selon toi, était responsable de votre rupture.

- Pourquoi tu m'as fait revenir vers toi, prendre des risques inutiles si c'est pour encore me plaquer ? Tu me supplies de revenir vers toi, et après tu me plaques ? Sérieusement, je suis pas un jouet.

Tu lui tournais le dos, te dirigeant vers la porte. Tu avais préféré te retourner parce que tu pleurais en réalité en cet instant.

- J'ai pas envie de quelqu'un d'autre que toi dans ma vie. Mais si pour toi c'est un fardeau, abandonne moi. T'facon j'ai l'habitude.

Le plus triste, c'est que tu devrais en avoir l'habitude, mais qu'on ne s'y habituait jamais.


_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: On s'a(b)ime.  Mer 30 Mai - 11:03

Tu t'en veux c'est certain, tu détestes lui faire du mal et en plus, tu t'en fais à toi par la même occasion, c'est sûrement stupide mais tu es persuadé que vous ne pouvez pas continuer ainsi, que cela ne mènera nulle part et qu'il est temps de se rendre compte de choses, de faire face à la vérité peu importe la douleur parce que tout ça ne sera que passager.

Je pensais que ça fonctionnerait, qu'on y arriverait mais on se bat beaucoup trop.

T'as pas envie de continuer à te battre, t'as pas envie de la voir s'éteindre peu à peu encore, parce que ses tentatives de suicide t'ont bien trop abattu et t'es pas prêt pour cette vie-là, tu sais que tu ne pourras pas assumer tout ça alors mieux vaut couper court maintenant, le plus tôt est le mieux. *

On peut toujours faire ce projet d'île ensemble, ce sera avec plaisir même tu sais.

tu ne veux juste pas le faire comme un couple en fin de compte, ce n'est plus possible pour vous, pour toi surtout et parce que ta mère a fini par réussir son coup.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: On s'a(b)ime.  Mer 30 Mai - 11:56

T'avais pas eu énormément de gars dans ta vie, mais tu savais que t'étais pas le genre à faire comme si de rien n'était avec ton ex, pour toi une amitié après une histoire d'amour c'était pas envisageable parce que tu l'aimais toujours et que tu pouvais pas juste agir comme si tu étais simplement son amie, à devoir t'extasier devant son bonheur à lui quand toi tu ne voudrais que broyer du noir. Tu pouvais pas non plus te résoudre à le laisser seul, t'avais trop besoin de lui, tu savais plus quoi penser.

- Je sais pas, je verrai.


T'étais même plus motivée, en même temps vu la bombe qu'il t'avait laché tu pouvais plus te raccrocher à quelque chose de positif. Tu fis volte-face pour le regarder, t'étais toujours pas d'accord avec lui sur sa décision.

- Donc en fait, tu m'aimes toujours, mais tu veux qu'on reste amis c'est bien ça ? Ca va être drole la relation qu'on va mener quand je te présenterais à mon mari et à mes enfants. C'est soit on reste ensemble, soit on arrête mais j'ai pas envie de devoir sourire quand je te verrai dans les bras de quelqu'un d'autre. Peut-être que toi tu pourras le faire, mais pas moi.


_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: On s'a(b)ime.  Mer 30 Mai - 12:02

Toi non plus t'es pas certain de pouvoir le faire mais c'est toujours mieux que de ne plus la voir du tout en réalité, tu sais juste que votre couple est voué à l'échec et qu'il vaut mieux limiter la casse maintenant avant de finir complètement détruits. Peut-être que tu le regretteras, c'est presque sûr même, tu regretteras parfois parce que tu es comme ça, mais tu sais au fond que c'est ce qu'il faut faire.

Tu fais vraiment comme tu veux, je te force à rien mais si jamais tu veux qu'on continue ce projet ensemble, je suis pour moi, ça me va.

tu préférerais même pouvoir continuer à la voir parce que tu l'aimes au point d'avoir besoin de sa présence, t'es hyper contradictoire en réalité mais t'as la discussion avec ta mère qui tourne et retourne dans ta tête et tu sais qu'elle a raison, vous avez une relation trop forte et il faut y mettre un stop avant que ça ne dégénère.

Enfin je veux dire, t'auras toujours ta place dans ma vie quoi.

T'as la gorge tellement serrée que cette phrase a du mal à sortir.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: On s'a(b)ime.  Mer 30 Mai - 12:15

Tu voyais qu'avec tous tes arguments, il ne revenait pas sur sa décision. Tu pouvais pas le forcer à rester avec toi, après tout, t'étais pas bien pour lui, c'est vrai que tu le méritais pas. Tu pouvais que comprendre sa décision et en même temps, tu pouvais pas le laisser partir, cette frustration était compliquée à gérer mais tu savais que de toute façon, tu venais de perdre ta raison d'être.

A ce niveau là, tu préférais mettre les choses aux claires parce qu'avec toi, c'était soit tout soit rien, y'avait pas d'entre deux. Et là, tu souffrais tellement de son comportement que tu voulais juste couper les ponts. T'allais pas jouer les hypocrites et faire comme si tu vivais bien votre rupture.

- T'as plus ta place dans la mienne. Je vais pas t'empêcher de faire ton projet parce que c'est toi qui avait eu l'idée et que tu fais vraiment ce que tu veux, mais je veux plus rien faire avec toi, Rio. Et encore moins entendre parler de ta mère.

Tu soupirais.

- Je vais pas quitter l'île. Parce que j'en ai marre de voyager finalement, je veux juste me poser. Quand je me sentirais prête, je ferais ce tour du monde seule mais je vais faire construire ma maison, et toi la tienne.

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: On s'a(b)ime.  Mer 30 Mai - 12:23

Tout ce que t'entends toi, c'est que t'as plus ta place dans sa vie, qu'elle ne veut plus rien faire avec toi et franchement, tu pensais pas que ça ferait aussi mal mais c'est le cas, t'en souffres, t'as ton coeur qui se tort dans tous les sens et une boule dans le ventre, une dans la gorge aussi d'ailleurs, t'as l'impression que tu vas exploser de douleur et t'oses pas bouger tellement c'est dur de supporter tout ça, t'es une boule de nerfs et de tristesse, de désespoir peut-être même. Alors tu te contentes d'hocher la tête, tu te plieras à toutes ses exigences de toute façon parce que tout ça, c'est ta faute, même si tu sais que t'as bien fait, ça reste ta faute à toi et à toi seul et tu dois assumer le fait que t'as décidé de la plaquer alors que ton corps tout entier est fait pour être avec elle et que ton coeur ne demande qu'à battre pour le sien.

Très bien, Alfonso s'occupera de te dire comme tout ça avance.

Et toi, tu resteras à l'écart parce que c'est la seule chose que tu puisses faire, vous trouverez sûrement un autre nom d'île parce que le nom que vous aviez trouvé ne veut plus rien dire.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: On s'a(b)ime.  Mer 30 Mai - 13:05

T'avais juste eu envie de lui déclencher une réaction, tout et n'importe quoi, simplement autre chose que ce qu'il était entrain de faire là. Tu détestais l'indifférence, pour toi c'était la pire des réactions, même si t'avais du mal à croire qu'il était vraiment ce qu'il essayait de paraître.

- Pas besoin, je m'enlève du projet. Tu pourras le faire avec ta mère.

Cette même mère que tu avais invité sur ton territoire et qui en réalité t'avais juste poignardé dans le dos alors que tu lui avais permis de renouer avec son fils. Et après on disait que c'était toi, la mauvaise personne.

- Très sincèrement j'ai toujours cru que ce serait moi qui aurait le dernier mot pour la fin de notre relation. En fait c'est ta mère qui l'a eu. Et toi, t'es juste faible. T'es pas capable d'assumer les problèmes quand y'en a et tu penses que t'en auras moins en les évitant. Mais ils seront toujours là. Et à force de les éviter, t'en auras surement plus.

Tu soupiras encore une fois en t'approchant de lui, le regardant droit dans les yeux.

- Sauf que maintenant t'en as plus rien à foutre de moi, parce que t'as ta mère et tu sais qu'elle sera là pour toi si un jour ça va mal. Mais quand tu te rendras compte, que ta mère me remplace pas, moi je serais déjà loin.


Alors que toi, t'avais juste plus personne sur qui t'appuyer pour te tenir debout. Même si y'avait trop de rancoeur, que tu te sentais mourir à l'intérieur, tu voulais toujours tout faire pour le faire revenir vers toi.


_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rio
avatar : miguel herrán (ranochja)
Messages : 789
Points : 853
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: On s'a(b)ime.  Mer 30 Mai - 13:17

T'as du mal à suivre, tu comprends pas si elle veut rester ou non et t'as l'impression qu'elle non plus ne le sait pas en réalité et tu ne peux pas l'aider, parce que toi tu veux qu'elle reste mais tu ne peux pas la forcer, tu n'en as pas le droit et de toute façon, tu sais qu'elle décidera au bout du compte. T'écoutes tout, t'as rien de plus à dire et t'as pas envie de craquer parce que cette relation est vouée à l'échec et il est temps de s'en rendre un minimum compte. T'as pas envie qu'elle parte, de la perdre mais t'as aussi l'impression de devoir choisir entre ta mère et Tokyo et après tout ce temps séparé de ta mère, t'as envie de te dire que tu vas pouvoir la retrouver pour de bon, t'es perdu dans tout ce que t'as dans la tête et ça te fait trop mal, tu sais pas quoi dire ni quoi faire, t'es de nouveau ce gamin paumé que t'étais avant de rencontrer Tokyo.

J'en ai pas rien à foutre, tu sais que je t'aime. Je pense juste qu'on se fera moins de mal comme ça.

t'as pas envie de te battre éternellement, t'es déjà fatigué.

_________________
❝amor prohibido❞ una mattina, mi sono alzato, o bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao. una mattina mi sono alzato e ho trovato l'invasor. o partigiano portami via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tokyo
avatar : Ursula Corbero (Ranochja d'amour)
Messages : 669
Points : 715
Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: Re: On s'a(b)ime.  Mer 30 Mai - 14:04

Tu n'avais rien de plus à ajouter, parce que tout ce que tu pouvais dire était utilisé contre toi et qu'il s'en fichait de tous tes arguments. Tu t'étais jamais autant battu pour personne, et tu le ferais plus jamais parce que pour preuve, t'avais essayé de lui faire plaisir, de combattre tes démons pour lui et rien n'avait fonctionné. Si avec tout ça, t'arrivais pas à le récupérer, c'était perdu d'avance, et il était déterminé à rester sur votre séparation. Tu rendais les armes. Tu l'avais déjà limite supplié une fois quand il t'avait laissé à l'hôtel, il était quand même parti.

- Si tu le dis.


Et tu pris la porte, essayant de fermer définitivement ton coeur à Rio.

Spoiler:
 

_________________
BLEED FOR YOU
If I could tear you from the ceiling and guarantee a source divine, rid you of possessions fleeting, remain your funny valentine. If I could tear you from the ceiling, I'd freeze us both in time and find a brand new way of seeing. Your eyes forever glued to mine. ROGERS.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: On s'a(b)ime.  

Revenir en haut Aller en bas
 
On s'a(b)ime.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
This is our day :: Tokyo & Rio :: Tokyo & Rio-
Sauter vers: