Partagez | 
 

 fiche ugo tmta

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://thisisourday.frbb.net
Admin
Admin
Messages : 161
Points : 254
Date d'inscription : 19/03/2015

MessageSujet: fiche ugo tmta  Mer 13 Juin - 14:32




ugo rossi

make me feel better

☾ ☾ ☾


☾ nom, prénom Ugo Rossi, un prénom et un nom très italiens, les origines de ta mère, le pays d’où elle vient. ☾ âge, date de naissance 29 ans, tu es né le 3 février 1989, en plein hiver. ☾ lieu de naissance Haven Hills directement, c’est là où tu as toujours vécu de toute façon. ☾ métier, études tu as deux métiers, responsable d’un service informatique dans une grosse boîte le jour et hacker professionnel et très demandé la nuit. ☾  à haven hills depuis toujours. ☾ situation amoureuse célibataire, tu as trop de choses dans la tête pour penser à te poser. ☾ situation familial ta mère est en hôpital psychiatrique depuis tes douze ans, ton père s’est barré avant ta naissance, tu sais que tu as une sœur mais elle a eu la chance d’être mise en adoption, pas toi.☾ traits de caractère manipulateur ; mystérieux ; charismatique ; sûr de lui ; arrogant ; intelligent ; paranoïaque ; stressé ; rebelle ; têtu ; indépendant ☾ groupe break the rules ☾ avatar diego barrueco. ☾ crédits. tumblr.


- ready for the friends trip-


ONE.T’as pas eu une enfance facile toi. Abandonné par ton père avant ta naissance, t’as vécu avec une mère maniaco-dépressive, qui passait plus de temps à sauter sur des hommes et à boire qu’à s’occuper de toi. T’as dû grandir seul et apprendre à tout faire sans l’aide de personne mais tu ne pouvais pas t’empêcher de te sentir seul, de sentir un grand vide.TWO. Cette solitude que tu ressentais a failli disparaître quand tu as appris que ta mère attendait un autre enfant, une petite fille. Tu avais 8 ans à l’époque et tu t’es promis de t’occuper d’elle comme si c’était ta propre fille, de la chérir et de lui offrir une meilleure enfance que celle que tu as eu. Mais tu n’en as pas eu l’occasion, cet enfant est né sous X, jamais tu n’as pu voir son visage.THREE.Tu as du attendre la majorité de l’enfant pour pouvoir essayer d’entrer en contact avec elle. Les parents adoptifs ayant autorisé les contacts de la famille, tu as pu les appeler et leur laisser un message mais jamais tu n’as eu de retour, cela fait trois ans et tu n’as pas réessayé, trop blessé par ce premier refus, trop jaloux qu’elle ait pu vivre une vie normale et pas toi. FOUR. Tu avais 12 ans seulement quand ta mère a tenté de mettre fin à ses jours. C’est toi qui l’a retrouvée, dans la salle de bain, du sang partout. T’as tout de suite réagi et tu lui as sauvé la vie mais un psychiatre, puis un autre et finalement, la voilà en hôpital psychiatrique et toi, t’es envoyé en famille d’accueil, et ce, jusqu’à ta majorité. FIVE. La famille d’accueil, c’était le pire truc du monde, tu aurais préféré rester avec ta folle de mère plutôt que d’y mettre les pieds. Tu t’es retrouvé avec des ‘parents’ qui n’en avaient que faire, des enfants qui n’avaient qu’une idée en tête : se bagarrer avec le nouveau. C’était comme être en prison, exactement la même chose. Alors tu t’es plains une première fois, tu as changé de famille d’accueil mais aucune n’a été meilleure que la précédente et tu as finalement décidé de rester dans la 4ème et ce, jusqu’à ta majorité, sans faire de vague. SIX. Quand tu as eu 18 ans, t’es parti, comme ça. T’avais pas un sous en poche alors t’as dormi chez tes copains puis t’es resté chez Dylan pour de bon, ton meilleur ami. Il était plus âgé que toi, et il touchait les drogues, les trucs louches. Toi, tu l’as pas suivi mais il t’a appris des trucs intéressants, notamment sur l’informatique et c’est comme ça que tu as développé une passion pour l’informatique.SEVEN. T'es resté trois ans chez lui, à apprendre l'informatique, t'es même devenu très bon et tout ça, c'était uniquement grâce à Dylan. Un jour, Dylan t'a supplié de te cacher dans la penderie et tu l'as fait, sans penser que ce serait la dernière chose qu'il te demanderait. T'as tout vu, t'as assisté à toute la scène : les insultes, les coups, le couteau et finalement, la mort. T'es sorti, tu t'es occupé de lui, t'as appelé les secours et t'as pleuré en essayant de compresser la plaie, en essayant de sauver ton meilleur ami. Mais c'était impossible, il est mort dans tes bras et cette image te hante encore aujourd'hui. EIGHT. T'as toujours entendu que la prison, ça change un homme et t'y as jamais cru, jusqu'à ce que ça t'arrive à toi. Ils t'ont embarqué, persuadé que c'était ta faute, que tu avais tué Dylan. T'as passé trois mois dans une cellule morbide à te demander si tu allais vraiment payer pour les actes maléfiques d'un autre. Et fort heureusement, tu as été acquitté lors de ton procès mais trois mois, ça suffit à changer un homme. NINE. Comme t'as été accusé à tort, ils t'ont offert une nouvelle vie : plus de casier judiciaire, plus d'articles sur internet, ton visage flouté de partout et ils t'ont même offert une formation, pour te spécialiser encore plus en informatique et devenir un vrai boss dans le domaine, ce que tu as fait, à force de persévérance. Aujourd'hui, t'es à la tête d'un service d'informatique dans une boîte plutôt importante et ton travail, c'est une grande fierté mais en même temps, tu l'as bien mérité. Le soir par contre, tu continues, tu fais encore de l'informatique mais à à un tout autre niveau. Là, tu te fais payer pour hacker des gens, des entreprises et même parfois, récupérer des données complètement confidentielles et tu commences à avoir un sacré réseau de clients. TEN. Si en apparence, ta vie semble s'être nettement améliorée, ce n'est pas le cas pour de vrai, bien au contraire. Tu vis dans une bulle de douleur et de peur qui ne demande qu'à être éclatée. Tu en es au point où la nuit des voix viennent te rappeler les événements douloureux vécus et il t'arrive d'imaginer des choses en pleine journée. Combien de fois tu t'es retrouvé, à genoux dans la rue, devant un Dylan se vidant de son sang alors que ce n'était que ton imagination ? T'as commencé à les apprivoiser, ces visions, refusant d'être interné comme a pu l'être ta mère. Tu t'es caché, refusant l'aide de quiconque jusqu'à ce jour. C'était une histoire toute bête, tu as juste tenté de te noyer toi-même. T'as sauté dans la piscine de la résidence, pour faire taire toutes ces voix, et t'as attendu que l'eau viennent engloutir tes poumons. Les voix s'étaient presque arrêtées mais il a fallu qu'on te sorte de là et à partir de ce moment, tu n'as plus eu d'autre choix que de prendre rendez-vous avec une spécialiste. Quelle merde.



-just get in your car and do what you want -


Quand ta mère s'est retrouvée à l'hôpital pour accoucher de son premier enfant, elle n'était encore qu'une jeune femme, pas entrée dans la vie active et déjà si intéressée par la boisson et les hommes qu'elle ne cessait de crier pour qu'on la laisse partir et ce, alors que tu étais sur le point de naître. T'es pas arrivé dans les bonnes conditions, c'est à peine si elle pensait à te changer la couche, à te donner à manger, à s'occuper de toi. Heureusement, les hommes qu'elle côtoyait au quotidien prenaient ce rôle pour quelques heures, t'évitant ainsi de mourir suite à une négligence parentale. C'est grâce à eux que t'as pu vivre et un peu grâce à toi aussi, qui a développé une force de caractère pour t'en sortir tout seul, comme un grand. T'as tout géré, avec ta mère, tu t'occupais d'elle comme elle n'avait jamais pu le faire avec toi. Quand elle buvait trop, tu la douchais, tu lui faisais à manger, tu lui racontais des histoires, tu la bordais, t'as été un vrai père pour elle. Puis elle est tombée enceinte une nouvelle fois et tu as cru que enfin une personne viendrait t'aider à la supporter, une petite sœur, un réel soutien l'un pour l'autre mais quand ta mère est revenue de la maternité, pas de bébé, rien, te laissant une nouvelle fois dans une solitude immense qu'il était difficile de combler.

Quand ta mère est partie en hôpital psychiatre, tu as cru qu'enfin, une nouvelle vie allait s'ouvrir à toi, que t'allais pouvoir avoir une super famille et être heureux, être aimé par des parents. Foutaises, tu t'es retrouvé baladé de famille en famille, cogné par des enfants trop haineux, délaissé par des parents qui ne voulaient que l'argent. C'est à ce moment que t'as compris que t'étais pas le genre de gamin qu'on voulait près de toi, t'as commencé à comprendre que t'étais un indésirable, un parasite pour tous et cette pensée ne s'est jamais retirée de ton esprit. Alors, faute d'avoir une famille, t'as eu des amis et surtout, Dylan. Il t'a donné tout l'amour dont tu avais besoin et s'est comporté comme un père, comme un frère avec toi. Il t'a tout donné, tout appris et t'as dû supporter de le voir partir, une autre blessure, une autre déchirure.

Après la prison, tu aurais pu te refermer sur toi-même complètement, t'as d'ailleurs failli le faire. Mais tu t'es mis à bosser, à bosser à fond en l'honneur de Dylan notamment, t'as travaillé dur comme fer et tu t'es battu pour obtenir des postes toujours meilleurs. T'as pas eu le temps de penser à te caser, à fonder une famille, déjà parce que la famille c'est pas pour toi, t'en es certain, t'es pas capable d'en avoir une. Et puis les femmes, ça prend du temps, t'aimes bien les voir de temps en temps, sentir que tu plais, en jouer, t'amuser. Mais tu n'as jamais trouvé celle pour qui tout va changer, celle pour qui tu vas craquer. Et comme tu n'as jamais connu le sens du mot amour, parce que tu ne l'as encore jamais ressenti alors que Dylan estimait l'avoir connu une bonne dizaine de fois à ton âge, t'estimes que celle pour qui tu tomberas amoureux sera la seule et l'unique. Le grand amour.


- let's go for the road trip -


pseudo/prénom ranochja/lucie ENCORE MOI pays/région france.  pré lien/scénario?scénario d'alessya :dis: comment avez-vous connu le forum?c'est ma maison dédicace :hug:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thisisourday.frbb.net
 
fiche ugo tmta
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CHATTAHOOCHEE • fiche de publicité
» Notre fiche
» Fiche technique du nouveau décodeur Technicolor
» Athéna Catherien Arrows~ Fiche RP~
» Fiche réponse RP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
This is our day :: Everything :: Les fiches-
Sauter vers: